La cuisine moléculaire, une animation originale

Dans un article précédent sur les tendances culinaires 2013, je mentionnais la tendance de faire de la nourriture une expérience à l’intérieur même de l’événement. Pour illustrer cette tendance, j’aimerais vous présenter la cuisine moléculaire. Le phénomène n’est pas nouveau mais nous en avions jamais parlé sur ce blog. Petit tour d’horizon de cette cuisine futuriste qui intrigue et fait réagir en événement.

Photo 14

Pour cet article, j’ai demandé de l’aide à Loic Chazay, chef propriétaire de Traieur L’escal, spécialisé en cuisine culinaire moléculaire. Fort d’une grande expérience québécoise, il a déjà participé à plusieurs événements (pour le cirque du Soleil, Warners studios, Olive Média, Kapriss, Viva Prod, Cossette etc.)

Pour la petite histoire, la cuisine culinaire a marqué une grande avancée dans le monde de la cuisine et est une pratique qui se transmet de patron à apprenti. Les techniques reposaient sur le vécu et les expériences des chefs, jusqu’au jour où les différentes méthodes ont été testées en laboratoire et ainsi plus ou moins généralisées : la cuisine moléculaire, c’est la connaissance des aliments, leurs interactions entre eux, à différentes températures.

Loic Chazay parle de la cuisine moléculaire ainsi : « La cuisine moléculaire que j’utilise est une réflexion autour des aliments et de leurs combinaisons qui jumelés à l’azote liquide (gaz en composition à presque 80% dans l’air, incolore, inodore et sans saveur) permet d’offrir des shows culinaires divertissants autour d’une nourriture produite avec des aliments sains et pleins de saveurs. »

Photo 15

photo 13

photo17

photo16

photo18

 

Les professionnels de la cuisine moléculaire à Montréal

L’escal Traiteur

Chez Apollo

Fibo

Molécule R

 

A bientôt,

Alice Dawlat @alicedawlat

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *