Portrait événementiel : Roch Poulin directeur technique

Auteur: | Aucun commentaire »

Quand on évolue un peu dans le milieu de l’événementiel on se rend très vite compte que tout le monde se connaît, s’est déjà rencontré, a déjà travaillé ensemble – c’est aussi un milieu en constante mutation. Cette rubrique n’a pas comme mission de promouvoir un lieu, un service, une personne plus qu’une autre, mais bel et bien de vous  faire connaître les personnes qui font le milieu de l’événement de Montréal mais aussi de Québec.   Qui sont-ils ? Qu’offrent-ils ?  À vous de les découvrir.

 Aujourd’hui, je vous présente Roch Poulin. Un gars très sympathique qui maîtrise l’art de la direction technique, pour l’avoir vu travailler lors de premier Colloque en organisation d’événements à Québec en avril dernier.

Quel est ton poste et depuis quand y es-tu? Je suis propriétaire de Roch Poulin COPO Productions. J’ai fondé « COPO » en 2011 et j’agis comme chargé de
projet pour certains, directeur technique ou encore directeur de production pour d’autres.

 

En quoi consiste ton job ?

À part faire les tâches de gestion d’entreprise, mon travail consiste à guider mes clients vers la réussite de leur événement, donc concevoir les volets artistiques de leur événement; coordonner les différents intervenants (fournisseurs, artistes, participants, etc.); produire les différents déroulements et/ou budget de l’événement; conseiller sur le protocole; organiser/gérer le déroulement.

 Comment as-tu commencé dans le milieu ?

Il y a plus de 20 ans, j’accueillais l’été environ 1000 étudiants à l’Université Laval comme coordonnateur à l’École des Langues vivantes. Durant la même période, je produisais plusieurs spectacles de théâtre ou de variété au collège. Je me suis ensuite lancé dans la gestion de projets manufacturiers. En 2008, j’ai décidé de revenir au monde de l’événement en y intégrant la rigueur et les principes de gestion de projets.

 Quelle est ta plus grande force?

Les clients se sentent toujours supporté et leurs événements sont en contrôle. Les clients se sentent encadrés et en confiance; c’est ma plus grande force, je crois.

Quelle est la question que tout planificateur te pose en premier ?

Il y a deux types de clients, donc de questions : le client qui a déjà eu recours au service d’un directeur de production, sa question est : « Quand peux-tu commencer? ». Pour celui qui s’est toujours débrouillé, c’est : « À quoi sers-tu? ». Suite à mon explication, normalement il demande : « Quand peux-tu commencer? ».

Qu’est-ce que tu offres à un planificateur ?

Je lui offre la quiétude pour la livraison de son événement en gérant tous les fournisseurs, en assurant que le déroulement et les scénarios de l’événement sont cohérents et en lien avec l’objectif de l’événement ou de sa thématique.

À quelle heure de la journée es-tu le plus facilement joignable ?

Il n’y a pas vraiment de moment plus facile. Par respect pour mes clients, je ne réponds pas au téléphone quand je suis en événement ou en réunion à part si c’est le client lui-même.

Et comment ? Téléphone, courriel, autre ?

Téléphone de jour et courriel de soir. Téléphone : 418-929-4884 Courriel : rochpoulin@gmail.com

 Tu reçois combien d’courriels par jour en moyenne ?

Ça dépend de la période. Entre 20 et 75 par jour je dirais.

 Tu y as répondu à tous à la fin de la journée ?

C’est sûr que j’ai lu l’ensemble des courriels. Je réponds ne serait-ce succinctement qu’un suivi sera effectué.

 Qui est dans ton équipe et que font-ils ?

Mon équipe se compose de partenaire comme Production Aether (Stéphane Bélanger) ou de Karl-Patrice Dupuis, comédien.

L’expérience de Stéphane en gestion d’événements tels que festivals ou grand déploiement est énorme. Nos méthodes et attitudes se complètent pour former une équipe du tonnerre.

Karl m’amène une vision artistique importante. Son expérience de jeu et de mise en scène aide le client à définir la thématique de son événement en fonction de l’objectif. De plus, il est pédagogue alors lors d’événement, il forme les intervenants moins expérimentés comment se déplacer sur scène, l’élocution, les micros, etc.

Quel est l’événement le plus « flyé »que tu aies organisé ?

C’était un événement et un spectacle. J’avais été mandaté pour assurer la création, la réalisation et la production d’un événement d’animation extérieur sur l’Espace 400e  à Québec. J’ai eu la chance de rassembler une équipe de musiciens, d’artistes de feu et d’échassiers vraiment extraordinaire. Nous avons créé en 2 semaines un spectacle de 35 minutes, musiques/costumes/chorégraphie, tout était original. Nous présentions avant le Moulin à Image pour 14 représentations. Ce fut vraiment un spectacle hallucinant couplé d’une gestion sur les capots de roues!

Cet été j’ai agis comme codirecteur de production sur LE CLASSIK de L’OSQ. Nous avons installé une scène à Place de l’Assemblée-Nationale, à Québec. Ce qui est « flyé » est le fait que nous avons dû faire positionner notre scène avec une grue ! C’est la première fois au Québec.

Nomme quelques événements que tu as réalisés ?

2012 Cérémonie d’ouverture de SportAccord 2012, 3E événements, direction de production

 

2011 Le 3 on Danse! Orchestre Symphonique de Québec, Église St-Roch, Ville deQuébec, direction de production et technique. (Production Aether)

2011 Salon International des Vins et spiritueux de Québec 2011, gestion de projet et coordination pour
Agora Communication inc., gestion des exposants, des fournisseurs, des commandites, régie et scénarisation. (15 000 pers.)

2010 Enfanter le Monde, Centre des Congrès de Québec, Gestion de projet pour Agora Communication inc. Multimédia d’ouverture, conception musicale, éclairages et sonorisation, scénarisation, protocole.(800 pax)

2010 Congrès AIPCR Québec 2010, centre des Congrès de Québec, pour Production Aether, direction de production, direction artistique, régie. Multimédia d’ouverture, spectacle d’ouverture, conception musicale, éclairages et sonorisation, scénographie, scénarisation, protocole.(1 500 pax)

 

2010 Comité Olympique Canadien, Passage de la flamme Olympique 2010 (Place du Parlement de Québec) Production Déléguée Animation de rue pour Québec Art Cité: BANG(musique de foule) + Artéfices et Artéfacts (Échasses Gargouilles) + Fogorasto.

2009 Inter’nation’art (Espace 400ième, Québec): Production délégué, Direction artistique déléguée, Direction de production, régie, pour Québec Art Cité. Spectacle extérieur (Passion Incandescente) avec  4 musiciens, 6 échassiers et 5 jongleurs de feu. Artéfices et Artéfacts, Fogorasto et Ranch-O-Banjo.

Quel est l’événement dont tu es le plus fier ?

Ce serait sans contredit le congrès AIPCR en 2010. Nous avons gagné l’appel d’offre et même été en nomination pour la création et la direction de l’événement. Ce fut un beau projet et très enrichissant.

 Quel est ton meilleur coup et ta pire gaffe en événement?

Mon meilleur coup est de proposer une vision de gestionnaire de projet pour la gestion des événements. Les clients se sentent épaulés et apprécient le fait de comprendre l’ensemble du projet, ses phases et dans un langage qui leur est connu. Ma pire gaffe est de toujours oublier mes cartes d’affaires.

Utilises-tu les médias sociaux en événement? Si oui lesquels ?

Je suis sur Facebook ( rochpoulincopoproductions) , Twitter(@copoproductions)  et LinkedIn(Roch Poulin) . J’aime bien y rédiger quelques commentaires ou exploits pendant les événements.

Sur quoi travailles-tu en ce moment ?

Sur un congrès prévu au mois de novembre. J’y assure la direction de production.

As-tu une découverte à partager ? Un truc sur lequel tu tripes ?

Eh bien, ce n’est pas une découverte, mais un truc sur lequel je tripe. À force d’entêtement et de détermination, nous avons pu faire
lever une scène par une grue à 10 mètres dans les airs. À force de bûcher, on peut réaliser les idées les plus folles.

Quelle personne du milieu t’inspire ?

Il n’y a pas qu’une personne, mais un ensemble. Je suis toujours inspiré par les employés, les machinistes, les serveurs, etc. qu’on croise et recroise lors de nos événements. Ces personnes qui travaillent fort et qui ont un sourire lorsqu’ils rencontrent nos clients. Je les admire.

Et/ou quelle personne du milieu tu aimerais rencontrer ?

J’aimerais rencontrer les organisateurs des différents comités d’organisations des Jeux olympiques, lors d’un souper où ceux-ci me raconteraient leurs vies pendant ces événements et après aussi.

Que consultes-tu pour rester à jour du milieu événementiel ?

Je consulte divers sites web de fournisseurs, ou j’assiste à des démonstrations d’équipements. Pour les sites web il y a entre autres :

Festivals et événements Québec

ises canada

iapco

event planning group

Le Planificateur

Je suis aussi membre de divers pages LinkedIn qui discutent du milieu. C’est très intéressant et ça donne plein d’idées. Je fais beaucoup de recherche sur le web pour mes contrats, afin de connaître différentes normes, façon de faire, nouvelle vision.

As-tu des pages Facebook ou des comptes Twitter que tu suis et que tu conseilles ?

Sur LinkedIn je suis :

1-      Concert Promoters

2-      ISES

3-      Music Festivals

4-      Organisation et planification
d’événement

5-      Événements Québec

6-      Production,Stage, Showcases

D’après toi, quel est l’avenir de cette industrie?

Je crois que l’avenir est positif, que les clients apprécient le travail bien fait et qu’ils reconnaissent la passion et l’intégrité. C’est parfait pour moi car c’est ce que j’offre!    Merci à Véronique Hébert !

 

Véronique Hébert @VeroDecorum
vhebert@decorumquebec.com



Laissez un commentaire

  • Je voudrais recevoir un courriel pour les nouveaux commentaires. Vous pouvez aussi vous inscrire sans laisser de commentaire.