Portrait de blogueur : Andréanne O'Bomsawin

Vous lisez leurs blogues assidûment, mais que savez-vous sur eux? Plusieurs blogueurs bloguent par plaisir, par passion. Ils le font donc à temps partiel, ayant un emploi à temps plein. J’ai donc pensé vous en faire découvrir chaque semaine afin d’apprendre à les connaître davantage.

Cette semaine, nous découvrons Andréanne O’Bomsawin du blogue Les Lunetières

10953928_10152972522350973_169082259_o

 

Quel âge as-tu? 

30 ans (mais… chut!)

En quoi as-tu étudié ?

Oh boy! La liste est longue (et non, je n’ai pas de doctorat). J’ai tout d’abord commencé mon baccalauréat en Psychologie, en 2005, à l’Université de Montréal. Après 2 années complètes à m’analyser (parce qu’un bacc. en Psycho, ça permet de te remettre en question solide), j’ai décidé qu’il était temps de faire autre chose. J’aurais pu le finir, mais pour moi, à cet instant de ma vie, un baccalauréat en Psychologie ne m’apportait pas grand-chose. J’ai donc commencé des cours à l’UQAM comme étudiante libre. Je me suis promenée entre les départements de Politique et de Travail social. Ni un ni l’autre n’était réellement fait pour moi. Enfin, en 2007,  j’ai commencé mon baccalauréat en Animation et recherches culturelles, à l’UQÀM, avec un profil Sociologie. J’ai vraiment aimé mon expérience et surtout, les gens avec qui j’étudiais. Aujourd’hui, je suis au Certificat en Journalisme à l’Université de Montréal. Mon parcours scolaire est une longue liste de choix irréfléchis auxquels j’aurais dû réfléchir plus longuement, mais bon, on ne peut revenir en arrière… Alors, on avance avec les acquis qu’on a.

Quel est ton emploi de jour?

Après deux années comme Gestionnaire de communauté pour une entreprise privée, j’ai fait le saut. Je suis nouvellement (depuis Janvier) Gestionnaire de communauté au sein de VOYOU. Une nouvelle année, de nouveaux défis. Voyons voir où cela me mène!

Tu as partie ton blogue en quelle année?

En juin 2014, mais ça fait longtemps que j’écris, que je blogue. Avant, j’avais mon propre blogue personnel où j’écrivais mes chroniques sur la vie en général, mes restaurants préférés, mes découvertes, mes voyages. Ma carte de crédit ayant une limite, il a bien fallu que je réduise mes sorties et ainsi, réduise mes billets blogue. C’est tout de même ce blogue qui m’a donné envie de retourner aux études en journalisme et m’a permis de me lancer dans l’aventure Les Lunetières.

Comment as-tu commencé ?

En mars 2014, j’ai visité le Vision Expo (salon de l’optique) à New York. Ça m’a donné envie d’écrire sur le sujet. Je suis dans le milieu de l’optique depuis que je suis toute jeune. Ma mère, son chum et ma demi-sœur sont opticiens. Des lunettes, j’en ai essayé et j’en ai porté. Avec mon amie Laurence, nous avons décidé de nous lancer. Elle a malheureusement dû quitter le blogue pour des raisons professionnelles (conflit d’intérêt avec son employeur), alors je porte le tout à bout de bras depuis le mois de septembre. Bien que je trouve ça difficile, je dois dire que j’aime beaucoup l’expérience que ça m’apporte.

Quels sont les autres blogues que tu suis?

La liste est longue. J’aime bien lire des billets blogue, alors j’en suis beaucoup! Je ne dis pas que je lis tous les billets qui y sont publiés (je n’aurais pas de vie), mais j’aime bien me promener dans tous ces blogues et choisir les articles qui me ressemblent le plus. The Spectacled, Binocle, Luxury Eyewear, Ton Petit Look (ayant étudié avec Josiane Stratis, je la suis depuis son tout début. J’aime son franc parler), Le Cahier (parce que, qui ne suit pas Le Cahier?), URBANIA, Nous sommes les populaires, Ton Barbier, Blond Story, Tellement Swell, et j’en passe. Comme j’ai dit, la liste est longue!

