Succès d’un événement 101 – Staff Promotionnel

Author: | 1 Comment »

Cette semaine, j’ai choisi d’aborder un aspect événementiel paraissant très simple, même simplissime cependant – on ne peut plus important dans la mesure du succès de votre événement.

Je parle ici de staff promotionnel. Bien que sur papier ça semble très simple d’engager une firme, lui demander 10 agents pour un bloc de 8 heures de tel date à tel date, la réalité est quelque peu différente car plusieurs facteurs doivent être soigneusement considérés avant le début de votre événement. Effectivement, outre un tarif horaire intéressant, voici quelques conseils afin de faire en sorte que le choix de votre compagnie de staff promotionnel soit adapté à vos besoins.

SOYEZ PRÉCIS
Le plus de précisions, de détails au sujet de votre événement que vous donnerez aux firmes, le mieux votre soumission sera adaptée à la réalité ainsi qu’à vos souhaits. Par exemple :

  • Quelle tonalité voulez-vous que votre événement ait? High End, sportif, champêtre, urbain, etc.
  • Que feront le personnel une fois sur place? Hôtesses, animatrices, MC, barmaids, croupiers, distributeurs d’items promotionnels, etc.
  • Quel look recherchez vous? N’hésitez pas à être précis afin d’éviter des surprises.
  • Est-ce que le personnel doit être bilingue?
  • Quels autres qualités recherchez vous dans le personnel? Amateurs de vin, techno savvy, gamers, skieurs, etc.

Évidemment, vous n’aurez peut être pas tout ce que vous recherchez si vous avez plusieurs critères cependant du moins, vous aurez été très clairs et vous saurez exactement quelles compétences, qualités et quel look votre personnel aura.

FORMATION
Ne lésez pas sur la formation du staff promotionnel car ceci fera définitivement partie de la recette gagnante. En effet, le plus vous donnez de détails sur l’événement, votre activation, votre produit, etc. au staff promotionnel, le mieux ils connaîtront l’événement et votre produit et le moins de surprises vous aurez une fois sur le site.

La formation vous permettra également de mettre les valeurs de votre compagnie de l’avant afin de vous assurer que le staff comprend bien vos attentes, i.e. pas de gomme, pas de cellulaires sur le travail, pas de nourriture en uniformes, etc.

ON VEUT VOIR
Je sais que ce n’est pas toutes les compagnies qui demandent de voir des photos du staff qu’ils auront sur un événement mais de par mon expérience, demander à la compagnie de staff promotionnel de vous fournir une description de chaque staff avec photo avant l’événement peut permettre d’éviter des surprises et permet également de rassurer le client.

COÛTS ADDITIONNELS
N’oubliez pas de penser que en plus de payer le tarif du staff promotionnel vous aurez peut être d’autres frais à considérer tels que – per diems, assurances responsabilité civile, frais de gestion et évidemment, les uniformes du staff!

Étant donné le fait que la province de Québec a tellement d’événements annuellement, il regorge de firmes qui peuvent vous aider avec vos besoins de staff promotionnel.

 

Quelques adresses à Montréal :
Celcius | celciusinc.com
NewAd | newad.com
Promo Staff | promostaff.ca
Staff Personnel | staffpersonnel.com

 

Bonne semaine!
Myriam | @myriam_veilleux


Portrait de gestionnaire de communauté : Annie Michaud

Author: | No Comments »

Nouveau et méconnu, le métier de gestionnaire de communauté est en évolution constante.  Depuis un certain temps, on remarque que plusieurs s’improvisent gestionnaires de communauté. Mais “poster” sur Facebook et Twitter n’est pas suffisant pour être un authentique gestionnaire. Derrière l’activité de celui-ci, on doit entre autres retrouver une stratégie, un sens du marketing et un véritable know-how des outils de mesure et des médias sociaux en général. Lire cet article pour mieux comprendre.

Voilà pourquoi j’ai décidé de vous faire connaître davantage ce métier en vous présentant les pros œuvrant derrière les comptes que nous suivons tous les jours.

Aujourd’hui, je vous parle d’Annie Michaud. J’ai connu Annie sur les médias sociaux à travers son compte @2capricieux, et j’ai plus tard appris qu’elle gérait le compte d’Uranium. On se croisait également lors d’événements foodies. Nous avons aussi eu la chance de collaborer ensemble puisque je lui avais demandé de participer au blogue de Breast Yourself, mon événement de levée de fonds pour le cancer du sein. Elle vient de déménager à New York pour son nouvel emploi. Découvrez Annie, une fille bien surprenante!

Années de création de ton compte Facebook et Twitter?

Facebook: début 2007
Twitter: début 2009

En quoi as-tu étudié ?

J’ai un baccalauréat en Design graphique de l’Université Laval

Cela fait combien d’années que tu occupes le poste de gestionnaire de communauté ?

2 ans

Pour quel compte/marque  es-tu gestionnaire de communauté ?

Je suis gestionnaire de communautés pour l’agence new-yorkaise 360i où je gère les pages Facebook d’une grande marque de l’industrie agroalimentaire.

Comment as-tu commencé ?

En 1996 alors que je partais un an pour un échange étudiant, mon père m’a dit : « 1ère chose que tu fais en arrivant, tu trouves quelqu’un pour te créer une adresse courriel. » C’est ce que j’ai fait et de là, j’ai eu la piqûre pour le clavardage, les forums et cette possibilité d’échanger avec des gens de divers horizons… c’était tellement nouveau ! Rapidement, je me suis impliquée tant au niveau de l’animation et la modération de forums et ma première gestion de communauté fût pour un groupe de jeux en ligne.

Professionnellement, j’ai été designer graphique durant 10 ans toutefois, c’est en 2009 alors que j’ouvrais mon blogue personnel 2Capricieux.com que les chose allaient changer!  J’ai rapidement découvert que ce que j’aimais par dessus tout avec ce blogue, était la conversation avec les gens. J’ai donc ouvert une page Facebook et un compte Twitter dédiés aux 2Capricieux et j’ai commencé à animer ces pages en y prenant un malin plaisir. J’attribue une bonne partie du succès de ce blogue aux médias sociaux qui l’ont propulsé vers l’avant à une vitesse éclair. Mes activités sur Twitter et Facebook ont attiré l’attention de l’équipe d’uranium qui m’a proposée de les rejoindre pour bâtir leur communauté. Un an plus tard, grâce à Chloé Mathieu (@chloe254), j’ai joint les rangs de l’agence de marketing digital 360i à New-York.

Quelle est la qualité principale d’un gestionnaire de communauté ?

D’abord et avant tout, de savoir écouter.

Décris ta job en 140 caractères ?

Un métier stimulant, pas reposant du tout, dont toutes les règles sont à être définies.

Quel est ton meilleur coup dont tu es fière ?

Avoir réussi à établir une visibilité sur les réseaux sociaux de la marque de bijoux et de vêtements montréalaise uranium, ainsi qu’avoir fait augmenter de façon significative ses ventes en ligne. Je dois sans aucun doute à uranium et l’ouverture d’esprit de Mary-Eve Ruel, une partie du fait que je déménage à New York !

Quel est la pire erreur que tu as faite comme gestionnaire?

Une erreur qui vous semblera banale à première vue mais qui a causé une petite commotion: Le tout premier post que j’ai fait pour un des comptes que je gère avec 360i contenait la mauvaise heure de représentation d’une émission de télévision! Comme j’entrais en poste, ce n’était pas moi qui avais écrit le contenu mais c’était d’autant plus ma responsabilité de rererevérifier l’information pour m’assurer que tout était parfait.  Heureusement pour moi, l’erreur a été relevée à temps mais le Community Manager en agence est le relais entre le client et la communauté, il ne peut se permettre ce genre de situation. Lesson learned !

Quelle  est la première chose que tu consultes en commençant ta journée ? Twitter, Facebook, emails, autres ?

Je commence toujours par faire le tour de mes pages Facebook, puis mes courriels du bureau.

Quel outil est ton préféré Facebook, Twitter, YouTube, Tumblr?

Mon outil préféré est Hootsuite pour gérer mes multiples comptes twitter. Par contre, je ne préprogramme aucun tweet ni aucun statut Facebook, je fais tout à la main! Je trouve qu’il est important d’être là pour sentir le pouls de la communauté avant de mettre un post en ligne et de voir sa réaction par la suite.

Comme les médias sociaux évoluent vite, comment te gardes-tu à jour, que consultes-tu comme site?

Je lis beaucoup, beaucoup sur les médias sociaux mais pour moi cela se concrétise lorsque je confronte mes idées avec mes collègues de travail et avec la communauté de YUL Contenu.  Je me trouve privilégiée d’avoir accès à des points de vues tant américains que canadiens.

Si tu pouvais choisir la marque pour laquelle tu voudrais être gestionnaire, ca serait laquelle ?

Je serais une développeuse de communautés en série ! J’aime rassembler les gens et je m’attache beaucoup aux communautés que je gère.

A quoi ressemble ta journée ?

Évidemment il n’y PAS de journée typique sur les médias sociaux ! Voici un exemple de tâches que j’ai à faire :

  • Tournée de mes pages Facebook pour m’assurer que tout va pour le mieux ;
  • Commenter et répondre aux questions laissées par les membres des communautés durant mon absence.
  • Lecture de mes courriels… et j’en reçois beaucoup ! :)
  • Mettre le contenu du jour en ligne, surveiller les premières réactions ;
  • Meetings avec les membres de mon équipe pour se tenir à jour, échanger sur les bonnes pratiques du métier, raconter nos défis de la semaine, etc. (j’adore cette partie car j’apprends toujours énormément) ;
  • Brainstorm et stratégie pour élaborer le contenu à venir ;
  • Analyse détaillée des données du contenu passé pour voir ce qui a bien fonctionné ;
  • Le soir, assurer une veille/monitoring de mes marques.

Comment vois-tu l’avenir de cette profession ?

Je crois sincèrement à la pérennité de cette profession mais non pas sans une grande évolution (et c’est déjà commencé !) Selon moi, pour s’adapter et évoluer, le métier de gestionnaire de communauté devra de plus en plus se spécialiser -et je ne parle pas ici de soulager le CM des métiers connexes qu’on lui impose encore trop souvent (webmestre, service à la clientèle..) mais bien d’identifier différents types de gestionnaires de communauté, comme il y a différents types d’avocats par exemple. Par contre, à la vitesse à laquelle évoluent les médias sociaux, que de nouvelles technologies et plates-formes sociales voient le jour, seul l’avenir nous le dira… et c’est ce qui est excitant !

Anecdotes intéressantes ?

Sans mon blogue sur la scène gastronomique montréalaise, 2capricieux.com, je n’aurais pas les deux pieds dans les médias sociaux aujourd’hui, mais dans le design graphique (ce qui ne serait pas malheureux en soit, il n’y a pas de savoirs perdus… et j’utilise encore à ce jour mes compétences de designer !) Comme quoi, il ne faut pas sous-estimer nos passe-temps et nos passions !

Ta plus grande qualité en tant que gestionnaire de communauté, ce qui te caractérise?

Je m’adapte très rapidement aux nouveautés du monde des médias sociaux et technologiques en plus de bien saisir comment en tirer profit. Au niveau humain, mon sens de l’écoute et de la compassion m’aide à m’identifier tant aux membres de ma communauté, qu’à mes clients.

Quel autre gestionnaire de communauté admires-tu ?

Ce que j’aime le plus depuis que je travaille chez 360i, c’est l’opportunité que j’ai d’échanger et de voir à l’œuvre des gestionnaires de communauté de gros comptes de marques très connues. Ce qui me frappe le plus chez eux, c’est leur curiosité et leur humilité.

% de temps passé sur les médias sociaux lorsque c’est pour ton compte perso ?

J’ai du mal à départager mon temps sur les médias sociaux entre personnel et professionnel puisqu’ils sont rendus intrinsèques. Au niveau personnel, ma relation avec toutes ces plates-formes est souvent une relation d’amour-haine ! Comme quoi des fois trop, c’est comme pas assez… même si au fond, je ne pourrais pas m’en passer !

Si tu n’étais pas gestionnaire de communauté, tu ferais quoi ?

Je travaillerais sûrement dans un musée, j’ai une grande passion pour les musées !

Est-ce que tes amis et famille comprennent ce que tu fais ou tu es celle qui passe sa journée sur FB et Twitter ?

