Procédé photographique au look vintage

Author: | No Comments »

Il y a quelque semaine, j’ai rencontré un peu par hasard, un jeune photographe qui pratique cette méthode vieille de 150 ans !

Inventé en 1851, le Collodion humide est un procédé photographique qui a connu une grande popularité dans les années 1870 – 1880 car il permettait d’obtenir des clichés d’une grande finesse et de rendre une gamme de gris particulièrement étendue.

 

Suite à ma rencontre avec Julien Bourbon, propriétaire de Visual-Body  voici ce qu’il avait à dire sur son cheminement :

J’ai débuté la photographie en 2007 où j’ai décidé de passer un diplôme afin d’apprendre les bases ainsi que les termes techniques (malgré qu’en photo il n’y a pas vraiment de règles à suivre, c’est tout l’intérêt).  J’ai réalisé quelques gros projets en numérique (Bambie dans le métro, Projet Atypique, Urban Life…)

 

Et petit à petit, j’ai basculé dans l’air de l’argentique et du Polaroid; beaucoup moins de photos mais plus réfléchis je trouve. En 2012, j’ai découvert le Collodion Humide (inventé en 1851 par Frederick Scott Archer). J’ai décidé d’aller faire un atelier avec René Bolduc  à Sherbrooke afin d’en apprendre les prémices. Depuis, j’ai été totalement conquis par ce procédé auquel je me consacre entièrement. Cela demande des heures de pratique et des années avant d’être totalement maîtrisé, si on peut vraiment le maîtriser.

Photoshoot 

Bien sur, il est possible de se rendre dans son studio du Mile-End pour se faire prendre en  portrait … Voici  “comment se déroule une scéance”

Pour une séance au Collodion, il faut compter environ de 15 à 30 minutes par photo. La 1ère étape est de verser le collodion (que je prépare moi-même) sur une plaque de verre (Ambrotype) ou d’aluminium (Ferrotype). Par la suite, cette plaque est plongée dans un bain de nitrate d’argent afin qu’elle devienne photosensible à la lumière. Vient ensuite l’exposition (la prise de photo), le développement en chambre noire et le fixage (c’est la partie magique de ce procédé). Une fois rincée abondamment, la photo est terminée et peut être vernis.

Gros coup de coeur pour ce concept !!! J’ai booké Julien pour un projet de créatif  dans quelques semaines… bien hâte de vous dévoiler le résultat final!

Rachel St-Amand
rachel@labrigade.me


Tendances mariage 2014

Author: | 1 Comment »

Il y a 1 mois à peine je terminais ma saison de mariage que nous sommes déjà en train de travailler sur les mariages 2014.

Voici donc les premières tendances que l’on remarque pour la prochaine saison

-  Le Cronut : LE nouveau dessert tendance.

C’est le 18 mai 2013, que le cronut est née. D’un mariage (justement thématique :)  du beignet américain (forme) et du typique croissant français (pâte) le tout, frit dans l’huile, roulé dans le sucre, garni de crème et parfumé d’un glaçage.

 

Capture d’écran 2013-11-04 à 19.42.24

Étant donné que le crobeign se conserve à la température pièce pour une durée limitée à quatre heures et demie , la production journalière n’est pas illimitée, premier arrivé premier servi !

 

On le retrouve :

Boutique D Liche

La Cornetteria

Pâtisserie 3M

 

- Pop up Mariage : Vancouver

Plus besoin d’aller à Vegas pour faire un mariage PoP up (j’ai d’ailleurs écrit un billet à ce sujet ici )il existe désormais une version canadienne à Vancouver : The Pop Up Wedding Vancouver

Ce phénomène convient parfaitement à ceux qui désirent se marier tout en style sans tout autant passer de nombreux mois à planifier leur grosse journée (et dépenser beaucoup d’argent)

À quand notre Pop Up Montréal ?

 

Capture d’écran 2013-11-04 à 20.10.23

 

- Crêpes Gâteaux

Capture d’écran 2013-11-04 à 19.59.46

Encore dans le département dessert, le gâteau crêpes détrône le gâteau traditionnel. Peu d’explication est nécessaire pour expliquer la hausse en popularité de ce délice (aussi beau que bon) et aux multiples saveurs

 

http://souvlakiforthesoul.com/

http://souvlakiforthesoul.com/

Capture d’écran 2013-11-04 à 20.15.51

 

- Glamping : Le rustique-chic version 2014

Décomposer ce mot pour trouver “Glam” et “Camping”. Le camping luxueux est la nouvelle alternative à la salle de réception où l’hôtel.

Mais détrompez-vous, ça reste tout de même luxueux : Air conditionné, traiteur gourmet, on met le paquet!

Mathew McConney et sa belle Camila Alves ont choisi cette alternative sur leur ranch au Texas.

Capture d’écran 2013-11-04 à 20.34.54

Capture d’écran 2013-11-04 à 20.35.31
Capture d’écran 2013-11-04 à 20.35.39
Rachel St-Amand
@Rachelstamand


La station Maïs

Author: | No Comments »

On aime les semaines qui commencent avec un événement du lundi!

Lundi dernier avait lieu un lunch découverte mets/bières à la Kitchenette pour célébrer l’arrivée des brasseurs Creemore Springs Brewery Limited et Granville Island Brewing Company maintenant disponible au Québec.

Pour ce faire, le chef nous a concocté un menu dégustation 4 services en accord avec les différentes bières. Mais la grande découverte de cet événement reste sans contredit la station MAÏS qui a définitivement fait parler plus d’un!

