Portrait de gestionnaire de communauté : Katrine Gouron

Author: | No Comments »

Nouveau et méconnu, le métier de gestionnaire de communauté est en évolution constante. Mais depuis un certain temps, on remarque que plusieurs s’improvisent gestionnaires de communauté. Car “poster” sur Facebook et Twitter, ce n’est pas suffisant pour être un authentique gestionnaire. En effet, derrière l’activité de celui-ci, on doit entre autres retrouver une stratégie, un sens du marketing  et un véritable know-how des outils de mesure et des médias sociaux en général. Lire cet article pour mieux comprendre.

Voilà pourquoi j’ai décidé de vous faire connaître davantage ce métier en vous présentant les pros œuvrant derrière les comptes que je suis tous les jours.

Aujourd’hui, je vous présente Katrine Gouron, une  fille allumée  qui gère le compte de Lise Watier.

Quelle date as tu créé tes comptes Twitter et Facebook?

Facebook en 2006, Twitter début 2011 (J’ai été un peu retardataire de ce côté)

 En quoi as-tu étudié?

En communication / marketing à l’UQAM

 Depuis combien d’années occupes-tu le poste de gestionnaire de communauté?

Moins d’un an!

 Comment as-tu commencé?

Si on remonte loin, j’ai été G.O. pour Astral Média Radio (feu Énergie et Rock Détente), ce qui a attisé ma passion pour les relations publiques et l’événementiel. De là, j’ai fait mon chemin et suis devenue coordonnatrice d’événements spéciaux pour un géant de la chaussure à quatre lettres. À travers mon parcours, une passion pour les médias sociaux s’est incrustée et j’ai senti le besoin d’explorer davantage cet univers. Une opportunité s’est présentée à moi et sans hésiter, j’ai sauté sur l’occasion!

 Pour quel compte/marque es-tu gestionnaire de communauté?

Je gère le compte de Lise Watier Cosmétiques sur Twitter (@LiseWatier), Facebook (www.facebook.com/LiseWatier) , sur Instagram (@LiseWatier) et bientôt bientôt sur Pinterest!

 Quelle est la principale qualité d’un gestionnaire de communauté?

L’authenticité

 Décris ta job en 140 caractères.

Virtually social, je crée, je tweet, je post et j’instagramme!

 Quel est ton meilleur coup? Celui dont tu es fière? Stratégie

Mon meilleur coup est à venir! Le 1er novembre prochain Lise Watier lance son site d’e-commerce aux États-Unis. Pour l’occasion, nous avons décidé de faire venir des tops bloggeuses de New-York à Montréal afin de leur faire découvrir la marque et la merveilleuse ville où elle est née et établie. Durant l’événement Bonjour Montréal by Lise Watier, elles vivront une escapade de 2 jours, incluant un méga party avec tous les influenceurs de la ville. Sans révéler tous les détails, elles auront deux journées bien chargées et repartirons à la maison avec des souvenirs mémorable en tête. Le but? Lorsqu’on vit une expérience de la sorte, on s’en souvient et on le partage! #BonjourMTL

 Quelle est la pire erreur que tu as commise comme gestionnaire?

Twitter sur le compte de Lise Watier alors que je croyais être sur mon compte perso (oupsy! #iPhoneProblems)! Il faut également être très attentif aux fautes d’orthographes.

 Quelle est la première chose que tu consultes en commençant ta journée? Twitter, Facebook, emails, autres?

Facebook, HootSuite, Twitter perso, Pinterest et email

 Quel est ton outil préféré? Facebook, Twitter, YouTube, HootSuite, thumblr?

J’aime bien HootSuite! Sinon ma récente découverte est WildFire (pas gratuit par contre L), on peut facilement y créer des applications pour Facebook, gérer les comptes, analyser nos plates-formes, et bien plus! C’est génial!

 Les médias sociaux évoluent vite. Comment te gardes-tu à jour?

Que consultes-tu comme site? Je n’ai pas de routine établie, je suis des gens influents sur Twitter qui me réfère souvent vers des articles pertinents. J’aime bien Infopresse et Marketing Bulletin.

 Quel est le plus grand défi pour ta marque?

Créer un gros buzz aux États-Unis afin d’assurer le succès du lancement de notre site web d’e-commerce et d’amener un traffic significatif sur celui-ci.

Es-tu plus iPhone, Android ou BlackBerry?

Pour avoir eu les trois, iPhone sans hésitation! Dans mon travail c’est vraiment l’outil le mieux adapté.

 Question #jeudiconfession : quels comptes Twitter ou pages FB serais-tu gênée d’avouer suivre?

@ODTVA Coupable… J’adore lire le sarcasme des gens!

 Que penses-tu de Google+?

Je l’avoue, je n’ai pas eu vraiment d’intérêt pour cette plateforme…

 Que penses-tu de Pinterest?

J’ADORE! J’y passe beaucoup trop de temps. Pour les gens visuels comme moi, c’est une plateforme géniale pour s’exprimer sans limitations. Il s’agit également d’un outil fantastique pour les entreprises lorsqu’on veut créer une atmosphère autour d’un ou plusieurs produits et la faire découvrir aux consommateurs.

 Si tu pouvais choisir la marque pour laquelle tu voudrais être gestionnaire, quelle serait-elle?

J’y suis déjà! Être la gestionnaire de communauté pour Lise Watier, une marque de produits de beauté de prestige, c’est le bonheur!

 À quoi ressemblent tes journées?

Mon cadran sonne, je regarde les notifications sur mon iPhone. Je réponds rapidement et me dirige au bureau. J’ouvre HootSuite, Facebook, Twitter perso, Pinterest et mes courriels. On répond aux messages urgents. Je fais de la recherche et je brainstorm à tous les jours pour créer du contenu différent et intéressant. Je regarde les statistiques de nos plateformes afin d’analyser ce que les gens aime lire, voir et partager. Outre ça? Je bois beaucoup de thé, je suis en meeting pour des offensives PR avec @RachelLadouceur et j’ai du plaisir!

 Comment vois-tu l’avenir de la profession? Son évolution?

Je crois que ce poste ne fera que grandir. Les médias sociaux font partis de la réalité des entreprises aujourd’hui et celles-ci doivent prendre le pas et s’y mettre. Pour moi, c’est un outil idéal pour être près de nos consommateurs et comprendre leurs besoins. C’est également une source de référence pour eux. Bien que très nouveau, le poste de gestionnaire de communauté est à mon avis un must have pour toute compagnie!

 Des anecdotes intéressantes?

Interaction ou autres. On s’entend, les médias sociaux sont TRÈS accessibles. Je reçois donc souvent des photos ou des commentaires assez cocasses destinés à Madame Watier, car les gens pensent qu’il s’agit de sa page Facebook personnelle.

 Ta plus grande qualité en tant que gestionnaire de communauté? Ce qui te caractérise?

Je suis très accessible et rapide sur le tweet!

  Quel autre gestionnaire de communauté admires-tu? Qui t’influence?

Elles ne sont pas gestionnaires de communauté, mais ce sont deux personnes qui m’influencent beaucoup dans ma carrière et dans mon cheminement professionnel et personnel : @RachelLadouceur, PR Manager pour @LiseWatier et Sonia Ranellucci Events & Sponsorship Manager pour @Aeroplan.

 Quels sont tes #FF tes incontournables?

Des gens qui m’ont encouragé à faire le saut vers les médias sociaux : @SophieDesbiens, @Jean_Sasseville et pour l’amoureuse de mode en moi : @ELLEUK @VogueParis @ALDO_Shoes

 Quel pourcentage de ton temps sur les médias sociaux consacres-tu à ton compte perso?

43,6% J

 Si tu n’étais pas gestionnaire de communauté, tu ferais quoi?

Je serais gestionnaire de projet en événementiel.

 Est-ce que tes amis et ta famille comprennent ce que tu fais, ou es-tu celle qui passe sa journée sur FB et Twitter?

Mes amies oui, car beaucoup d’entre-elles sont dans le domaine des communications et des relations publiques. Ma famille? C’est une autre paire de manches. Pour certains, ma vie est un party et pour d’autres je travaille « dans les Internet »!

 Que recommandes-tu à quelqu’un qui désire faire cela comme métier?

Être passionné, rigoureux, attentif aux détails et aimer les gens!

Pour suivre Katrine Gourom

Facebook : https://www.facebook.com/katrine.gouron
Twitter : @KateGouron
Pinterest: http://pinterest.com/kategouron/
Linkedin: www.linkedin.com/in/katrinegouron
Instagram: @KateGouron

***

 


Autres portraits de gestionnaires :

 

Lecture

Démystifier le métier de gestionnaire de communauté au Québec
What does it take to be a social media strategist?
Les médias sociaux comme métie
5 phrases à ne pas dire a un community manager
10 qualities of a successful Social media manager
L’emploi du temps d’un community manager
Community managers : entre clichés et méconnaissance
La place du community manager dans les strategies social media
Caracteristics of a community manager
Lexique du gestionnaire de commuanuté 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Portrait de gestionnaire de commuanuté : Veronique Gosselin

Author: | No Comments »

Nouveau et méconnu, le métier de gestionnaire de communauté est en évolution constante. Mais depuis un certain temps, on remarque que plusieurs s’improvisent gestionnaires de communauté. Car “poster” sur Facebook et Twitter, ce n’est pas suffisant pour être un authentique gestionnaire. En effet, derrière l’activité de celui-ci, on doit entre autres retrouver une stratégie, un sens du marketing  et un véritable know-how des outils de mesure et des médias sociaux en général. Lire cet article pour mieux comprendre.

Voilà pourquoi j’ai décidé de vous faire connaître davantage ce métier en vous présentant les pros œuvrant derrière les comptes que je suis tous les jours.

La gestionnaire de cette semaine est une recommandation de Nathalie Caron. Il sagit de Veronique Gosselin une fille de Rimouski

 

À quand date la création de tes comptes Twitter et Facebook?

Mon compte personnel Twitter @Verogosselin fut créé en 2010. Mon compte personnel Facebook en 2007

 En quoi as-tu étudié?

J’ai fait un DEC en Arts et Lettres, profil en communications au Cégep de Rimouski. Un DEC en Techniques de Tourisme au Cegep de Matane et un Certificat en Gestion du Tourisme à la TELUQ.

 Depuis combien d’années occupes-tu le poste de gestionnaire de communauté?

Depuis 2010, je suis responsable des comptes de Tourisme Rimouski. À la suite de la fusion avec la Société de promotion économique de Rimouski, j’ai commencé à gérer les comptes de la SOPER en 2111.

 Comment as-tu commencé?

En 2007, je suis devenue responsable du site Web de Tourisme Rimouski. En 2010, nous avons refait complètement le site Web et c’est à ce moment que nous avons décidé de se lancer dans les médias sociaux. Nous avons commencé par une page Facebook, un compte Twitter, un compte Flickr et un compte YouTube pour nos vidéos.

Quand j’ai su que j’allais m’occuper de comptes Twitter professionnels, j’ai décidé de pratiquer avec un compte personnel. J’ai lu beaucoup sur le sujet pour savoir quoi faire ou pas quoi faire.

À la suite de la fusion entre Tourisme Rimouski et la SOPER, j’ai eu le mandat de débuter les médias sociaux de la SOPER. Nous avons créé des comptes distincts, car je considérais que ce n’était pas la même clientèle : clientèle touristique et clientèle économique. On ne peut pas parler de la même façon au deux.

 Pour quel compte/marque es-tu gestionnaire de communauté?

Le compte Twitter de Tourisme Rimouski @TourismRimouski fut créé en 2010

Le compte Facebook de Tourisme Rimouski en 2010

Le compte Facebook de la Société de promotion économique de Rimouski en 2011

Le compte Twitter @SOPERRimouski de la Société de promotion économique de Rimouski en 2011

Quelle est la principale qualité d’un gestionnaire de communauté?

La curiosité est mon meilleur atout. Je suis une personne qui aime savoir TOUT ce qui se passe dans le monde, alors les médias sociaux sont pour moi une source d’info incroyable|

 Décris ta job en 140 caractères.