Bonne question ! Je ne suis pas certaine qu’ils comprennent vraiment tout ce que je fais là-dessus mais en toute honnêteté, que sais-je vraiment sur tout ce qu’EUX font de leur journée ? Une chose est certaine, ils sont toujours là pour tester un lien, commenter une photo, Aimer un statut, etc ! J’ai une famille et des amis très enthousiastes qui sont de grands supporteurs, je suis tellement privilégiée !

Que recommandes-tu à quelqu’un qui désire faire cela comme métier ?

Entoure-toi de gens avec qui tu peux être challengé, le plus gros danger du métier est de trouver une formule qui fonctionne bien pour sa communauté et de rester dedans.

 

Pour suivre Annie Michaud

Twitter

@alloannie http://twitter.com/alloannie
@2capricieux http://twitter.com/2capricieux
@yulcontenu http://twitter.com/yulcontenu

Facebook

2Capricieux http://www.facebook.com/2Capricieux (Bouffe)
Yul Contenu http://www.facebook.com/yulcontenu (Médias Sociaux)
360i http://www.facebook.com/360iagency (Agence)

Blogue

http://2capricieux.com
http://yulcontenu.com

LinkedIn

http://www.linkedin.com/in/alloannie

 

*****

 

Autres portraits de gestionnaire de communauté


 


Nike Just does it!

Author: | No Comments »

Aujourd’hui je prends quelques instants afin de vous dresser – non pas un portrait – car je pourrais écrire qu’au sujet de sur cette compagnie à chaque semaine afin de vous parler de ce qu’elle fait d’innovant, de stimulant, d’intéressant – mais uniquement afin de vous montrer quelques exemples qui m’ont été envoyés au cours des dernières semaines et qui démontrent à quel point Nike – just does it :)

En effet, depuis ses débuts en 1964, Nike œuvre et innove dans le domaine du sport. Quand plusieurs s’assoiraient et ne ferait que regarder le succès, Nike se questionne, innove, prend de l’expansion et fait de la recherche ainsi que du développement dans d’autres sports contribuant ainsi à l’expansion de son porte folio.

TAKE MOKUM
Le domaine de la course a été la raison d’être initiale de la compagnie et donc, Nike accorde toujours un traitement particulier à ce domaine. Je n’ai donc pas été surprise de recevoir une vidéo récapitulant une initiative facebook crée par Nike. L’objectif de l’initiative était de rendre la course plus intéressante pour une clientèle jeune et donc, cette dernière inclut la technologie Nike (apple), des routes de course stimulantes ainsi que de la création. La vidéo expliquant la promotion démontre le facteur d ‘engouement ainsi que le succès de cette initiative.

THE POOL
Outre la course, Nike œuvre – tel que mentionné ci haut dans plusieurs autres domaines, dont nouvellement dans le domaine des sports extrêmes tels que le surf, le skate ainsi que la planche à neige. Afin de promouvoir ces domaines, Nike a également mis de l’avant plusieurs initiatives sur les médias sociaux, événements et évidemment, publicités. Sans tout vous présenter, je voulais mettre de l’avant un projet que je trouve incroyable amalgamant de la créativité, des athlètes incroyables ainsi que l’implication de la communauté locale. Il y a exactement un an, Nike (UK) a décidé de prendre en main un projet d’utilisation d’une piscine qui allait être détruite afin de l’utiliser pour un événement de BMX.  L’engouement suscité par l’événement ainsi que la couverture média qui a suivi a fait en sorte que la piscine est toujours existante et que le projet immobilier (création d’un stationnement) ne verra probablement pas le jour.

DESTROYER BURRITO
Finalement je vous présente un projet qui a été exécuté par Nike en septembre 2010. Ce dernier ciblait les gens qui suivaient Nike Sportwear sur twitter en leur fournissant un mot de passe secret (destroyer burrito). Les consommateurs étaient invités à se rendre à un lieu spécifique et de faire un check in via facebook et ensuite de mentionner le mot de passe secret. Ayant fait tout ceci, ils recevaient un manteau Destroyer Nike.. Belle utilisation de facebook ainsi que de twitter!

Enfin, les exemples sont innombrables mais mon objectif aujourd’hui était simplement de vous présenter quelques exemples d’une compagnie réactive / proactive qui suit les tendances et répond aux besoins de ses consommateurs, que ce soit en terme de ses axes créatifs, des domaines dans lesquels la compagnie choisit d’œuvrer, des événements qu’ils produisent ainsi que des stunts produits avec les médias sociaux, Nike est réellement un chef de file.

Merci & Bonne St Jean! Soyez juste assez sages :)

Myriam
@myriam_veilleux


Portrait de gestionnaire de communauté : Angelique Picanco

Author: | No Comments »

Nouveau et méconnu, le métier de gestionnaire de communauté est en évolution constante.  Depuis un certain temps, on remarque que plusieurs s’improvisent gestionnaires de communauté. Mais “poster” sur Facebook et Twitter n’est pas suffisant pour être un authentique gestionnaire. Derrière l’activité de celui-ci, on doit entre autres retrouver une stratégie, un sens du marketing et un véritable know-how des outils de mesure et des médias sociaux en général. Lire cet article pour mieux comprendre.

Voilà pourquoi j’ai décidé de vous faire connaître davantage ce métier en vous présentant les pros œuvrant derrière les comptes que nous suivons tous les jours.

Aujourd’hui nous parlons de celle qui se cache derrière le compte de Bitchin Kitchen, Angélique Picanco. Comme Angélique est anglophone elle a répondu à nos questions en anglais.

 

When did you create your Twitter and Facebok accounts?

The Facebook page was created sometime in early 2009. Twitter was created on January 12th 2009.

What did you study?

I studied at Concordia University, graduated with a B.Comm with a major in Marketing. I also took some journalism classes after I graduated.

For what brand/account are you community manager?

For Nadia G’s Bitchin’ Kitchen and Bitchin’ Lifestyle.

For how many years have you been community manager?

I have been working with Bitchin’ Kitchen for over two years.

How did it start?

I came across a job posting on craigslist. I applied as a part-time intern in social media. When I met Nadia, she explained what the job entailed and I was hooked! I loved the Bitchin’ Kitchen web concept immediately.

What’s a community manager main quality?

In order to be a great community manager you have to LOVE social media, enjoy engaging with people on a daily basis, and be able to express yourself with the right tone. I find that being a good writer or marketer helps with the communication element, but above all else, you need to believe in the brand you work for.

Describe your job in 140 characters.

Only 140 charaters? As a community manager I am extension of the brand, a thought leader.

What was your greatest achievment, most proud of?

Everyone’s social media strategy is different. Personally and professionally speaking I would say that I am most proud of being voted the number one television show on Facebook and Twitter in Canada by SeeVibes.

What’s the biggest mistake you’ve ever made as a community manager?

I think the worst mistake anyone can make is to take things personally. Never react to negative comments unconstructively.

What’s the first thing you log in to at the start of day? Twitter, Facebook, emails, other?

In order, I would say that I check emails, Facebook, and then Twitter.

What’s your favorite tool? Facebook, Twitter, YouTube, Thumblr?

Tough question. I like Facebook and Twitter because the interaction is instantaneous. I use Hootsuite to manage the accounts.

You mostly communicate in English. Do you also communicate in French?

Les deux. Mainly in English, but on occasion we do communicate in French.

Social medias are evolving fast. How do you keep up-to-date? Where do you get your info?

Personally, I am part of a few social media groups on LinkedIn that offer great resources. Digital Marketing and social media marketing. I also check in with Mashable.com.

What’s the greatest challenge for your brand?

Stemming from months of relentless work from the Bitchin’ Kitchen team both online and offline, the show being picked up by not one but two networks was a monumental accomplishment for our brand. The biggest challenge was changing the “traditional cooking show” stereotype. Nadia G was able to bridge the gap between music, cooking, and comedy and introduce a new cooking and lifestyle space for people tired of the same cookie cutter mold.

If you could choose a brand to manage, what would it be?

I am working for them already! Bitchin’ Kitchen, hands down. They represent a culture in which I am truly connected too. Not only have I been here since Bitchin’ Kitchen’s web days, but I have had the opportunity to grow alongside them as well.

What does your day look like?

My day is a cross between creative awesomeness and multitasking! I come in and respond to overnight messages across all our platforms. Then, I discuss social media strategy with Nadia for the day. I engage our fans in real time on Facebook, Twitter, and Youtube and when I have a few spare moments I write content for the website and plan for upcoming weeks.

How do you see the future of the profession?

I think Community Managers are the future of Marketing and Customer Service. We are in direct contact with the most important people in any business, the customers, or in Bitchin’ Kitchen’s case, the awesome fans.

Any interesting anecdotes?

Fans have gotten our logo tattooed on their arms, a four year old named Adam started his own BK inspired blog with the help of his mom, and we have fans who make food in the shape of our logo. We appreciate them and they appreciate us! By chatting with them everyday, you start to get to know them, by name even!  I can’t say it enough, we have THE best fans!

As a community manager, what’s your biggest quality? What characterizes you?

I am passionate about my job. I “get it.” I enjoy interacting with every fan. I love social media and the brand I work for, so I am, above anything else, honest in what I do.

What other community manager do you admire?

I drew inspiration from Nadia G. The online community has always been very important to her. Since Bitchin’ Kitchen’s web days, Nadia has been very hands on with the brand, engaging her fans and interacting with them on Facebook daily. When I came on board, I was able to work with her and develop the same enthusiasm for the community that she has. Ultimately, we’ve developed our own online strategy. I cannot say that anyone else really influenced how we interact with our fans, but we did build a strong foundation on what other pages did NOT have. When people join a group or page they want to matter, and I think we accomplish that.

What percentage of your social media time are you devoting to your personal accounts?

My own Twitter and Facebook? I would say I spend about 75% of my day online so it depends. If I spend the day on various social media platforms then I tend to take a break in the evening. I do enjoy tweeting though; I’m kind of obsessed. J

If you weren’t a community manager, what would you do?

I have way too many hobbies and I fear I would try to make every one of them my job if I had the time! I’d either be a travel writer, or an entertainment blogger, wait… maybe I’d become a makeup artist for TV and film… or continue my photography classes. See what I mean? I enjoy blogging, so I know I would have an online presence, either way.

Do your family and friends understand what you are doing, or are you the one Facebooking and Twittering all day long?

It depends who it is. My grandmother doesn’t get it – she thinks the Internet was invented by the devil. But my father and those close to me understand that social media is a powerful tool.

What would you recommend to someone attracted by the profession?

I’d recommend that they really evaluate what it means to be a community manager. They have to live and breathe social media. They can’t fake it, otherwise people will see right through them. When I’m looking to hire an assistant, I ask them if they are familiar with social media, I often get “ Yes, I‘m on Facebook and Twitter”. Not good enough. Social Media strategy is not like checking your Facebook home feed or stalking your old boyfriends.

Pour suivre Angélique Picanco

Facebook : http://www.facebook.com/angeliquepicanco
Bitchin’ Kitchen: http://www.facebook.com/BitchinKitchen
Twitter: @Angelique_P & @bitchinkitchen
Blogue : www.bitchinlifestyle.tv
Youtube:  http://www.youtube.com/BitchinKitchenOnline

 

***

 

Autres portraits de gestionnaire de communauté

 


Engagez les pirates de l’épiderme

Author: | No Comments »

Un moment d’attention S.V.P..  Un groupe de pilleurs d’épiderme français a pris d’assaut la métropole lors d’événements corpo ou public en laissant leur trace par des attaques spontanées sur l’épiderme, armé de crayons multicolores. Ce clan se nomme SKINJACKIN. Il s’agit d’un service de LIVE PAINTING TATTOO destiné aux clubs, concerts et évènements en tous genres.

Les DERMO-PIRATES interviennent dans vos soirées trendy pour vous repeindre le corps et pour créer des performances uniques et collectives de dessins éphémères. Ces graffiteurs, barbouilleurs, typographe, mais dans tous les cas ARTISTES ne vous laisseront guère le choix du motif et de la quantité (à moins d’avoir été briefé sur une thématique)

Lors de leur visite au département de  l’Université de Montréal, voici quelques créations

Ils offrent également ce qu’ils appellent le MASTERPIECE où il s’agit de l’attaque d’un corps entier pour lui donner une thématique dans le contexte de votre événement

Ces FAKE tatoueurs rigolos et talentueux peuvent également créer le cadeau de remerciement à vos invités en les attaquants de votre logo façon cocasse et distincte

 

Vous êtes curieux? Assistez à un de leur événement ce soir.

 

 

Rachel St-Amand