Portrait de gestionnaire de communauté : Option nationale

 

Nouveau et méconnu, le métier de gestionnaire de communauté est en évolution constante. Mais depuis un certain temps, on remarque que plusieurs s’improvisent gestionnaires de communauté. Car « poster » sur Facebook et Twitter, ce n’est pas suffisant pour être un authentique gestionnaire. En effet, derrière l’activité de celui-ci, on doit entre autres retrouver une stratégie, un sens du marketing  et un véritable know-how des outils de mesure et des médias sociaux en général. Lire cet article pour mieux comprendre.

Voilà pourquoi j’ai décidé de vous faire connaître davantage ce métier en vous présentant les pros œuvrant derrière les comptes que je suis tous les jours.

Une grande première pour ses portraits. Aujourd’hui je vous présente un groupe de 10 gestionnaires qui gère le compte d’Option National. Comment font-ils ça? Je vous invite à le découvrir par vous-même.

 

 En quoi avez-vous étudié?

Nous sommes un groupe éclectique de près de 10 personnes dont des gens qui ont étudié en arts visuels, histoire, design, communication, marketing, administration et urbanisme, entre autres.

Depuis combien d’années occupez-vous le poste de gestionnaire de communauté?

Certains d’entre nous le font depuis plusieurs années, d’autres commencent tout juste.

Comment avez-vous commencé?

Quelques-uns ont débuté en gérant des entités dans le cadre de la grève, l’un d’entre nous gère un blogue populaire, certains le faisaient déjà comme travailleurs autonomes ou pour des entreprises.

Ayant tous été interpelés par la plateforme d’Option nationale et le charisme de son chef Jean-Martin Aussant, nous avons décidé de nous impliquer dans les médias sociaux avec lui de façon bénévole. Nous ne le faisons pas dans un but de « branding personnel ». C’est pourquoi nous préférons rester une entité.

 Pour quel compte êtes-vous gestionnaire de communauté?

Le compte de Option Nationale. Nous gérons les comptes Facebook : OptionNationale.QC , Twitter : @OptionNationale  , Instagram : optionnationale et youtube encadrons et soutenons les candidats et militants dans leurs actions dans les médias sociaux afin qu’ils saisissent bien les règles du jeu et profitent pleinement de ces outils. Nous gérons également le blogue onblogue.com

Quelle est la principale qualité d’un gestionnaire de communauté?

L’humilité, l’engagement envers la cause et la sociabilité. De bonnes connaissances générales et une orthographe irréprochable sont aussi des atouts.

Décrivez-moi votre job en 140 caractères. 

Engager des conversations positives sur les enjeux reliés à la plateforme. Répondre aux questions, faire connaître nos candidats et @aussant!

Quel est votre meilleur coup? Celui dont vous êtes le plus fier.

Les capsules vidéos de Jean-Martin Aussant et notre organisation interne. Nos listes de lecture ici .

 Quelle est la pire erreur commise par les gestionnaires?  

Quelques coquilles de français, mais rien de grave.

Quelle est la première chose que vous consultez en commençant ta journée? Twitter, Facebook, email, autre?

Notre agenda Google  pour voir le calendrier éditorial orchestré par l’un d’entre nous, ou Facebook parce qu’il y a toujours un lève-tôt dans l’équipe qui a besoin d’aide ou d’une réponse pressante à une question dans nos groupes privés.

 Quel est votre outil préféré? Facebook, Twitter, YouTube, HootSuite, thumblr?

Ils sont tous pertinents. À 10, nous ne nous entendons pas sur lequel! Mais sans conteste Facebook, YouTube et Twitter sont en priorité. Notre blogue officiel (www.onblogue.com) est aussi un outil très utile pour faire passer notre message.

Les médias sociaux évoluent vite. Comment vous gardez-vous à jour? 

Nous en consultons beaucoup, mais ces temps-ci les médias/blogues, etc. qui couvrent la politique plus que ceux de la techno…

 Quel est le plus grand défi pour votre marque?

La faire connaître, percer dans les médias traditionnels et briser les mythes qui nous entourent. (#nousnesommespasdesradicauxalorslapasdutout)

 Tu gères un compte en politique. En quoi est-ce différent d’une autre marque?