Quel est ton meilleur billet?

C’est plutôt une série de billets (qui n’est pas vraiment une série de billets, mais bon…). Avant la mise en ligne de mon blogue, j’avais écrit, sur mon blogue personnel, un billet sur la vente de lunettes en ligne que j’ai copié-collé sur Les Lunetières lors du lancement du blogue. J’ai par la suite écrit deux billets sur BonLook (une compagnie québécoise qui vend des lunettes en ligne) qui m’ont permis de réfléchir sur l’avenir de l’industrie de l’optique et sur les nécessités d’innover. Mon blogue m’a permis de comprendre l’industrie, mais aussi de me forger une opinion par rapport au sujet qui semble assez banal pour le consommateur, mais qui crée beaucoup de remous dans l’industrie.

Capture d’écran 2015-02-02 à 5.08.32 PM

Qui est le meilleur relationniste ?

Les meilleurs relationnistes sont ceux qui deviennent tes amis et qui t’appellent (ou t’invitent) parce qu’ils ont confiance en toi ou qui aiment ta façon de travailler ou d’écrire. J’ai eu la chance de connaître Catherine Skorek quand j’écrivais pour 4MTL et j’en suis bien heureuse. C’est une fille en or! Et quand elle me contactait pour des événements, ça me faisait plaisir de réarranger mon horaire pour m’y rendre.

Combien d’heures passes-tu sur ton blogue par semaine?

Beaucoup. Mais j’aime ça! Dans le temps des Fêtes, j’ai pris du temps « off » pour relaxer, parce qu’entre le travail à temps plein, le blogue à temps partiel et le certificat en journalisme à temps partiel, j’en avais grand besoin. Mais quand je me suis remise dans le bain, ça m’a fait du bien. Le blogue devient une routine qui me réconforte.

Combien de billets fais-tu par semaine?

J’écris 3 à 4 billets par semaine et j’ai une amie chaleureuse qui m’aide de temps en temps et qui me fournit des textes. Ça comble une journée dans la semaine où je peux m’occuper à autre chose ;).

Tu prends tes photos avec iphone et instagram? Si non quelle est ton appareil photo?

Je prends des photos avec mon iPhone 4S (il est temps que je le change, je le sais) et avec mon nouveau jouet que je me suis offert pour mes 30 ans : un Canon T5i. Je tente d’être active sur le compte Instagram @LesLunetieres, mais je le suis davantage sur mon compte personnel @aobomsawin

Anecdotes intéressantes ?

Depuis la mise en ligne de mon blogue, des compagnies m’invitent à leur lancement, à venir les voir lors d’exposition, à des 5 à 7, mais ils ont tous lieux soit en France ou en Angleterre. Écrire sur l’industrie de l’optique c’est loin d’être local, les compagnies sont pour la plupart situées en Europe. Un jour peut-être je pourrai prendre un avion illico et me rendre à un 5 à 7 chez Kirk & Kirk. Entre temps, je ne fais qu’écrire. J

Est-ce que tes amis et famille comprennent cette double vie/passion?

Oui et non! Ils ne voient pas les répercussions, sauf peut-être ma mère qui joue à la réception du département des plaintes… de temps en temps. Désolée, maman!

Mais en même temps, j’ai toujours été une personne assez autonome pour me lancer dans des projets sans valider mon choix aux autres. C’est de l’essai-erreur, c’est la façon d’apprendre qui colle le mieux à ma personnalité.

Pour suivre le blogue d’Andréanne :

Liens :  http://leslunetieres.com/
Facebook : https://www.facebook.com/leslunetieres
Twitter: @LesLunetieres
Instagram : @LesLunetieres

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *