Portrait événementiel : Marie-Claude Dufour d’Écologistik

Author: | 1 Comment »

Quand on évolue un peu dans le milieu de l’événementiel on se rend très vite compte que tout le monde se connaît, s’est déjà rencontré, a déjà travaillé ensemble – c’est aussi un milieu en constante mutation. Cette rubrique n’a pas comme mission de promouvoir un lieu, un service, une personne plus qu’une autre, mais bel et bien de vous  faire connaître les personnes qui font le milieu de l’événement de Montréal mais aussi de Québec.   Qui sont-ils ? Qu’offrent-ils ?  À vous de les découvrir.

Aujourd’hui, je vous présente la charmante Marie-Claude Dufour d’Écologistic.  Cette jeune femme se fait connaître de plus en plus auprès des entreprises de Québec avec son approche douce et une passion qui s’allume dès qu’elle commence à nous parler de ses valeurs profondes liées à l’environnement et la gestion responsable des événements !

 

Quel est ton poste et depuis quand y es-tu ?

Je suis directrice fondatrice d’Écologistik, gestion responsable d’événements. J’ai fondé l’entreprise à l’automne 2009 et je travaille sur ce projet depuis.    http://youtu.be/qTPi5yLpflI

En quoi consiste ta job ?

Étant propriétaire unique d’Écologistik, mon travail s’étend
de long en large entre le développement des affaires et l’exécution de
différents contrats comme l’organisation d’un évènement écoresponsable, la gestion des matières recyclables et compostables lors d’un évènement, l’accompagnement pour l’implantation d’actions responsables, etc. 

 Comment as-tu commencé dans le milieu ?

Alors que je voguais depuis quelques années dans le merveilleux monde de l’hôtellerie, j’ai pris la décision en 2008 de retourner sur les bancs d’école pour décrocher un diplôme en Gestion d’évènements et de congrès au Collège Mérici. Cela m’a permis d’axer et de faire valoir mes compétences en planification et organisation d’événements. À la sortie de mon cours, je me suis impliquée dans le domaine en tant que bénévole et c’est à ce moment que j’ai forgé mon réseau de contacts et entrepris mon projet d’entreprise en lien avec mes valeurs.

 Quelle est ta plus grande force?   

La détermination 

Quelle est la question que tout planificateur te pose en premier ?

En lien avec la modernité de l’écoresponsabilité, je dirais que les planificateurs me posent en tout premier lieu des questions
d’ordre général du genre ” Comment cela fonctionne?”, ” Par où commencer?”.

Qu’est-ce que tu offres à un planificateur ?

J’offre des services de planification d’évènements écoresponsables, de consultation, de gestion des matières recyclables et compostables.  En fait, j’ai développé une expertise en événementiel écoresponsable. Je peux donc soutenir et répondre aux demandes en lien avec ces pratiques.

À quelle heure de la journée es-tu le plus facilement joignable ?

À toute heure de la journée! Disons que je travaille tout le temps, mais jamais. ;)

Et comment ? Téléphone, email, autre ?

Téléphone de jour et email de soir.

Téléphone : 418-802-7230  Email : mcdufour@ecologistik.ca

 Tu reçois combien d’emails par jour en moyenne ?

Tout est relatif, mais je reçois entre 50 et 75 courriels selon les périodes.

 Tu y as répondu à tous à la fin de la journée ?

J’aime bien dans la mesure du possible répondre aux courriels à la réception de ceux-ci. Je suis un peu zélée quant à l’organisation et la gestion de mes courriels.

 Qui est dans ton équipe et que font-ils ?

Je suis très heureuse de pouvoir compter sur la collaboration de Jessica Veillet, Christian Des Alliers et Anne-Sophie Gousse-Lessard pour faire vivre les projets d’Écologistik.

Jessica a accompagné plusieurs organisateurs d’événements de petite et de grande envergure au cours des dernières années. Sa détermination, son sens de l’adaptation et son souci de participer activement à l’orchestration de gestes responsables font de Jessica la personne-ressource au sein de l’entreprise pour les projets d’accompagnement.

De son côté, Christian Des Alliers est impliqué dans les projets d’Écologistik en lien avec la gestion des matières recyclables et compostables. Christian détient une formation en environnement et a œuvré au sein de plusieurs entreprises et projets pour l’implantation de principes de développement durable.