Cela demande une grande maîtrise de la plateforme et des enjeux reliés. Il y a un aspect de gestion de bénévoles non négligeable. Mais le plus grand défi c’est d’être organisé et de s’arrimer à tout ce qui se passe dans 125 circonscriptions tout en étant au fait de l’actualité. Bref, être 10 ce n’est pas de trop!

Comment  trouvez-vous la campagne sur les réseaux sociaux jusqu’à maintenant? Les forces et faiblesses de chacun? 

De belles initiatives sont mises de l’avant durant cette campagne, les capsules vidéos et les mèmes circulent à foison. Certains partis ont des chefs qui assurent une présence constante sur Twitter, ce qui est tout à leur honneur. De notre côté, ce sont surtout les militants qui sont très actifs. Nous encourageons d’ailleurs constamment ceux-ci ainsi que nos candidats à rester positifs!

Du côté des faiblesses, on pourrait souligner le manque d’écoute de certains et surtout le fait que les médias sociaux sont avant tout des médias de conversations et d’échanges, et non simplement de diffusion, ce que plusieurs semblent ne pas comprendre.

Comment trouvez-vous que vous vous débrouillez dans la campagne?

Compte tenu du peu de ressources et du manque de visibilité que nous avons dans les médias traditionnels, nous arrivons à tirer notre épingle du jeu! Nous avons des bénévoles avec beaucoup d’expertise et qui sont réellement engagés dans la campagne! Dominique Arpin nous considère comme exemplaire dans nos façons de faire! Ça nous encourage à continuer. Nous devons mentionner aussi que certains de nos candidats sont rafraîchissants et savent utiliser les médias sociaux, comme Catherine Dorion, candidate dans Taschereau, entre autres. Voici sa capsule : http://youtu.be/yENc7zsPxUY

Jusqu’à quel point les médias sociaux peuvent influencer une campagne?

Compte tenu du manque de visibilité accordé à Option nationale par les médias traditionnels, nous misons fortement sur notre présence sur les médias sociaux.

Les médias sociaux sont des outils démocratisant qui forcent à dialoguer! Nous croyons que beaucoup de gens sont davantage influencés par leurs réseaux personnels que par les médias, c’est avec eux qu’il faut débattre!

Etes-vous plus iPhone, Android ou BlackBerry?

Nous sommes définitivement iPhone! (aoutch un des gars et une fille du groupe viennent de me lancer leur Android par la tête parce qu’il ne sont pas d’accord :-P)

Que pensez-vous de Google+?

Que ce n’est pas exactement là que ça se passe.

Que pensez-vous  de Pinterest?

C’est intéressant, nous pensons en ouvrir un si on recrute davantage de bénévoles…

À quoi ressemblent vos journées?

Elles n’ont pas de fin… Nous ne dormons pas beaucoup. Il faut aussi avouer qu’il manque un peu de couche tôt dans notre groupe et que c’est souvent la nuit que les choses se passent

Des anecdotes intéressantes? Interaction ou autres.

Nous avons le meilleur des chefs, il nous fait des mèmes à diffuser dans les réseaux sociaux et il est clairement le plus fort en répartie! http://onblogue.com/2012/08/05/option-nationale-sur-la-twitosphere-jour-4/http://onblogue.com/2012/08/07/option-nationale-sur-la-twitosphere-jours-4-5-6/

Quel autre gestionnaire de communauté admirez-vous? 

La fille qui gère le compte du @SPVM.

 Quels sont tes #FF tes incontournables?

@candidatsoptionnationale

Que recommandez-vous à quelqu’un qui désire faire cela comme métier?

D’étudier dans le domaine qui le passionne et d’être autodidacte sur les questions qui touchent les réseaux sociaux.

 

 

***


Autres portraits de gestionnaires :

 

 

 

Lecture

Etudes de Adviso sur les gestionnaires de communauté
Démystifier le métier de gestionnaire de communauté au Québec

What does it take to be a social media strategist?
Les médias sociaux comme métie
5 phrases à ne pas dire a un community manager
10 qualities of a successful Social media manager
L’emploi du temps d’un community manager
Community managers : entre clichés et méconnaissance
La place du community manager dans les strategies social media
Caracteristics of a community manager
Lexique du gestionnaire de commuanuté 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *