Des idées pour mettre de la couleur dans vos événements

Author: | No Comments »

Je reçois régulièrement des courriels de fournisseurs afin que je parle de leur produit sur mon blogue. Ce dernier m’a accroché :

“Je suis un entrepreneur de 24 ans qui s’est lancé en affaire récemment et j’aimerai savoir s’il n’y aurait pas une possibilité de faire un article sur ma compagnie pour la faire connaitre…Je vends des produits de fêtes et des jouets, je sais que ce n’est pas nécessairement ce dont vous parler sur votre blogue, mais un petit coups de main serait grandement apprécié. J’ai commencé mon entreprise il y a moins d’un an suite à un événement choc dans ma vie. Du jour au lendemain, j’ai eu un ami proche qui est décédé dans un accident de la route d’une façon des plus injustes et des plus inattendus. Ça m’a fait réalisé que je voulais laisser une trace derrière moi… Je voulais rendre les gens autour de moi heureux et contribuer à transformer les moments privilégiés en famille et entre amis en moment mémorable et magique. C’est pour cette raison que j’ai lancé l’entreprise Nouwee avec des produits qui ont été construit dans ce sens là. Aujourd’hui je ne vis que pour ça. C’est une raison d’être qui est plus forte que moi mais j’ai de besoin d’aide pour faire connaitre ma compagnie. Pour m’aider à atteindre mon but. Je ne sais pas s’il y aurait une possibilité pour vous de me donner un coups de main dans ce sens? J’espère que oui. “

Eh bien mon cher Alexandre, non seulement ton histoire m’a touché mais j’aime tes produits.

Les voicis:

mock-up-boite-ballon

Noowee_ballons_01

mock-up-boite-lanterne

Noowee_lanternes_01

mock-up-boite-poudre

Noowee_poudre_14

Les Lanternes de souhaits sont faits de papiers de riz et de bambou alors oui. Les poudres de couleurs sont de la fécule de maïs avec du colorant alimentaire.

 

Changeons la vie de cet homme en achetant ses produits pour nos partys et/ou soirées

 

Alexandre Goupil-Lévesque
Agent créatif et Propriétaire
432 rue Principale, Lachute
Téléphone: 514-299-7145
Courriel: alexandre@nouwee.com
www.nouwee.com

 

 

 

 

 


Portrait de blogueur : Blair Dohey

Author: | 1 Comment »

Vous lisez leurs blogues assidûment, mais que savez-vous sur eux? Plusieurs blogueurs bloguent par plaisir, par passion. Ils le font donc à temps partiel, ayant un emploi à temps plein. J’ai donc pensé vous en faire découvrir chaque semaine afin d’apprendre à les connaître davantage.

Cette semaine, nous découvrons Blair Dohey. Son blogue Day Jobs Night life .

Capture d’écran 2014-12-01 à 10.41.35 AM

Quel âge as-tu? 36 ans

En quoi as-tu étudié ? Comptabilité

Quel emploi occupes-tu ? Je travaille chez Bombardier aux opérations aériennes. Je suis “dispatcher” chez Challenger (ou l’on fabrique les avions d’affaires et les jets privés) ou je suis responsable pour tous les vols de l’usine. Comme nous fabriquons les avions, il faut les tester et les livrer chez nos clients partout au monde quand nous avons terminé la fabrication. Je programme les pilotes, je travaille avec les douaniers et les responsables des frontières partout au monde et je suis responsable de la comptabilité journalière du département.

En quelle année as-tu lancé ton blogue? En 2010

Comment as-tu commencé ? J’écrivais de la fiction et le restaurant Moishes m’a approché pour écrire sur leur nouveau 5 à 7. Je savais déjà que j’aimais le Nightlife, les bars, les restos et la scène nocturne à Montréal. Même chose que dans la fiction que j’écris, la plupart des scènes se passent  la nuit, dans les bars et restos. Ces scènes vibrent d’énergie (et de temps en temps le drame!) et après mon succès avec Moishes j’ai commencé faire d’autres restos, bars et en même temps j’ai commencé à travailler avec un designer pour faire mon site web.

D’ou vient le nom de ton blogue ? Le nom de mon blogue vient d’une série de nouvelles que j’ai écrit avant de commencer le site web. J’ai trouvé que les scènes les plus intéressantes se passent le soir au resto entre les personnages. J’ai donc pris le nom et développé le site autour de ça.

 Écris-tu toujours de la fiction ? J’en écris toujours et un jour, peut-être que je vais publier mes histoires aussi.

Combien d’heures passes-tu sur ton blogue par semaine? Entre 10 et 15 heures

Combien de billets fais-tu par semaine? Entre 2 et 4

Ça fait quand même beaucoup, de consacrer de 15 à 20 heures sur ton blogue en plus de tes 40 heures chez Bombardier non? De plus, les ouvertures de restos sont le soir, finissent souvent tard. Tu n’es pas pas trop fatigué? Je suis fait fort!! Je ne suis pas souvent sorti trop tard dans la semaine. D’être un écrivain c’est une passion. Mon emploi 9 à 5 m’aide à balancer le 5 à 7.

Quels sont les autres blogues que tu suis? Paperplanes.ca, Details.com, EW.com.

Quel est ton meilleur billet?   Celui sur le restaurant . On peut voir ma proximité avec les gens impliqués, leur fatigue, leur joie. Je trouve que j’ai bien capté un moment en décrivant la scène, le tempérament et le “feeling” familial. Ça m’a marqué.

Quel est ton meilleur resto ? Le Hachoir. On y sert de la bouffe extraordinaire (tartares et Burgers faits de viande hachée “in house”), un service exceptionnel et une ambiance décontractée.

Capture d’écran 2014-12-01 à 10.43.38 AM

Avec quel appareil prends-tu tes photos ? iPhone et un appareil Canon

Anecdotes intéressantes ? Il y a un an, une blogueuse a oublié mon nom. J’ai bien ri donc je lui ai dit que pour la prochaine année, a chaque fois qu’elle me voit, il faut qu’elle cri BLAIR a haute voix. C’était une blague de ma part, mais elle m’a prit au sérieux  et  elle a gardé sa promesse. C’est assez drôle quand elle arrive dans un bar et elle crie mon nom. Ça attire l’attention pas mal.

On peut savoir son nom? Mel Boudreau, la Pique-Assiette

Est-ce que tes amis et ta famille comprennent cette double vie/passion? Oui, des fois ils trouvent ça difficile parce que je suis souvent occupé mais ils comprennent et ils sont très contents pour moi.

 

Pour suivre Blair Dohey sur les réseaux sociaux:

Facebook: www.facebook.com/DayJobsNightLife
Twitter : @dayjobnightlife

 

 


Portrait de blogueur : Vincent Mazrou

Author: | No Comments »

Vous lisez leurs blogues assidûment, mais que savez-vous sur eux? Plusieurs blogueurs bloguent par plaisir, par passion. Ils le font donc à temps partiel, ayant un emploi à temps plein. J’ai donc pensé vous en faire découvrir chaque semaine afin d’apprendre à les connaître davantage.

Cette semaine, nous découvrons Vincent Mazrou du blogue Nudabite qui est derrière la semaine du Mac & cheese. 

Moi COOK it

Quel âge as-tu? 27 ans

En quoi as-tu étudié ?
En gestion des ressources humaines. J’ai longtemps hésité entre ça ou la psychologie. J’ai opté pour les RH parce que je trouvais que je pouvais quand même faire une différence pour les gens mais dans un cadre moins chargé émotivement. Ça fait quelques années que je me dis que je retournerais faire un certificat en relations publiques. J’y réfléchis…encore…

 Quel emploi occupes-tu?
Je suis le responsable des ressources humaines aux Grands Ballets Canadiens de Montréal. Appelez-moi monsieur! (blague) J

 En quelle année as-tu parti ton blogue?
Je collabore sur Nudabite depuis février 2014. Je viens tout juste de souffler ma première bougie! Nudabite a été fondé en 2011 par Jes Nudo. Au début, le blog se concentrait sur la mode et les enjeux LGBT. Maintenant, on parle de lifestyle, de bouffe et de culture.

Comment as-tu commencé ?
Par un article sur la semaine de la poutine. Avec un ami, on s’est fait un parcours et on a décidé de manger 7 poutines à 2 dans la même journée. Jes m’a souvent parlé de collaborer avec elle, car je lui parlais souvent de me créer mon propre blog. J’ai appris comme ça. Pis tsé, j’aime les gens alors je vais à leur rencontre. C’est vraiment le désir de partager mes découvertes qui m’anime.

Quels sont les autres blogues que tu suis?
Tellement Swell – je trouve qu’Ève est très inspirante surtout de par ses articles qui s’adressent à la communauté (des blogueurs).
Will travel for food – je suis toujours curieux de la lire. J’ai toujours hâte de voir si j’ai aussi fait les mêmes restos que Mayssam.
Shop the 26th look – les photos de Julia sont débiles!
Fashion is my religion – pour des looks vintage que j’adore et parce que j’aime beaucoup le travail de Naomie.
The Main – pour l’esthétisme des photos et pour le ton des articles qui m’interpelle.

 Quel est ton meilleur billet?
Si on parle du plus lu, il s’agit de celui sur les restaurants à essayer en 2015. Si on parle de celui dont je suis le plus fier, je pense que c’est celui sur les cocottes. La cuisine et le chef m’ont vraiment inspiré et je pense que cela paraît dans le ton et le dynamisme du texte. Ça se dit-tu ça?

Capture d’écran 2015-03-01 à 11.48.06 AM

Quel est ton meilleur resto ?
LA question qui tue!! On me le demande souvent et je suis incapable de répondre à cette question. Je pourrais t’en nommer une tonne par catégorie. Impasto (italien), Mimi la nuit (buvette branchée), Ma’tine (brunch), Olive et Gourmando (lunch), Imadake (izakaya), Pikolo espresso bar (café indépendant) et je pourrais continuer comme ça pendant des heures.

 Quelles sont les qualités d’une bonne relationniste ?
Quelqu’un d’authentique dans son rapport aux autres. Une personne réellement intéressée par les autres et qui est passionnée par ce qu’elle fait. Quelqu’un qui prend la peine de personnaliser ses courriels et qui prend le temps de t’accueillir et de te jaser pour vrai. Le diable est dans les détails et les relationnistes qui ont pensées à tout, jusqu’au bout, mérite vraiment d’être remerciées!

Combien d’heures passes-tu sur ton blogue par semaine?
Aucune idée! J’aime tellement ça et je suis tellement concentré quand je le fais que j’oublie un peu tout autour de moi. Quand je suis satisfait de ce que j’ai écrit, j’arrête. Je peux te dire que c’est clairement une job à temps-partiel.

Est-ce dur de combiner le blogue avec le travail ?
Oui et non. Je réussis à bien balancer le tout. Je m’écoute et quand je suis fatigué, je décline les invitations. Quand j’ai des grosses journées, j’ai juste hâte d’arriver à mon lancement du soir. Le fun, le plaisir, retrouver mes amis et le privilège de goûter en premier à ce que propose nos entrepreneurs me remplissent de bonheur.

Combien de billets fais-tu par semaine?
2 ou 3. En général, j’écris le samedi matin ou le matin de la semaine où je ne m’entraîne pas.

 Tu prends tes photos avec iphone? Si non, quel est ton appareil photo?
J’ai pas de iphone…J’ai un Samsung pis c’est même pas le dernier sorti. J’utilise mon téléphone et l’application VSCOcam.

Est-ce que tes amis et familles comprennent cette double vie/passion?

Oui. On me demande souvent si c’est mieux que je téléphone pour réserver au restaurant. Je suis devenu leur bible des restaurants à Montréal.

Anecdotes intéressantes ?

J’en ai deux :

1-Ma rencontre avec Blair de Day Job and the Nightlife… J’étais à Oyster feast et j’attendais en ligne depuis un bon 30 minutes pour mon burger de thon (de chez Rosewood- excellent d’ailleurs). Blair arrive et prend le burger que j’allais m’apprêter à manger. Comme il connaissait une des filles qui servait, il me dit qu’il a le droit. S’en est suivi une drôle de conversation (presqu’une confrontation), car il était hyper sarcastique mais en même temps, tellement sérieux. Finalement, il n’a pas aimé son burger, alors il me l’a donné (après avoir pris deux bouchées)…

2-J’ai rencontré deux personnes pour lesquelles ça a été un coup de foudre instantané! Véronique Harvey du Journal de Montréal et Marie-Claude Di Lillo de Cellier. En même pas 30 minutes, nous sommes devenus amis sur Facebook, on s’est échangé nos courriels et numéros de téléphone et avant la fin de la soirée on s’est pris dans nos bras.

Pour suivre Vincent sur les réseaux sociaux : 

IG: http://instagram.com/vmazrou
Twitter: https://twitter.com/MazrV

Pour suivre Nudabite:

IG: http://instagram.com/nudabite
Twitter: https://twitter.com/Nudabite
FB: https://www.facebook.com/NudaBite?ref=bookmarks

 

 


Cette année, j’offre ma fête en cadeau

Author: | No Comments »

Phare_MFEC_FR

 

 

Cette année pour mon anniversaire, je fais les choses à l’envers! Je donne ma fête pour les enfants malades du Phare Enfants et Familles. En effet, je suis la fière marraine du mois de mars pour la campagne Ma fête en cadeau.

Pour ceux qui ne connaissent pas Le Phare Enfants et Familles, c’est la seule maison de soins palliatifs pour enfants au Québec. Le Phare offre des séjours de répit, ainsi que des soins et du bonheur . Ils y accueillent des enfants ayant une maladie qui menace leur vie (pour la plupart, ce sont des maladies dégénératives). Le Phare offre également du répit à domicile et de l’accompagnement aux familles.

Ma fête en cadeau est une campagne de financement. Pour soutenir le Phare, les fêtés demandent à leur entourage de faire un don au Phare en leur honneur plutôt que de leur offrir un traditionnel cadeau de fête.

Les dons amassés permettront d’offrir aux enfants ce qui leur fait le plus de bien : des soins de qualité d’abord, mais aussi des sorties, des activités artistiques, des fêtes, des activités sensorielles , de la zoothérapie, de la musicothérapie. Parce qu’un enfant malade est d’abord et avant tout un enfant. Parce qu’au de là de la maladie, il y a la vie. Les enfants du Phare nécessitent des soins complexes plusieurs heures par jour. Les séjours des enfants au Phare permettent également aux parents épuisés de reprendre leur souffle, un repos grandement mérité et nécessaire au maintien de la famille.

Capture d’écran 2015-02-07 à 12.31.13 PM

 

Pourquoi je donne ma fête en cadeau cette année? Parce que j’ai tout ce qu’il me faut dans la vie pour être heureuse : amis, famille, travail, etc. et surtout la SANTÉ, j’ai envie de partager mon anniversaire avec ceux qui n’ont pas cette chance. Avec des enfants gravement malades qui, dans leur trop courte vie, n’auront pas la chance de fêter autant d’anniversaires que moi.

Pour faire un don cliquez ici. Aussi, je vous invite à faire comme moi et donnez votre fête en cadeau pour que les enfants malades puissent s’amuser jusqu’au bout de la vie!  De plus, c’est une expérience très gratifiante. Allez, inscrivez-vous 

Pour finir, voyez  comment les bénévoles de TELUS ont transformé Le Phare Enfants et Familles en aquarium géant. Un instant magique pour les enfants malades!

 

 

 


Time Supper Club : une belle salle pour vos événements

Author: | No Comments »

Connaissez-vous le Time SupperClub? Si vous êtes comme moi et étiez un oiseau de nuit, vous avez certainement festoyé la au début des années 2000.

Mais, depuis quelques années, je ne savais trop ce qu’était devenu cet endroit.

Hors, la semaine dernière avait lieu un événement pour relancer l’endroit. Pour ceux qui ne connaissent pas le Time SupperClub, voici quelques photos et infos:

 

 

 

 

Le Chef

Reconnu pour ses présentations à la fois originales et élaborées, le Chef John Zoumis (a.k.a. J.Z.) vous guidera dans l’élaboration d’un menu distinctif, tout en prenant soin de respecter vos besoins et vos exigences. Avec plus de 20 ans d’expérience dans le domaine culinaire (Biche, Cavali, Trinity), gagnant de l’Iron Chef Montreal, John prône la haute qualité et les ingrédients organiques saisonniers afin de distinguer sa signature.

 

Terrasse

Notre magnifique terrasse offre une tente sublime qui rend le cadre idéal pour se rencontrer occasionnellement, faire un dîner romantique ou des cocktails fougueux. Vous pourrez profiter d’une variété d’options de sièges comprenant une salle communale avec tables, d’un salon détendu, ou plus d’intimité avec des tables pour deux. Équipé de son propre service de bar, et d’une entrée privée.

 

 

 

Personne contact

Vanessa Moyal
Time Supper Club
Directrice des événements / Special Events Director
997 ST-JAQUES OUEST, Montreal, QC, H7W2E4
(514) 235-3618