Lorsque l'art et la réinsertion sociale se rencontre

Je vous ai parlé, il y  a quelques semaines sur ce blogue, de l’ouverture du Hôtel ALT Montréal Griffintown.

On retrouve dans ce nouvel hôtel une installation photographique que je trouve très originale. Cette installation a été créée à partir d’images de Montréal, prises par quelque 70 photographes amateurs et professionnels d’ici ainsi que par 15 élèves parrainés par Déclic, un organisme de charité qui soutient la scolarisation et la réinsertion sociale de jeunes adultes en grande difficulté. Cette murale qui orne remarquablement le hall de l’Hôtel ALT de Griffintown est composée de près de 1 200 clichés colorés dépeignant des sites connus ou méconnus de la métropole, des gens ou des paysages, des points de vue sur le thème de l’architecture, de la gastronomie ou de la culture. De ces 1200 photos, près de 500 images ont été captées et fournies par ces jeunes de Déclic, en échange d’une contribution financière de 8000$ du Groupe Germain.

J’aime beaucoup cette contribution charitable qui propose à l’organisme Déclic une implication ingénieuse où tout le monde y gagne ! Pour les jeunes en grande difficulté, rares sont les opportunités de démontrer leur savoir-faire, leur talent et leur valeur. Apprendre et réussir en ayant le sentiment d’être compétent à travers une expérience collective aussi importante et concrète, ça change les perspectives de vie et c’est une belle façon de redonner. Donc, Bravo au Groupe Germain!

En plus de cette murale de photos, on retrouve  un écran qui diffuse les photos que vous partagez  sur Instagram en temps réel avec le mot-clic #altexpo. J’adore!

 Capture d’écran 2014-05-08 à 11.39.33 AM

Capture d’écran 2014-05-11 à 4.07.49 PM

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *