Portrait de gestionnaire de communauté : Caroline Audet

Auteur: | Aucun commentaire »

Nouveau et méconnu, le métier de gestionnaire de communauté est en évolution constante. Mais depuis un certain temps, on remarque que plusieurs s’improvisent gestionnaires de communauté. Car “poster” sur Facebook et Twitter, ce n’est pas suffisant pour être un authentique gestionnaire. En effet, derrière l’activité de celui-ci, on doit entre autres retrouver une stratégie, un sens du marketing  et un véritable know-how des outils de mesure et des médias sociaux en général. Lire cet article pour mieux comprendre.

Voilà pourquoi j’ai décidé de vous faire connaître davantage ce métier en vous présentant les pros œuvrant derrière les comptes que je suis tous les jours.

J’ai fait la connaissance de Caroline dernièremente et je dois dire que la fille de relation publique en moi se retrouve beaucoup dans Caroline. En accord avec sa réponse sur l’avenir de cette profession. Et vous?

Credit : Patrick Beaudry

Quelle est l’année de création de ton compte Twitter et Facebook?

Compte Facebook en 2007 et Twitter en 2009. Comme nous avons changé de nom en mars 2010 (de GEG à Evenko) nous avons recommencé à 0 avec tous nos comptes à ce moment là.

En quoi as-tu étudié ?

J’ai un DEC en publicité et un BAC en communication-profil Stratégie de production culturelle et médiatique de l’UQÀM.

Cela fait combien d’années que tu occupes le poste de gestionnaire de communauté ?

Officiellement environ 1 an et demi. C’est principalement moi qui s’en occupe, mais j’ai fort heureusement l’aide de plusieurs collègues qui m’aident à tenir les comptes à jour.

Combien de personnes en tout?

Je suis la personne principale. Il y  a les 2 coordo web qui prennent la relève parfois et un stagiaire qui crée des événements sur Facebook et s’occupe des concours parfois.

Comment as-tu commencé ?

Dans un ancien emploi, la tâche m’est revenue puisque j’étais en charge des communications et que je métrisais bien la technologie. Quand j’ai commencé chez evenko, ça s’est aussi ajouté à mes tâches pour plusieurs raisons.

1-    J’étais à l’aise avec ces technologies

2-    En tant que relationniste nous sommes en charge de communiquer l’information au grand public donc c’était logique que au même moment où j’envoie un communiqué de presse aux journalistes, je communique l’information aux fans.

3-    Le fait que je puisse communiquer en anglais et français facilement.

Pour quel compte/marque  es-tu gestionnaire de communauté ?

Evenko et ses Festivals : Osheaga et Heavy MTL.

Sur Twitter: @evenko@evenko_en@Osheaga@Osheaga_FR@HeavyMTL@HeavyMTL_Fr

Sur Facebook: EvenkoOsheagaHeavy MTL

Blogue vidéo: evenko TV (tv.evenko.ca)

Quelle est la qualité principale d’un gestionnaire de communauté ?

Être à l’écoute de ses fans / clients / followers. C’est une communication qui va dans les deux sens.

Décris ta job en 140 caractèreres ?

Promouvoir la marque evenko et ses événements à tous les niveaux.

Quel est ton meilleur coup dont tu es fière ?

L’annonce de la programmation d’Osheaga 2011 en avril dernier. Nous avions annoncé que nous allions dévoiler la programmation à minuit sur Twitter et Facebook. Tous le monde étaient très excités de savoir qui allait faire le festival. Toute la soirée nous avons été très présents sur les réseaux sociaux en publiant des messages amusants et divertissants pour garder les gens éveillés et faire monter l’excitation au maximum. A minuit Osheaga « trendait » à Montréal et tous le monde parlaient de nous le lendemain matin. Évidemment, la programmation très impressionnante a aidé.

Quelle est la pire erreur que tu as faite comme gestionnaire?

Sur Twitter, en avisant nos fans qu’un certain spectacle était presque complet j’ai ajouté un lien pour acheter des billets, mais par erreur c’était le mauvais lien qui menait à un site vraiment peu approprié (je vous passe les détails). La leçon : toujours prendre le temps de vérifier ce que l’on publie et ne pas visiter des sites non appropriés au bureau ;-) Heureusement, je m’en suis rendu compte à temps pour effacer le message avant que ça ne fasse plus de vagues.

Quelle  est la première chose que tu consultes en commençant ta journée ? Twitter, Facebook, emails, autres ?

Facebook et Twitter alors que je suis à peine réveillée (le Blackberry sur la table de chevet…) ensuite je passe aux courriels et quand j’arrive au bureau je visite les sites de nouvelles.

Quel outil est ton préféré Facebook, Twitter, Youtube, Hootsuite, Thumblr?

Pour Twitter : sur un ordinateur hootsuite offre une belle vue d’ensemble pour gérer plusieurs comptes à la fois et permet de préprogrammer des messages ce qui est très pratique.  Sur un Blackberry, j’utilise Seesmic qui me permet d’utiliser plusieurs comptes à la fois et qui gère bien les ajouts de photos ce qui est pratique lorsque je suis à un spectacle par exemple.

Pour Facebook : Je suis vieux jeu et j’utilise Facebook lui-même. Il y a constamment des améliorations très pratiques pour optimiser notre utilisation ex : choisir d’envoyer un « post » à un certains groupes en sélectionnant la langue ou la provenance, les statistiques fournies par Facebook en disent aussi beaucoup sur nos fans.

Es-tu plus Iphone, Blackberry, Android ou?

On me fournit un BlackBerry au travail donc je suis habituée à cela. Je suis vraiment mal habile avec les iPhone, mais je suis un peu jalouse de toutes leurs applications.

Question #jeudiconfession : Quelle compte Twitter ou Page FB suis-tu et que tu serais gênée de le dire?

@WayneCoyne de The Flaming Lips. Il est hilarant!

Comme les médias sociaux évoluent vite, Comment te gardes-tu à jour, que consultes-tu comme site?

Je consulte beaucoup Mashable qui est selon moi une bonne référence. Je lis sur les nouveautés en la matière.

Quel est le plus grand défi pour ta marque ?

On présente plus de 850 événements par année. Évidemment, c’est des styles très variés et ça rejoint des gens bien différents. Le défi est principalement d’en offrir pour tous et de plaire à un maximum de personne.

Que penses-tu de Google +

Je ne l’ai pas beaucoup explore jusqu’à maintenant, mais ça ne m’excite pas vraiment. On dirait seulement une imitation de Facebook qui ne m’apporte pas grand-chose de plus. En plus, l’idée de gérer Facebook et Google + à la fois m’étourdie, c’est beaucoup de contenu en double.

Si tu pouvais choisir la marque pour laquelle tu voudrais être gestionnaire, ca serait laquelle ?

Je me trouve assez comblée présentement. Je suis pas mal fifille, donc possiblement une marque de cosmétique.

A quoi ressemble ta journée ?

Il n’y  en a jamais une pareil…

Comme je suis à la base relationniste pour evenko, ma journée commence par la revue de presse pour voir ce qu’on dit sur nous et nos spectacles. Ensuite je me concentre sur les annonces et la promotion des spectacles à venir. Communiqué de presse, demandes d’entrevue et autres types de promotion. Je travaille conjointement avec les compagnies de disque pour planifier des entrevues avec les artistes et gérer la présence des médias aux spectacles. Le soir je me rends dans les salles pour m’occuper des journalistes, photographes et caméraman qui couvrent le spectacle. Les réseaux sociaux s’incèrent dans toutes mes tâches, lorsqu’il s’agit de faire une revue de presse je regarde évidemment ce qui se dit sur les réseaux sociaux. Dans le cas d’une annonce ou de la promotion d’un spectacle les réseaux sociaux font partie de nos stratégies. Dès qu’un communiqué de presse est envoyé ou qu’un spectacle est annoncé ça doit se retrouver sur Facebook et Twitter. Je profite aussi du fait que je suis aux spectacles pour communiquer sur les réseaux sociaux. À travers cela, je prends le temps de lire chacun des messages qui nous sont envoyés et d’y répondre, ce qui se traduit beaucoup en service à la clientèle.

Comment vois-tu l’avenir de cette profession ?

Plusieurs personnes ne seront pas d’accord avec moi, mais je ne crois pas que ce soit une profession.

Je pense que les réseaux sociaux sont de nouveaux outils que les entreprises doivent utiliser pour mieux communiquer avec leurs clients, avoir une conversation constante avec eux et mieux les servir. De ce fait, ce sont selon moi les autres métiers qui gravitent autour de cela qui vont évoluer. Par exemple, les relationnistes doivent savoir écrire un communiqué de presse, mais le résumer en 140 caractères pour Twitter, l’équipe marketing doit pouvoir créer une pub « télé » qui se partage bien sur le web, le représentant en service à la clientèle doit pouvoir répondre aux questions et plaintes des clients sur Twitter et Facebook, etc, etc.

Ta plus grande qualité en tant que gestionnaire de communauté, ce qui te caractérise?

La curiosité.

Quel autre gestionnaire de communauté admires tu ?

Localement et dans le même domaine que moi je trouve que @MusiquePlus fait un excellent travail. Je ne sais pas si le responsable veut dévoiler son identité…

#FF Les comptes Twitter que tu préfères suivrent?

@basemboshrua pour ses critiques de shows live qui sont hilarantes!
@nickcarter parce que je suis groupie
@sandrarinaldi parce que c’est ma boss ;-)
@SPINmagazine pour toutes les nouvelles sur la musique

% de temps passé sur les médias sociaux lorsque c’est pour ton compte perso ?

Je suis complètement accro, c’est dur à mettre en pourcentage, mais je peux difficilement passer 1 heure sans au moins regarder mon fil Twitter.

Si tu n’étais pas gestionnaire de communauté , tu ferais quoi ?

Je serais retraitée ;-)

Est ce que tes amis et famille comprennent ce que tu fais ou tu es celle qui passe sa journée sur FB et Twitter ?

Les gens pensent sincèrement que je passe mes journées sur Facebook et Twitter et que le soir je fais la fête avec des artistes.

Que recommandes-tu à quelqu’un qui désire faire cela comme métier ?

Être curieux, faire des tests, s’imbiber de la culture de l’entreprise que tu représente et avoir du plaisir.

Pour suivre Caroline Audet

Facebook : Je le garde perso.
Twitter : @CarolineAudet
*****

 

 
Autres portraits de gestionnaires :

 

 

 

 


 

 

 

Lecture

 

Démystifier le métier de gestionnaire de communauté au Québec
What does it take to be a social media strategist?
Les médias sociaux comme métie
5 phrases à ne pas dire a un community manager
10 qualities of a successful Social media manager
L’emploi du temps d’un community manager
Community managers : entre clichés et méconnaissance
La place du community manager dans les strategies social media
Caracteristics of a community manager 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laissez un commentaire

  • Je voudrais recevoir un courriel pour les nouveaux commentaires. Vous pouvez aussi vous inscrire sans laisser de commentaire.