Responsable des communications, des relations publiques et du Web pour la SOPER et sa division tourisme : Tourisme Rimouski

 Quel est ton meilleur coup? Celui dont tu es fière?

Dans le domaine des médias sociaux, ce fut à chaque fois qu’on m’a contacté pour me demander conseils pour l’élaboration d’une stratégie. Si on me contacte pour des conseils, c’est que d’une certaine façon on trouve que la présence des médias sociaux de Tourisme Rimouski et de la SOPER sont bien fait!

 Quelle est la pire erreur que tu as commise comme gestionnaire?

Il m’est arrivé quelques fois de me tromper de comptes pour Twitter. Des opinions personnelles ont été diffusées sur les comptes professionnels. Heureusement, il n’y a pas eu de conséquences.

 Quelle est la première chose que tu consultes en commençant ta journée? Twitter, Facebook, emails, autres?

Mes courriels sont la première chose que je regarde le matin. Souvent avant même d’être sortie du lit!

 Quel est ton outil préféré? Facebook, Twitter, YouTube, HootSuite, thumblr?

J’ai vraiment un coup de coeur pour Twitter. Il se passe toujours quelque chose sur Twitter!

 Les médias sociaux évoluent vite. Comment te gardes-tu à jour? Que consultes-tu comme site?

Je consulte beaucoup le site Presse citron. Les sites Web francophones sur les nouvelles technologies sont très rares. Presse citron est très bien fait et j’ai trouvé de nombreux trucs. Je suis aussi abonnée a de nombreuses Infolettres dont Descary.com Je suis aussi abonnée à de nombreux spécialistes Web et médias sociaux sur Twitter et je reste à l’affut de l’information qu’ils diffusent.

 Quel est le plus grand défi pour ta marque?

J’ai constaté que pour créer une communauté pour la SOPER ce fut beaucoup plus difficile que pour Tourisme Rimouski. En effet, les organismes de développement économique au Québec ne sont pas encore beaucoup sur Twitter. C’est ainsi beaucoup plus difficile de créer une communauté.

 Es-tu plus iPhone, Android ou BlackBerry?

J’ai un iPhone, il me suit partout!!!

 Question #jeudiconfession : quels comptes Twitter ou pages FB serais-tu gênée d’avouer suivre?

J’assume tous mes abonnements. Je ne suis pas gênée de suivre des entreprises comme celle de Cindy Cinnamon, par exemple, car je crois que sa démarche dans le domaine des médias sociaux est très intéressante.  Elle fait une magnifique utilisation des médias sociaux.

 Que penses-tu de Google+?

Je suis personnellement sur Google+. Tourisme Rimouski et la SOPER le sont aussi. Je dois avouer que je n’y mets pas autant de temps que sur Facebook ou Twitter. On a tenté de concurrencer Facebook et je ne crois pas que pour l’instant c’est réussi. Mais je tiens à garder les comptes ouverts au cas où il aurait du développement.

 Que penses-tu de Pinterest?

J’adore!!! Ce fut ma révélation en 2012! J’y trouve plein de trucs, astuces, recettes de cuisine!

 Si tu pouvais choisir la marque pour laquelle tu voudrais être gestionnaire, quelle serait-elle?

J’aimerais bien une entreprise dans le domaine du voyage, comme Air Transat. J’aime voyager et j’aimerais pouvoir partager ma passion.

 À quoi ressemblent tes journées?

Dès le lever du lit je regarde ce qui se passe dans ma boîte courriel et sur les médias sociaux. Durant toute la journée je fais une veille pour finalement faire une dernière vérification avant de retourner au lit! En plus, de mes autres obligations professionnelles. On boucle la boucle!

 Comment vois-tu l’avenir de la profession? Son évolution?

J’espère que la profession sera un peu plus structurée. Plusieurs personnes s’improvisent gestionnaire de médias sociaux et ce n’est pas toujours réussi !

 Des anecdotes intéressantes?

J’ai adoré une discussion sur le jazz fusion avec Geneviève Borne sur Twitter.

 Ta plus grande qualité en tant que gestionnaire de communauté? Ce qui te caractérise?

Je m’intéresse à tout! Je peux twitter sur la politique, comme sur l’art, le sport, etc.

Quel autre gestionnaire de communauté admires-tu? Qui t’influence?

J’aime beaucoup suivre Kim Auclair sur Twitter. Je trouve que c’est une des meilleures gestionnaires de communauté au Québec.

 Quels sont tes #FF tes incontournables?

Mes #FF sont toujours des gens avec qui j’interagie durant la semaine. Je discute beaucoup avec Edith Jolicoeur, alors elle se retrouve souvent des mes #FF!

 Quel pourcentage de ton temps sur les médias sociaux consacres-tu à ton compte perso?

C’est très variable. En général, j’y suis le soir et le week-end. Durant le jour, je consacre mon temps aux comptes professionnels. Je dirais peut-être un 10 à 15 %.

 Si tu n’étais pas gestionnaire de communauté, tu ferais quoi?

C’est sûr que je serai dans le domaine des communications ou en tourisme. Mes deux passions.

 Est-ce que tes amis et ta famille comprennent ce que tu fais, ou es-tu celle qui passe sa journée sur FB et Twitter?

De plus en plus, les gens comprennent ce que je fais car ils voient les résultats. Par contre, il a fallu longtemps que j’explique ce que les médias sociaux pouvaient apporter.

 Que recommandes-tu à quelqu’un qui désire faire cela comme métier?

Il faut apprivoiser les médias sociaux avec des comptes personnels pour voir ce qu’il est possible de faire ou de ne pas faire. Il est plus facile de réparer des erreurs sur des comptes personnels que des comptes professionnels.

Pour suivre Véronique Gosselin

Facebook : https://www.facebook.com/verogosselin22
Twitter : @Verogosselin
Pinterest: http://pinterest.com/verogosselin/
Linkedin: http://www.linkedin.com/profile/view?id=75546847&trk=tab_pro

***

 

Autres portraits de gestionnaires :

 

 

Lecture

Démystifier le métier de gestionnaire de communauté au Québec
What does it take to be a social media strategist?
Les médias sociaux comme métie
5 phrases à ne pas dire a un community manager
10 qualities of a successful Social media manager
L’emploi du temps d’un community manager
Community managers : entre clichés et méconnaissance
La place du community manager dans les strategies social media
Caracteristics of a community manager 

 

Lexique du gestionnaire de commuanuté 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Portrait de gestionnaire de communauté : Caroline Audet

Author: | No Comments »

Nouveau et méconnu, le métier de gestionnaire de communauté est en évolution constante. Mais depuis un certain temps, on remarque que plusieurs s’improvisent gestionnaires de communauté. Car “poster” sur Facebook et Twitter, ce n’est pas suffisant pour être un authentique gestionnaire. En effet, derrière l’activité de celui-ci, on doit entre autres retrouver une stratégie, un sens du marketing  et un véritable know-how des outils de mesure et des médias sociaux en général. Lire cet article pour mieux comprendre.

Voilà pourquoi j’ai décidé de vous faire connaître davantage ce métier en vous présentant les pros œuvrant derrière les comptes que je suis tous les jours.

J’ai fait la connaissance de Caroline dernièremente et je dois dire que la fille de relation publique en moi se retrouve beaucoup dans Caroline. En accord avec sa réponse sur l’avenir de cette profession. Et vous?

Credit : Patrick Beaudry

Quelle est l’année de création de ton compte Twitter et Facebook?

Compte Facebook en 2007 et Twitter en 2009. Comme nous avons changé de nom en mars 2010 (de GEG à Evenko) nous avons recommencé à 0 avec tous nos comptes à ce moment là.

En quoi as-tu étudié ?

J’ai un DEC en publicité et un BAC en communication-profil Stratégie de production culturelle et médiatique de l’UQÀM.

Cela fait combien d’années que tu occupes le poste de gestionnaire de communauté ?

Officiellement environ 1 an et demi. C’est principalement moi qui s’en occupe, mais j’ai fort heureusement l’aide de plusieurs collègues qui m’aident à tenir les comptes à jour.

Combien de personnes en tout?

Je suis la personne principale. Il y  a les 2 coordo web qui prennent la relève parfois et un stagiaire qui crée des événements sur Facebook et s’occupe des concours parfois.

Comment as-tu commencé ?

Dans un ancien emploi, la tâche m’est revenue puisque j’étais en charge des communications et que je métrisais bien la technologie. Quand j’ai commencé chez evenko, ça s’est aussi ajouté à mes tâches pour plusieurs raisons.

1-    J’étais à l’aise avec ces technologies

2-    En tant que relationniste nous sommes en charge de communiquer l’information au grand public donc c’était logique que au même moment où j’envoie un communiqué de presse aux journalistes, je communique l’information aux fans.

3-    Le fait que je puisse communiquer en anglais et français facilement.

Pour quel compte/marque  es-tu gestionnaire de communauté ?

Evenko et ses Festivals : Osheaga et Heavy MTL.

Sur Twitter: @evenko@evenko_en@Osheaga@Osheaga_FR@HeavyMTL@HeavyMTL_Fr

Sur Facebook: EvenkoOsheagaHeavy MTL

Blogue vidéo: evenko TV (tv.evenko.ca)

Quelle est la qualité principale d’un gestionnaire de communauté ?

Être à l’écoute de ses fans / clients / followers. C’est une communication qui va dans les deux sens.

Décris ta job en 140 caractèreres ?

Promouvoir la marque evenko et ses événements à tous les niveaux.

Quel est ton meilleur coup dont tu es fière ?

L’annonce de la programmation d’Osheaga 2011 en avril dernier. Nous avions annoncé que nous allions dévoiler la programmation à minuit sur Twitter et Facebook. Tous le monde étaient très excités de savoir qui allait faire le festival. Toute la soirée nous avons été très présents sur les réseaux sociaux en publiant des messages amusants et divertissants pour garder les gens éveillés et faire monter l’excitation au maximum. A minuit Osheaga « trendait » à Montréal et tous le monde parlaient de nous le lendemain matin. Évidemment, la programmation très impressionnante a aidé.

Quelle est la pire erreur que tu as faite comme gestionnaire?

Sur Twitter, en avisant nos fans qu’un certain spectacle était presque complet j’ai ajouté un lien pour acheter des billets, mais par erreur c’était le mauvais lien qui menait à un site vraiment peu approprié (je vous passe les détails). La leçon : toujours prendre le temps de vérifier ce que l’on publie et ne pas visiter des sites non appropriés au bureau ;-) Heureusement, je m’en suis rendu compte à temps pour effacer le message avant que ça ne fasse plus de vagues.

Quelle  est la première chose que tu consultes en commençant ta journée ? Twitter, Facebook, emails, autres ?

Facebook et Twitter alors que je suis à peine réveillée (le Blackberry sur la table de chevet…) ensuite je passe aux courriels et quand j’arrive au bureau je visite les sites de nouvelles.

Quel outil est ton préféré Facebook, Twitter, Youtube, Hootsuite, Thumblr?

Pour Twitter : sur un ordinateur hootsuite offre une belle vue d’ensemble pour gérer plusieurs comptes à la fois et permet de préprogrammer des messages ce qui est très pratique.  Sur un Blackberry, j’utilise Seesmic qui me permet d’utiliser plusieurs comptes à la fois et qui gère bien les ajouts de photos ce qui est pratique lorsque je suis à un spectacle par exemple.

Pour Facebook : Je suis vieux jeu et j’utilise Facebook lui-même. Il y a constamment des améliorations très pratiques pour optimiser notre utilisation ex : choisir d’envoyer un « post » à un certains groupes en sélectionnant la langue ou la provenance, les statistiques fournies par Facebook en disent aussi beaucoup sur nos fans.

Es-tu plus Iphone, Blackberry, Android ou?

On me fournit un BlackBerry au travail donc je suis habituée à cela. Je suis vraiment mal habile avec les iPhone, mais je suis un peu jalouse de toutes leurs applications.

Question #jeudiconfession : Quelle compte Twitter ou Page FB suis-tu et que tu serais gênée de le dire?

@WayneCoyne de The Flaming Lips. Il est hilarant!

Comme les médias sociaux évoluent vite, Comment te gardes-tu à jour, que consultes-tu comme site?

Je consulte beaucoup Mashable qui est selon moi une bonne référence. Je lis sur les nouveautés en la matière.

Quel est le plus grand défi pour ta marque ?

On présente plus de 850 événements par année. Évidemment, c’est des styles très variés et ça rejoint des gens bien différents. Le défi est principalement d’en offrir pour tous et de plaire à un maximum de personne.

Que penses-tu de Google +

Je ne l’ai pas beaucoup explore jusqu’à maintenant, mais ça ne m’excite pas vraiment. On dirait seulement une imitation de Facebook qui ne m’apporte pas grand-chose de plus. En plus, l’idée de gérer Facebook et Google + à la fois m’étourdie, c’est beaucoup de contenu en double.

Si tu pouvais choisir la marque pour laquelle tu voudrais être gestionnaire, ca serait laquelle ?

Je me trouve assez comblée présentement. Je suis pas mal fifille, donc possiblement une marque de cosmétique.

A quoi ressemble ta journée ?

Il n’y  en a jamais une pareil…

Comme je suis à la base relationniste pour evenko, ma journée commence par la revue de presse pour voir ce qu’on dit sur nous et nos spectacles. Ensuite je me concentre sur les annonces et la promotion des spectacles à venir. Communiqué de presse, demandes d’entrevue et autres types de promotion. Je travaille conjointement avec les compagnies de disque pour planifier des entrevues avec les artistes et gérer la présence des médias aux spectacles. Le soir je me rends dans les salles pour m’occuper des journalistes, photographes et caméraman qui couvrent le spectacle. Les réseaux sociaux s’incèrent dans toutes mes tâches, lorsqu’il s’agit de faire une revue de presse je regarde évidemment ce qui se dit sur les réseaux sociaux. Dans le cas d’une annonce ou de la promotion d’un spectacle les réseaux sociaux font partie de nos stratégies. Dès qu’un communiqué de presse est envoyé ou qu’un spectacle est annoncé ça doit se retrouver sur Facebook et Twitter. Je profite aussi du fait que je suis aux spectacles pour communiquer sur les réseaux sociaux. À travers cela, je prends le temps de lire chacun des messages qui nous sont envoyés et d’y répondre, ce qui se traduit beaucoup en service à la clientèle.

Comment vois-tu l’avenir de cette profession ?

Plusieurs personnes ne seront pas d’accord avec moi, mais je ne crois pas que ce soit une profession.

Je pense que les réseaux sociaux sont de nouveaux outils que les entreprises doivent utiliser pour mieux communiquer avec leurs clients, avoir une conversation constante avec eux et mieux les servir. De ce fait, ce sont selon moi les autres métiers qui gravitent autour de cela qui vont évoluer. Par exemple, les relationnistes doivent savoir écrire un communiqué de presse, mais le résumer en 140 caractères pour Twitter, l’équipe marketing doit pouvoir créer une pub « télé » qui se partage bien sur le web, le représentant en service à la clientèle doit pouvoir répondre aux questions et plaintes des clients sur Twitter et Facebook, etc, etc.

Ta plus grande qualité en tant que gestionnaire de communauté, ce qui te caractérise?

La curiosité.

Quel autre gestionnaire de communauté admires tu ?

Localement et dans le même domaine que moi je trouve que @MusiquePlus fait un excellent travail. Je ne sais pas si le responsable veut dévoiler son identité…

#FF Les comptes Twitter que tu préfères suivrent?

@basemboshrua pour ses critiques de shows live qui sont hilarantes!
@nickcarter parce que je suis groupie
@sandrarinaldi parce que c’est ma boss ;-)
@SPINmagazine pour toutes les nouvelles sur la musique

% de temps passé sur les médias sociaux lorsque c’est pour ton compte perso ?

Je suis complètement accro, c’est dur à mettre en pourcentage, mais je peux difficilement passer 1 heure sans au moins regarder mon fil Twitter.

Si tu n’étais pas gestionnaire de communauté , tu ferais quoi ?

Je serais retraitée ;-)

Est ce que tes amis et famille comprennent ce que tu fais ou tu es celle qui passe sa journée sur FB et Twitter ?

Les gens pensent sincèrement que je passe mes journées sur Facebook et Twitter et que le soir je fais la fête avec des artistes.

Que recommandes-tu à quelqu’un qui désire faire cela comme métier ?

Être curieux, faire des tests, s’imbiber de la culture de l’entreprise que tu représente et avoir du plaisir.

Pour suivre Caroline Audet

Facebook : Je le garde perso.
Twitter : @CarolineAudet
*****

 

 
Autres portraits de gestionnaires :

 

 

 

 


 

 

 

Lecture

 

Démystifier le métier de gestionnaire de communauté au Québec
What does it take to be a social media strategist?
Les médias sociaux comme métie
5 phrases à ne pas dire a un community manager
10 qualities of a successful Social media manager
L’emploi du temps d’un community manager
Community managers : entre clichés et méconnaissance
La place du community manager dans les strategies social media
Caracteristics of a community manager 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Portrait de gestionnaire de communauté : Honorine Youmbissi

Author: | 1 Comment »

 

Nouveau et méconnu, le métier de gestionnaire de communauté est en évolution constante. Mais depuis un certain temps, on remarque que plusieurs s’improvisent gestionnaires de communauté. Car “poster” sur Facebook et Twitter, ce n’est pas suffisant pour être un authentique gestionnaire. En effet, derrière l’activité de celui-ci, on doit entre autres retrouver une stratégie, un sens du marketing  et un véritable know-how des outils de mesure et des médias sociaux en général. Lire cet article pour mieux comprendre.

Voilà pourquoi j’ai décidé de vous faire connaître davantage ce métier en vous présentant les pros œuvrant derrière les comptes que je suis tous les jours.

Cette semaine on vous présente celle qui gère le compte du Festival Completement Cirque qui avait lieu récemment.

 

À quand date la création de tes comptes Twitter et Facebook?

Je me suis mise sur Facebook en 2009 et j’ai ouvert mon compte Twitter en 2011, quand j’ai décidé d’en faire un pour MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CiRQUE (MCOMPLÈTEMENT CIRQUE, @mtlccirque), juste question de mieux comprendre la mécanique.

 En quoi as-tu étudié?

J’ai une maîtrise en économie, études faites aux HEC.

 Depuis combien d’années occupes-tu le poste de gestionnaire de communauté?

Depuis la création de nos comptes en 2010, mais ce n’est qu’une partie de ce que je fais à l’année, vu que nous n’avons pas de personne dédiée uniquement à cette fonction. En tant que Responsable des relations publiques à la TOHU, la gestion des médias sociaux relève de moi et j’y consacre personnellement en moyenne 12 h par semaine.(Nous n’avons pas une personne dédiée … c’est ce que j’explique plus bas.)

 Comment as-tu commencé?

Un peu par curiosité professionnelle, le désir de comprendre ce qui alimentait cette nouvelle tendance, ces nouveaux comportements, ces nouveaux médias. Quand nous avons choisi d’être sur les médias sociaux, nous avons opté pour une vision vraiment plus relationnelle, donc du ressort de mon département, les relations publiques. Par ailleurs, vu que je travaillais de plus en plus

 Pour quel compte/marque es-tu gestionnaire de communauté?

De façon générale, je gère les comptes TOHU et MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CIRQUE en terme de stratégie, ton, pertinence des contenus. Pour ce qui est de la gestion courante, je suis plus sur MONTRÉAL COMPLÉTEMENT CIRQUE, et dans mon équipe, j’ai quelqu’un qui a repris les comptes TOHU  depuis l’an dernier, et une autre qui m’aide pour le Twitter  du festival. Nos comptes : facebook.com/montrealcompletementcirque, @mtlccirque, facebook.com/tohu, @LaTOHU, Youtube.com/user/latohu, Vimeo.com/montrealcompletementcirq.

 Quelle est la principale qualité d’un gestionnaire de communauté?

Être habité par l’envie de connaître l’autre, comprendre ce qui l’anime et ce qui, éventuellement pourrait l’intéresser au niveau de la marque qu’on représente.

 Décris ta job en 140 caractères?

Créer, maintenir, alimenter les liens entre la TOHU et le reste du monde.

 Quel est ton meilleur coup? Celui dont tu es fière?

À défaut d’être très actif sur twitter, avoir rallié des influenceurs à la cause du cirque, et pouvoir s’en servir comme porte-voix. Je pense notamment à @alaindassylva

 Quelle est la pire erreur que tu as commise comme gestionnaire?

Avoir répondu trop vite à un client et communiqué la mauvaise information.

 Quelle est la première chose que tu consultes en commençant ta journée? Twitter, Facebook, emails, autres?

Je commence toujours par mes emails, histoire de voir qu’est ce qui s’est passé de l’autre côté de la planète, chez ceux pour qui ma nuit était le jour. Ensuite un tour d’horizon rapide de l’actualité et si cette dernière s’avère intéressante, quelques post, sinon des répliques sur nos différents comptes, car je suis immanquablement la première à me connecter.

 Quel est ton outil préféré? Facebook, Twitter, YouTube, HootSuite, thumblr?

Facebook pour sa convivialité, mais surtout le large éventail de possibilités d’interaction et son côté plus … M. et Mme tout le monde. J’ai trouvé Hootsuite très pratique, mais après un usage, je n’ai pas apprécié la perte du contact réel… Je ne m’en sers donc plus du tout, privilégiant l’interaction live.

 Les médias sociaux évoluent vite. Comment te gardes-tu à jour? Que consultes-tu comme site?

Je suis pas mal à l’affût de tout ce qui passe, des recommandations de gestionnaires ou stratèges plus aguerris que moi. Je lis particulièrement les posts de Brian Solis , Simon Mainwairing et son we first blog, sinon, le stratège web de notre agence @ericadechi a toujours plusieurs liens dans sa manche à me proposer pour m’aider à pousser la réflexion plus loin. Ceci étant, certaines ressources plus globales demeurent des must, je pense entre autres à Mashable, Yulcontenu ainsi qu’à  l’observatoire des médias sociaux en relations publiques

 Quel est le plus grand défi pour ta marque?

Pour la TOHU, garder l’attention en ayant trois axes différents, soit la culture, l’environnement et le social, lesquels n’intéressent pas toujours le même auditoire. En ce qui concerne MONTRÉAL COMPLÈTEMENT CiRQUE , le défi est plus de rester actif et pertinent toute l’année alors que le festival ne dure que deux semaines en juillet.

 Es-tu plus iPhone, Android ou BlackBerry?

Définitivement Iphone, simple, facile, et tellement cool!!!

 Question #jeudiconfession : quels comptes Twitter ou pages FB serais-tu gênée d’avouer suivre?

Hum … cette année peut-être le CH

 Que penses-tu de Google+?

J’ai été pour voir, mais pas plus séduite que ça… Pas eu ce feeling que ça m’apporterait quelque chose de plus. Par contre, je suis certaine que Google va tout mettre en œuvre pour déstabiliser Facebook, les enjeux étant énormes … Je ne serai donc pas surprise de voir les choses évoluer et éventuellement le marché se fragmenter entre les deux. En attendant, Facebook garde encore mes faveurs.

 Que penses-tu de Pinterest?

Vachement trippant, c’est comme si une porte s’ouvrait sur un autre monde … Les images de cirque y sont magnifiques … C’est vraiment un outil de choix pour un art comme le nôtre, certainement notre prochain move…

 Si tu pouvais choisir la marque pour laquelle tu voudrais être gestionnaire, quelle serait-elle?

Un resto dont le menu varie souvent, en fait tous les restaurants de Jérôme Ferrer  en espérant pouvoir tout goûter avant d’en parler

 À quoi ressemblent tes journées?

Une suite d’éléments hyper hétéroclites, la gestion des médias sociaux certes, mais aussi recevoir une délégation étrangère de passage à la TOHU, faire la planification stratégique, les suivis de relation de presse, des rédactions diverses … rencontrer des partenaires, fournisseurs … assister à des événements chez nous où à l’extérieur …

 Comment vois-tu l’avenir de la profession? Son évolution?

Je pense que cette fonction devrait rester en relation publiques, aller au-delà de la gestion de communauté virtuelle… Alors que certains pensent que les gestionnaires seront de plus en plus spécialisés et même si je rêve d’avoir une personne dédiée, je ne crois pas en cette spécialisation à moyen terme. Oui les médias sociaux prendront une place grandissante au sein des organisations… Cependant, vu que tout le monde est de plus en plus à l’aise avec les outils, les employés seront de plus en plus polyvalents et la gestion se fera je pense, par un groupe d’employés … et peut-être même tous, avec peut-être un porte-parole pour les gestions de crise.

 Des anecdotes intéressantes?

La fois où un fan fb nous a suggéré de brûler plusieurs personnalités politiques locales et étrangères (en les nommant) lors de la FALLA, cet immense feu que nous faisons à la TOHU à la fin du mois d’août … bruit de criquets J avant de trouver une réponse.

 Ta plus grande qualité en tant que gestionnaire de communauté?

Je prends le temps d’analyser ceux qui interagissent avec nous sur nos plates formes, de les connaître … ma soif de découvrir, d’apprendre.

Quel autre gestionnaire de communauté admires-tu? Qui t’influence?

J’admire particulièrement Andres Restrepo , inventif, mais surtout généreux, qui dans le cadre d’un partenariat avec Artv ne fût point avare de conseils pour la novice que je suis. Katerine-Lune Rollet  est également une référence, elle nous a d’ailleurs donné une formation web 2.0 101 avant notre arrivée sur twitter.

 Quels sont tes #FF tes incontournables?

Mon amie l’humoriste @dorothyrhau, au moins un éclat de rire par jour devant mon écran, @matthieustreliski, pour les tranches de vie de sa fille et par le biais de qui je lis le Devoir, @jeromeferrer qui nous emmène dans ses cuisines … EXTASE, @jewanda pour la mise en valeur du métissage, la création d’un langage qui leur est propre et puis c’est un lien avec mon Cameroun…

 Quel pourcentage de ton temps sur les médias sociaux consacres-tu à ton compte perso?

Même si ma page est souvent ouverte, je dirai 1 h par jour gros max, essentiellement des conversations en fin de journée…

 Si tu n’étais pas gestionnaire de communauté, tu ferais quoi?

Chef … toujours par passion pour les gens et la cuisine aussi bien sûr !

 Est-ce que tes amis et ta famille comprennent ce que tu fais, ou es-tu celle qui passe sa journée sur FB et Twitter?

Ma famille toujours pas. Dans mon entourage par contre, ce que les gens comprennent moins c’est que je sois si peu active sur mes comptes personnels.

 Que recommandes-tu à quelqu’un qui désire faire cela comme métier?

De valider en premier sa passion pour les gens et les relations publiques, ensuite de trouver le créneau dans lequel cette passion s’exprime le mieux. Le reste c’est de la recherche afin de développer ses aptitudes en analyse des tendances de consommation, rester au courant des nouvelles plates-formes …  Mais surtout, garder une certaine polyvalence …

Pour suivre Honorine Youmbissi

Facebook : http://www.facebook.com/hyoumbissitchetagni
Twitter : @youmbissi (plus d’un an que j’y ai pas touché)
Linkedin: http://ca.linkedin.com/in/

***
***

 

 

 

Autres portraits de gestionnaires :

 

 

 

 


 

 

 

Lecture

 

Démystifier le métier de gestionnaire de communauté au Québec
What does it take to be a social media strategist?
Les médias sociaux comme métie
5 phrases à ne pas dire a un community manager
10 qualities of a successful Social media manager
L’emploi du temps d’un community manager
Community managers : entre clichés et méconnaissance
La place du community manager dans les strategies social media
Caracteristics of a community manager 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Portrait de gestionnaire de communauté : Mathieu Bonneau

Author: | No Comments »

Nouveau et méconnu, le métier de gestionnaire de communauté est en évolution constante. Mais depuis un certain temps, on remarque que plusieurs s’improvisent gestionnaires de communauté. Car “poster” sur Facebook et Twitter, ce n’est pas suffisant pour être un authentique gestionnaire. En effet, derrière l’activité de celui-ci, on doit entre autres retrouver une stratégie, un sens du marketing  et un véritable know-how des outils de mesure et des médias sociaux en général. Lire cet article pour mieux comprendre.

Voilà pourquoi j’ai décidé de vous faire connaître davantage ce métier en vous présentant les pros œuvrant derrière les comptes que je suis tous les jours.

Cette semaine on parle de Mathieu Bonneau propriétaire des restos l’Emporte Pièce et Le Smoking Valley et d’un autre prochainement au coin de wellington et Lasalle dans Verdun avec le chef Jean-Francois Pigeon. Il a très bien compris le pouvoir des médias sociaux dans la promotion d’un restaurant. Bonne lecture!

 

À quand date la création de tes comptes Twitter et Facebook?

J’ai débuté mon expérience avec les médias sociaux le 10 mai 2007 avec la création de mon compte facebook personnel. Deux ans plus tard, soit au printemps 2010, je décide d’ouvrir mon premier compte twitter pour mon futur premier restaurant, L’emporte-pièce (@lemportepiece). Ayant vu les bénéfices de ce média, vers l’autonme 2011, je décide d’ouvrir un compte pour mon 2e restaurant, Le smoking vallee (@lesmokingvallee)

En quoi as-tu étudié?

J’ai étudié deux ans en gestion hôtelière à l’UQAM pour ensuite me diriger vers un certificat en publicité à L’UdeM, que je n’ai toutefois pas complété.

 Depuis combien d’années occupes-tu le poste de gestionnaire de communauté?

 J’occupe maintenant le poste de gestionnaire de communauté depuis maintenant 3 ans.

 Comment as-tu commencé?

 J’ai commencé un peu comme tous les curieux «early adopters» des médias sociaux. J’entendais beaucoup parler des médias sociaux comme un avantage gratuit pour pouvoir promouvoir une marque. J’ai inscrit L’emporte-pièce sur facebook et twitter et j’ai plongé dans la communauté.

 Pour quel compte/marque es-tu gestionnaire de communauté?

 L’emporte-pièce, sur twitter: @lemportepiece , sur Facebook: facebook.com/pages/Lemporte-pièce

Le smoking vallée sur twitter: @lesmokingvallee et sur Facebook: facebook.com/pages/Le-Smoking-Vallée/

Quelle est la principale qualité d’un gestionnaire de communauté?

Je crois qu’un gestionnaire de communauté doit être dynamique et curieux en tout temps. Un gestionnaire de communauté doit s’intéresser en tout temps à toutes sortes de gens et de sujets.

Décris ta job en 140 caractères. 

Lire, écrire et débattre sur toutes sortes de sujets actuels et promouvoir mon commerce! #engros

Quel est ton meilleur coup? Celui dont tu es fier? 

Jusqu’à date, ce qui fonctionne le mieux pour moi, c’est poser des questions «humoristiques» sur ma TL. Par exemple: « Les ustensiles dans le lave-vaiselle, est-ce que la tête doit aller vers le haut ou la bas?»

Quelle est la pire erreur que tu as commise comme gestionnaire?  

Commenter trop vite un sujet que je maîtrise mal ou pour lequel je manque de connaissance. Ça nuit à la crédibilité.

Quelle est la première chose que tu consultes en commençant ta journée? Twitter, Facebook, emails, autres?

Mes messages téléphoniques, ensuite mes emails, facebook et twitter.

Quel est ton outil préféré? Facebook, Twitter, YouTube, HootSuite, thumblr?

 Mon outil préféré est twitter pour son instantanéité. Il y a toujours quelqu’un sur twitter prêt à commenter, répondre ou divulguer.

 Les médias sociaux évoluent vite. Comment te gardes-tu à jour? Que consultes-tu comme site?

 J’aime bien lire le magazine infopresse que je reçois à chaque mois.

 Quel est le plus grand défi pour ta marque?

 Garder une relation spéciale avec chacun de mes clients puisque plusieurs de mes clients  ont un sentiment d’appartenance grâce à twitter.

Es-tu plus iPhone, Android ou BlackBerry?

 Iphone

 Question #jeudiconfession : quels comptes Twitter ou pages FB serais-tu gêné d’avouer suivre?

 Mcdonald Canada  @Mcd_canada

 Que penses-tu de Google+?

 Il n’y a que les employés de google qui l’utilisent. (Tiré de L’agence BOS)

 Que penses-tu de Pinterest?

 Je dois bientôt m’inscrire parce que tout le monde en parle!

 Si tu pouvais choisir la marque pour laquelle tu voudrais être gestionnaire, quelle serait-elle?

 Probablement Métro épicier parce que je trouve que c’est un beau modèle d’une grande compagnie québécoise qui évolue et qui VEUT évoluer avec les médias sociaux.

À quoi ressemblent tes journées?

 La journée commence avec un bon café et se termine avec un verre de vin. Entre les deux, le jour, je passe 75% de mon temps au téléphone avec des clients, des fournisseurs et, bien sûr, les communautés facebook et twitter. Le soir, je fais du service au restaurant Le smoking vallée.

Comment vois-tu l’avenir de la profession? Son évolution?

 Elle va être reconnue comme un travail qui se fait à temps plein et difficile puisqu’il n’y a pas “d’heures d’ouverture et de fermeture” avec les médias sociaux. C’est un peu comme avoir un commerce ouvert 24h sur 24.

 Des anecdotes intéressantes? Interaction ou autres.

 J’ai déjà rempli l’emporte-pièce avec juste des gens sur ma TL un midi par hasard. Tout le monde se parlait et jasait de l’actualité twitter.

 Ta plus grande qualité en tant que gestionnaire de communauté? Ce qui te caractérise?

Être extraverti, ne pas avoir peur des mots, de dire mon opinion et aussi de ne pas seulement parler de ma marque mais aussi interagir avec les autres

  Quel autre gestionnaire de communauté admires-tu? Qui t’influence?

 J’admire Vania Larose qui a gérer le compte de @lesmokingvallee pour le départ de la marque. Elle me mettait constamment à jour, elle prenait des photos elle-même et écrivait le blogue en même temps, bravo!

Celui qui m’a influencé ce n’est pas un twitteux mais Oliviero Toscani qui est derrière les pubs de United Colors of Benetton. Il fait parler de sa marque sans nécessairement mettre le produit en avant plan. Vous pouvez aller voir son travail ici.

Quels sont tes #FF tes incontournables?

@MariePbouchard pour sa solidarité

@Paquitlechameau pour ses faux RT

@Marieplourde parce qu’elle s’intéresse à tout le monde

@emilieperreault pour la culture

@Clarah parce que c’est une princesse épicurienne

@Chezfarfelu parce que c’est un commerce du plateau qui tweet très bien

 Quel pourcentage de ton temps sur les médias sociaux consacres-tu à ton compte perso?

 Environ 50%

 Si tu n’étais pas gestionnaire de communauté, tu ferais quoi?

 J’ai une passion pour la publicité ainsi que pour les gens ou le service client. Donc, je serais probablement au service conseil en agence.

 Est-ce que tes amis et ta famille comprennent ce que tu fais, ou es-tu celui qui passe sa journée sur FB et Twitter?

 Avant ils ne comprenaient pas trop. Des «lâche ton téléphone» j’en entendais souvent. Maintenant, lorsqu’ils voient que Le smoking vallée est presque toujours plein après 2 mois d’ouverture, ils comprennent un peu plus.

 Que recommandes-tu à quelqu’un qui désire faire cela comme métier?

 Je lui recommande d’être présent à temps plein sur les médias sociaux et de répondre au plus de gens possible qui s’intéressent à sa marque.

 Pour suivre Mathieu Bonneau

Twitter : @lemportepiece ( considérez que cette adresse twitter est mon adresse perso)
Linkedin Matthieu bonneau
Facebook : Matthieu Bonneau

 

***

 

 

Autres portraits de gestionnaires :

 


 

Lecture

Démystifier le métier de gestionnaire de communauté au Québec
What does it take to be a social media strategist?
Les médias sociaux comme métie
5 phrases à ne pas dire a un community manager
10 qualities of a successful Social media manager
L’emploi du temps d’un community manager
Community managers : entre clichés et méconnaissance
La place du community manager dans les strategies social media
Caracteristics of a community manager