Et pour finir, Anne-Sophie est blogueuse au sein de l’équipe. Elle a complété un baccalauréat en psychologie ainsi qu’un programme court de deuxième cycle en éducation relative à l’environnement à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Elle poursuit à présent ses études au doctorat (Ph.D) en psychologie sociale/environnementale au sein du Laboratoire de recherche sur le comportement social de l’UQAM.

Quel est l’événement le plus « flyé »que tu aies organisé ?

Je dirais que l’évènement le plus « flyé » que j’ai organisé, c’est un 25e anniversaire pour environ 50 convives. J’avais pour l’occasion organisé un évènement « Bulles et Tapis rouge ». Tapis rouge, photographes, barman, chef, DJ, etc. avaient été prévus. Les convives pouvaient pour une fois dans leur vie jouer les « Stars »! 

Soirée Bulles et tapis rouge

Nomme quelques événements que tu as réalisés ?

J’ai non seulement organisé divers évènements comme le
Lancement officiel d’Écologistik, l’Atelier international sur la foresterie communautaire, mais j’ai aussi accompagné diverses organisations pour le volet écoresponsable de leur évènement comme le CLD de Québec, la Coupe du monde
de Volley-ball
, le Festival de la chanson de Tadoussac, le Tournoi de golf MPI Montréal & Québec…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quel est l’événement dont tu es le plus fière ?

En décembre 2010 j’ai organisé le lancement officiel des services d’Écologistik. Je suis particulièrement fière de cet évènement en raison du succès en général, du taux de participation et des différentes actions responsables.

 Quel est ton meilleur coup et ta pire gaffe en événement?

Je dirais que mon meilleur coup est celui d’avoir fondé Écologistik et de pouvoir aider les organisateurs d’évènements à innover et faire autrement quant aux impacts négatifs de leurs évènements.  Et ma pire gaffe serait de ne pas en être fière ;) !

Utilises-tu les médias sociaux en événement? Si oui lesquels ?

Oui!  Je suis non seulement persuadée que les médias sociaux sont
de très bons outils marketing, mais je crois aussi que les médias sociaux sont
de très bons moyens de communication pour sensibiliser des groupes cibles et
rendre l’information accessible. Dans mon cas, j’utilise Facebook, Twitter et blogspot pour diffuser de l’information et sensibiliser quant à l’écoresponsabilité événementielle.

 Un événement que tu aurais aimé réaliser ? Et/ou auquel tu aurais adoré assister ?

Il n’y a pas nécessairement un événement que j’aurais aimé réalisé dans le passé, mais je sais que je suis fanatique des événements d’envergures et leurs enjeux quant à l’écoresponsabilité. J’aimerais donc un jour ou l’autre participer à l’organisation des Jeux olympiques ou j’aurais aimé assister aux Jeux qui ont eu lieu dans notre pays, ceux de Vancouver 2010.

Sur quoi travailles-tu en ce moment ?

En ce moment, je travaille au développement de l’entreprise en plus de planifier notre travail pour les évènements que nous accompagnerons pour la saison estivale 2012. 

As-tu une découverte à partager ? Un truc sur lequel tu trippes ?

Dernièrement, on m’a transféré de l’information concernant un produit qui avait été présenté à Dragons’ Den. Une forme de bar à eau pour les festivals et évènements. J’ai bien aimé ce produit et j’espère pouvoir m’en servir un jour.

Quelle personne du milieu t’inspire ?

Il y a effectivement une  personne qui m’inspire et pour qui j’ai beaucoup d’admiration. Il s’agit de Madame Caroline Voyer du Conseil québécois des évènements écoresponsables. Je trouve que cette femme est intègre, généreuse et humaine. Elle est derrière la plupart des grandes avancées de l’écoresponsabilité évènementielle.

Et quelle personne du milieu tu aimerais rencontrer ?

Andrew Walker de chez E3 Stategy (Eco-Efficient Events). M. Walker est fondateur d’une entreprise spécialisé en écoresponsabilité événementielle à Londres. Il soutient différentes recherches et avancées dans le domaine. De plus, M. Walker est aussi directeur chez Green Meeting Council en plus de plusieurs autres implications.

Que consultes-tu pour rester à jour du milieu événementiel ?

Pour rester à jour, j’aime bien m’abonner à des bulletins et de les lire avec attention par moment calme. Voici les bulletins que j’aime bien recevoir :

Conseil québécois des évènements écoresponsables
Festivals et évènements Québec
Novae
Le Planificateur
Green Meeting Industry Council

De plus, j’aime bien surfer sur le Web, suivre différents blogues, faire des recherches par mot-clé, etc. Je trouve aussi important de s’impliquer dans le milieu par le biais de différentes associations. Cela permet de rester à jour et d’entretenir son réseau de contacts. En ce qui me concerne, je fais partie du comité organisateur des événements spéciaux de MPI Montréal & Québec pour la région de Québec.  

As-tu des pages Facebook ou des comptes Twitter que tu suis et que tu conseilles ?

Il y a bien sûr des incontournables comme le Facebook et le Twitter de Marianik… :)

D’après toi, quel est l’avenir de cette industrie?

Évidemment, l’intégration de nouvelles pratiques et produits responsables.

Pour rejoindre Marie-Claude Dufour

418-802-7230
mcdufour@ecologistik.ca 

Twitter @ecologistik

Par Véronique Hébert @Verodecorum


Portrait de gestionnaire de communauté : Fatima Nechniche

Author: | 1 Comment »

Nouveau et méconnu, le métier de gestionnaire de communauté est en évolution constante. Mais depuis un certain temps, on remarque que plusieurs s’improvisent gestionnaires de communauté. Car “poster” sur Facebook et Twitter, ce n’est pas suffisant pour être un authentique gestionnaire. En effet, derrière l’activité de celui-ci, on doit entre autres retrouver une stratégie, un sens du marketing  et un véritable know-how des outils de mesure et des médias sociaux en général. Lire cet article pour mieux comprendre.

Voilà pourquoi j’ai décidé de vous faire connaître davantage ce métier en vous présentant les pros œuvrant derrière les comptes que je suis tous les jours.

Cette semaine on traverse l’Atlantique pour découvrir la gestionnaire de communauté  Fatima Nechniche. Merci à Guillaume D’Ardier pour la référence.

À quand date la création de tes comptes Twitter et Facebook?

Facebook en octobre 2010, Twitter en mars 2011.

En quoi as-tu étudié?

J’ai fait une maitrise en sciences économiques, puis un Master 2 en communication économique et enfin un DU en communication Web.

Depuis combien d’années occupes-tu le poste de gestionnaire de communauté?

Depuis 1 an et demi. Je suis à la base chargée de référencement naturel chez Semaweb, agence de Webmarketing à Avignon.

Comment as-tu commencé?

J’ai commencé par un stage chez Semaweb pour le référencement naturel, puis j’ai enchainé en référencement social, ce sont finalement deux leviers qui vont très bien ensemble.

Pour quel compte/marque es-tu gestionnaire de communauté?

Je suis gestionnaire de communautés pour différents comptes ; Pour le compte de l’agence où je travaille Semaweb, je gère la page Facebook  http://www.facebook.com/semaweb), pour une boutique en ligne de vente de produits bio Sens Nature, je gère la page Facebook  http://www.facebook.com/SensNature , pour un hôtel à Avignon, je gèere la page Facebook  http://www.facebook.com/HotelCalendalAvignon  et une autre boutique en ligne de produits bio, Le coin bio, je gère la page Facebook .http://www.facebook.com/lecoinbio.boutique

Quelle est la principale qualité d’un gestionnaire de communauté?

La patience et l’écoute. Il faut toujours être à l’écoute de sa communauté et répondre au moindre besoin.

Décris ta job en 140 caractères.  

Être passionné, franc, à l’écoute, patient, généreux, sympa ; Parler, faire parler ; Créer un lien, une visibilité ; Être serein, savoir analyser et communiquer.

Quel est ton meilleur coup? Celui dont tu es fière? Stratégie, etc.

La création de la page Facebook de Sens Nature et son animation. La communauté s’accroit de plus en plus, la marque intéresse aussi et j’en suis très fière. Un autre coup serait la première formation que j’ai donnée sur les réseaux sociaux, tous les participants étaient satisfaits et moi aussi
Quelle est la pire erreur que tu as commise comme gestionnaire?  

Penser que la gestion de communauté était chose facile, mais j’ai vite pris conscience du contraire.

Quelle est la première chose que tu consultes en commençant ta journée? Twitter, Facebook, emails, autres?

Dès le petit déjeuner, je commence par consulter mes comptes personnels, puis j’enchaine avec mes courriels. Une fois au bureau, je commence par les courriels, je consulte après cela toutes les pages Facebook et Twitter des clients (le temps de dire bonjour à tout le monde).

Quel est ton outil préféré? Facebook, Twitter, YouTube, HootSuite, thumblr?

Facebook reste mon outil préféré, suivi par Google+ ;  Mais je travaille de la même façon avec tous les réseaux.

Les médias sociaux évoluent vite. Comment te gardes-tu à jour? Que consultes-tu comme site?

Je fais de la veille régulièrement, je lis tous ce qui me paraît intéressant et crédible. Je consulte différents blogs et sites qui parlent de référencement SEO et de CM tels que presse-citron , le journal du net , my community manager et le blog de Matt cutts .

Quel est le plus grand défi pour ta marque?

Agrandir la communauté et créer un intérêt pour les produits et services que proposent les différents clients dont je m’occupe.

Es-tu plus iPhone, Android ou BlackBerry?

Je suis une vraie passionnée d’Apple, je suis donc Iphone.

Question #jeudiconfession : quels comptes Twitter ou pages FB serais-tu gênée d’avouer suivre?

Aucun en particulier ; Peut-être celui d’un parti politique (rire).

Que penses-tu de Google+?

J’adore ce réseau, surtout du point de vue de référencement naturel. C’est un réseau qui prend de plus en plus de place et qui, je crois, n’a pas encore joué toutes ses cartes.

Que penses-tu de Pinterest?

Idem pour ce nouveau réseau, je trouve l’idée bonne, surtout le fait de partager des photos. J’encourage de plus en plus de gens à y aller.

Si tu pouvais choisir la marque pour laquelle tu voudrais être gestionnaire, quelle serait-elle?

Pas de marque en particulier, mais peut être dans le secteur de l’enfance, je trouve qu’on a tant de chose à partager.

À quoi ressemblent tes journées?

Des journées assez chargée, entre mon boulot et mes passions. Je commence ma journée de travail à 8h30 ; Dès que je sors du travail à 17h00 je m’occupe de mes deux passions. Je suis assez occupée mais bon, tant mieux pour moi.

Comment vois-tu l’avenir de la profession? Son évolution?

C’est un métier qui commence à prendre de plus en plus d’ampleur, je reste confiante pour l’avenir. Le monde évolue avec une autre façon de voir les choses, le numérique prend de plus en plus de place donc le CM aussi.

Ta plus grande qualité en tant que gestionnaire de communauté? Ce qui te caractérise?

La passion. J’adore mon métier, je suis très passionnée, je suis à fond dans tous ce que je fais.

Quel autre gestionnaire de communauté admires-tu? Qui t’influence?

J’admire tous les CM qui prennent la peine de répondre à toute leur communauté, et qui sont passionnés par leur métier, mon préféré serait Denis Gentile.

Quels sont tes #FF tes incontournables?

Paul Allen , Loic le meur  et Semaweb .

Quel pourcentage de ton temps sur les médias sociaux consacres-tu à ton compte perso?

2 heures par soir.

Si tu n’étais pas gestionnaire de communauté, tu ferais quoi?

Je serai sûrement photographe ou cuisinière.

Est-ce que tes amis et ta famille comprennent ce que tu fais, ou es-tu celle qui passe sa journée sur FB et Twitter?

Pour les amis, je crois que je suis celle qui passe ses journées sur Facebook et qui a le meilleur métier au mondeJ. Ma famille n’a pas encore tout compris (rire).

Que recommandes-tu à quelqu’un qui désire faire cela comme métier?

Je pense qu’il faut toujours faire quelque chose qui nous passionne, un métier de CM et surtout un métier de partage et de sociabilité.

Poursuivre Fatima Nechniche

Facebook :facebook.com/fatima.nechniche
Twitter : @FatimaNechniche
Blogue : www.semaweb.fr/blog
Pinterest :pinterest.com/fzn/
Linkedin : .linkedin.com/pub/fatima-nechniche

 

***

 

 

Autres portraits de gestionnaires :

 


 

 

 

Lecture

Démystifier le métier de gestionnaire de communauté au Québec
What does it take to be a social media strategist?
Les médias sociaux comme métie
5 phrases à ne pas dire a un community manager
10 qualities of a successful Social media manager
L’emploi du temps d’un community manager
Community managers : entre clichés et méconnaissance
La place du community manager dans les strategies social media
Caracteristics of a community manager 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


L’Arsenal…un nouvel espace pour vos événements

Author: | No Comments »

 Comme il n’existe pas plusieurs salles de grandes capacités à Montréal, on ne peut passer sous silence la nouvelle située dans Griffintown ; L’Arsenal. Peut-être avez-vous eu la chance de la visiter lors des festivités du Grand-Prix alors qu’avaient lieu 3 grands événements soit  le Bal du Grand Prix, Apéritif à la Française et le bal de Mercedes.

Ce magnifique espace,  situé dans Grifftintown,  un quartier effervescent (je vous parlerai prochainement d’un autre salle de cette envergure, le New City Gaz), n’est pas des plus faciles d’accès, mais au combien impressionnant avec ses plafonds ultras hauts et le cachet «galerie moderne à la New Yorkaise».

Ce tout nouvel  espace initialement conçu pour la  diffusion des arts visuels contemporains a plus de 40 000 pieds carrés, il est modulable et peut facilement accueillir 1000 personnes en formule cocktail, et 700 personnes en repas assis.


 La location de l’Arsenal qui coûte 11 000$ et comprend :

- Un espace de stationnement pouvant contenir jusqu’à 70 voitures
- Un espace vestiaire pouvant accueillir jusqu’à 900 manteaux
- Une cuisine de 1920 pc contenant une chambre froide, une machine à glaçons, une plonge ainsi qu’une chambre à ordure réfrigérée.
- 28 toilettes

 

  Important à savoir

 

-On doit avoir sa propre équipe technique
- Il n’y a pas d’exclusivité avec aucun traiteur
-Les œuvres d’art doivent strictement rester sur les murs lors des évènements. La mission de l’Arsenal est de conscientiser Montréal à l’art contemporain. Ce qui peut être bien pratique si vous n’avez pas de budget décor. Les œuvres deviennent donc votre décor. 

 Bien hâte de voir quels événements y prendront place cette année?!

 Contact

Julie Couture
J.couture@arsenalmontreal.com
 514-931-9978
 

 

****** 
Rachel St-Amand
@Rachelstamand


Connaissez-vous Ateliers & Saveurs ?

Author: | No Comments »

Apprendre, déguster et s’amuser en participant ! Voilà le concept d’Ateliers & Saveurs qui marche et qui s’étend avec l’ouverture depuis le 18 juin d’un atelier à Québec. Ateliers & Saveurs Québec propose maintenant aux québécois de vivre la même expérience et les mêmes services corporatifs que ceux proposés depuis 4 ans à Montréal et qui cartonne !

Lancé en 2008, par Fanny Gauthier, Eric Gauthier et Arnaud Ferrand, l’Ateliers & Saveurs propose des cours de cuisine, de vin et de cocktail. Chaque membre de cette fine équipe a son expertise, dans l’ordre, mixologue, cuisinier et sommelier. Installé dans de beaux locaux dans le Vieux-Montréal et à Saint-Roch à Québec, Ateliers & Saveurs propose des ateliers pour le grand public et pour des groupes privés.

Crédit Loic Benoit

Crédit Loic Benoit

C’est une idée très originale si vous souhaitez organiser des activités de réseautage, de team building, pour inviter vos clients, organiser un lancement de produit ou encore pour une bachelorette. Ateliers & Saveurs propose plusieurs activités/ateliers pour répondre à vos objectifs. Vous avez les traditionnels et conviviaux cours de cuisine collectifs, mais Ateliers & Saveurs offre aussi d’autres formules comme le combat des chefs (stimulant pour fédérer un groupe), la démonstration gastronomique effectuée par un des chefs où vous avez la chance de déguster les mets par la suite, le cour de cocktail où vous devenez un barman professionnel le temps d’une soirée et la plus classique, mais tellement agréable, dégustation de vin.

Vous avez aussi la possibilité d’offrir à votre groupe des ateliers combinés :
- le chef au marché : parlez avec des passionnés du marché Atwater, apprenez à bien choisir vos produits et cuisinez-les ensemble.
- les cocktails, tapas et vin : ce forfait permet de tout essayer pendant une soirée, cours de cuisine, de cocktail et dégustation de vin.

Ces activités peuvent être parfaite pour vos partys de Noël !


Lors de la pré-ouverture, le 14 juin 2012 à Québec

Lors de la pré-ouverture, le 14 juin 2012 à Québec

Les deux locaux, celui de Québec et Montréal, offrent une capacité de 2 à 135 personnes. Pour les groupes de plus de 135 personnes, il est possible d’avoir des ateliers plus personnalisés. Chaque salle offre l’accès à une cuisine, un bar et une salle à manger.

 

A l’occasion de l’ouverture de l’Atelier de Québec, un cocktail a été créé en l’honneur du quartier dans lequel l’atelier s’est implanté, le Nouvo Saint-Roch. Assurément le cocktail de l’été !

Le délicieux Cosmo S-Roch

Le délicieux Cosmo St-Roch

Cosmo St-Roch

4 morceaux de fraise du Québec
2 feuilles de basilic
½ oz de jus de citron
½ oz de sirop de sucre de canne
½ oz de Cointreau
1 oz de jus de canneberge blanc
1 oz de Vodka Crystal Head

Dans un shaker, déposez les morceaux de fraise et les feuilles de basilic. Versez le jus de citron et le sirop de sucre,
puis écrasez le tout avec un pilon. Versez le reste des ingrédients et remplissez votre shaker de glace.
Shakez énergiquement 8 à 10 secondes puis filtrez le tout dans un verre à Martini.

Bonne dégustation !

Ateliers & Saveurs sur le Web, sur Facebook et Twitter

 

A bientôt, @alicedawlat


Portrait de gestionnaire de communauté : karina Thevenin

Author: | No Comments »

Nouveau et méconnu, le métier de gestionnaire de communauté est en évolution constante. Mais depuis un certain temps, on remarque que plusieurs s’improvisent gestionnaires de communauté. Car “poster” sur Facebook et Twitter, ce n’est pas suffisant pour être un authentique gestionnaire. En effet, derrière l’activité de celui-ci, on doit entre autres retrouver une stratégie, un sens du marketing  et un véritable know-how des outils de mesure et des médias sociaux en général. Lire cet article pour mieux comprendre.

Voilà pourquoi j’ai décidé de vous faire connaître davantage ce métier en vous présentant les pros œuvrant derrière les comptes que je suis tous les jours.

Cette semaine, le portrait de gestionnaire porte sur Karina Thevenin qui gère le compte de la TOHU.

 

À quand date la création de tes comptes Twitter et Facebook?

J’ai joint le mouvement Facebook en 2007 lorsque tous mes contacts ont délaissés le réseau Hi 5. Twitter en 2009.

 En quoi as-tu étudié?

J’ai un baccalauréat en sociologie et un certificat en relations publiques de l’Université Concordia.

Depuis combien d’années occupes-tu le poste de gestionnaire de communauté?

Officiellement, je suis relationniste, mais depuis plus d’un an, les médias sociaux de la TOHU font parties de mon quotidien.

 Comment as-tu commencé?

Tout a commencé avec Hi 5, disons que j’étais accro et lorsque tout le monde a commencé à migrer vers facebook, j’ai fait le saut!

Pour quel compte/marque es-tu gestionnaire de communauté?

Pour  LA TOHU sur twitter @LaTOHU et sur facebook https://www.facebook.com/LaTOHU

Quelle est la principale qualité d’un gestionnaire de communauté?

Être à l’écoute de sa communauté et se tenir au courant des mises à jour dans les réseaux sociaux qui évoluent rapidement!

Décris ta job en 140 caractères.

Rédaction, planification, recherche, lire, promouvoir, veille des médias et réseautage.

 Quel est ton meilleur coup? Celui dont tu es fière?

Pour pimenter la page facebook TOHU et faire la promo de nos événements, ma collègue et moi avons créé des capsules TOHUtv.

Quelle est la pire erreur que tu as commise comme gestionnaire?

J’ai tweeté un commentaire personnel sur le profil de la compagnie au lieu du mien.

 Quelle est la première chose que tu consultes en commençant ta journée? Twitter, Facebook, emails, autres?

Dans l’ordre : mes courriels, Facebook et twitter.

Quel est ton outil préféré? Facebook, Twitter, YouTube, HootSuite, thumblr?

Hootsuite, car cet outil me permet d’avoir une vue d’ensemble sur mes comptes.

 Les médias sociaux évoluent vite. Comment te gardes-tu à jour? Que consultes-tu comme site?

Je consulte quotidiennement PR Daily News ainsi que les sites suivants : SQPRP, Infopresse et Mashable.

 Quel est le plus grand défi pour ta marque?

Garder la communauté intéressée à l’ensemble des trois volets de la mission TOHU : Cirque –Terre –Humain.

 Es-tu plus iPhone, Android ou BlackBerry?

iPhone

 Question #jeudiconfession : quels comptes Twitter ou pages FB serais-tu gênée d’avouer suivre?

The Bold and the Beautiful, à défaut d’écouter ce feuilleton, je suis les péripéties sur twitter.

Que penses-tu de Google+?

Je garde un œil ouvert, mais pour le moment Google+ n’est pas un site qui regroupe la plupart de mes contacts.

Que penses-tu de Pinterest?

C’est ma prochaine étape! J’adore partager des images et photos.

 Si tu pouvais choisir la marque pour laquelle tu voudrais être gestionnaire, quelle serait-elle?

Probablement Cineplex, car j’adore parler de films!

À quoi ressemblent tes journées?

Je commence mes journées en faisant de la veille des médias et je les termine de la même façon!

Comment vois-tu l’avenir de la profession? Son évolution?

Je crois que cette profession est en constante évolution, les compagnies recrutent de plus en plus des gestionnaires de communautés. Les universités en sont également conscientes et offrent des cours en relations avec les médias sociaux.

Ta plus grande qualité en tant que gestionnaire de communauté? Ce qui te caractérise?

Mon ouverture d’esprit et ma curiosité! 

Quel autre gestionnaire de communauté admires-tu? Qui t’influence?

Tatiana Read @tatvictoria, DKNY PR Girl @dkny

 Quels sont tes #FF tes incontournables?

# FF @shedoesthecity @CyofRelief, @HuffpostQuebec @Patwhitecom @alaindassylva @CNN @PRNewser @Cineplexmovies

# FF les potins  @BonnieFuller, @TMZ @PerezHilton @LaineyGossip @Gawker @GossipCop

Quel pourcentage de ton temps sur les médias sociaux consacres-tu à ton compte perso?

Environ 30 %

Si tu n’étais pas gestionnaire de communauté, tu ferais quoi?

Le poste que j’occupe présentement, relationniste.

Est-ce que tes amis et ta famille comprennent ce que tu fais, ou es-tu celle qui passe sa journée sur FB et Twitter?

La plupart de mes proches utilisent Facebook, mais ils ne comprennent pas vraiment son utilité à l’exception de garder contacts avec des amis et connaissances.

Que recommandes-tu à quelqu’un qui désire faire cela comme métier?

Tout d’abord d’ouvrir son propre compte, d’être présent sur les médias sociaux. Je crois également qu’il est important d’explorer et surtout d’expérimenter ces outils.

Quelles sont tes adresses personnelles?

Facebook : https://www.facebook.com/karina.thevenin
Twitter : @karinathevenin
Linkedin: linkedin.com/in/karinathevenin

 

***

 

 

Autres portraits de gestionnaires :

 

 

 

 

Lecture

Démystifier le métier de gestionnaire de communauté au Québec
What does it take to be a social media strategist?
Les médias sociaux comme métie
5 phrases à ne pas dire a un community manager
10 qualities of a successful Social media manager
L’emploi du temps d’un community manager
Community managers : entre clichés et méconnaissance
La place du community manager dans les strategies social media
Caracteristics of a community manager