Maïs - Jimmy Hamelin

(c) Jimmy Hamelin

Le processus est simple! On choisit un maïs, on le garnit des condiments offerts (et spécialement choisit par le chef dans le but de l’accord idéal) et on déguste notre

 

** Comme dans tous les concepts stations, souvent nous sommes tentés de sélectionner BEAUCOUP trop de condiments… Essayez de vous en tenir à l’essentiel

 

 

Et pour finir, un MUST pour une station de ce genre…

 

photo-77

 

 

Rachel St-Amand

@Rachelstamand

 

 

 


Le mariage en chiffres

Author: | No Comments »

 

Capture d’écran 2013-04-28 à 07.19.17

 

Mercredi dernier, l’équipe de MARIAGE Québec nous convoquait à un 5@7 réseautage des gens de l’industrie pour nous présenter  leur nouveau site Internet et également nous partager les réponses du sondage en ligne (sur mariage Québec et Wedding bells) qui s’est déroulé du 1er août 2012 au 3 mars 2013.

LE COUPLE

  • Un couple sur 4 se fiance en décembre
  • 32% des femmes ont dû mettre de la pression afin d’obtenir la grande demande
  • 55% constatent que la relation avec leur partenaire est plus passionnée depuis leurs fiançailles
  • 25% pensent qu’un arrangement pré-nuptial est une bonne idée

LE MARIAGE

  • En 2012 ont a compté 26 133 mariages au Québec, soit 1873 de plus qu’en 2011.
  • 49% des mariages se feront entre juillet et septembre
  • 124 est le nombre moyen d’invités (chiffre à la baisse depuis 2008)
  • 12% des gens planifient un mariage à destination

Plus spécifiquement sur la publication

  • 68% des gens ont fait un achat suite à une annonce publicitaire vue dans MARIAGE Québec
  • 89% des répondants considèrent MARIAGE Québec comme une source importante d’information lors de la planification de leur mariage

Et finalement, le mariage de célébrités qui vous inspirent le plus…

 

Capture d’écran 2013-04-28 à 07.13.13

 

Pour suivre MARIAGE Québec sur Facebook. Pour suivre WeddingBells sur Facebook

 Et pour me contacter :

Rachel@lapetitetouche.ca
@Rachelstamand


Cuisinez collectivement, une idée d’activité à faire avec vos employés!

Author: | 1 Comment »

Depuis 8 mois déjà que les produits Iögo sont sur nos tablettes d’épicerie et jeudi dernier avait lieu le lancement de leur nouveau programme : Iögo, le goût de faire du bien…

Avant de recevoir l’invitation pour participer au lancement, j’étais plutôt mal informée sur ce que sont les cuisines collectives. Au nombre de 1300 au Québec, les cuisines collectives accueillent quotidiennement des femmes et des hommes qui se réunissent pour planifier, préparer et partager des plats sains et économiques. Qu’ils s’agissent de jeunes familles, de nouvelles mamans, de personnes vivant avec une diète alimentaire particulière (diabétiques, végétariens, etc.), de nouveaux arrivants ou encore de personnes à faible revenu, je suis tombée sous le charme de cette initiative.

L’événement de jeudi dernier.

Une dizaine d’invités, un filet à cheveux et un tablier, un inspirant mot d’introduction de M. Gerry Doutre, et c’est parti.

 

Capture d’écran 2013-04-06 à 10.54.42

 

L’objectif : Collectivement cuisiner un poulet à la basquaise et une soupe de légumes pour que chaque participant reparte avec une portion.

 

Capture d’écran 2013-04-06 à 10.55.12

 

Le défi : Les niveaux de connaissance de cuisine diffèrent, mais entouré du Chef Daniel Vézina et de Dominique Brûlé, la chef de la cuisine collective d’Hochelaga-Maisonneuve, j’épie les moindres mouvements pour bien m’assurer de couper les légumes le plus optimalement.

Capture d’écran 2013-04-06 à 10.55.48

 

 

Constatation : À 10, ça va beaucoup plus vite! Sous l’effluve des oignons et du basilic, on échange des fous rires, des techniques, des histoires vécues à la cuisine collective d’Hochelaga-Maisonneuve, bref, un moment mémorable.

 

Capture d’écran 2013-04-06 à 10.55.26

 

La finale : Et on portionne… Bien important de s’assurer que les portions sont le plus équivalente possible, un règlement dont on tient mordicus à la cuisine collective d’Hochelaga-Maisonneuve.

Capture d’écran 2013-04-06 à 10.56.09

 

La GRANDE finale….

Une cuillère en bois dédicacée du Chef Vézina…. un objet de collection et une parfaite attention! On aime cette petite touche!!

Que ce soit sur une base régulière ou une activité ponctuelle à développer pour vos clients, cuisinez collectivement rapproche les gens. La cuisine, comme la culture et la créativité, permettent de découvrir des facettes inexplorées de l’individu par l’utilisation des formes d’expressions non-verbales. Il est bon de se rapeller que le team building est un processus permettant de développer des valeurs collectives au sein d’un groupe.

Voici un article point par point : Comment organiser un club de cuisine.

 

Capture d’écran 2013-04-06 à 10.56.23

Faits intéressants sur la cuisine collective d’Hochelaga-Maisonneuve (depuis 1986)

  • Plus de 38 542 plats sont cuisinés annuellement dans une cuisine collective
  • Une moyenne de 236 séances a lieu par année
  • Un montant de 220 $ par groupe est nécessaire. Ceci représente un coût moyen par portion de 0,85 $.

**Ayant pour mission de faire découvrir et d’appuyer l’engagement des cuisines collectives, Aliments Ultima contribuera non seulement financièrement, mais également par le don de ses produits Iögo. De plus, le déploiement d’une campagne de visibilité endossé par nul autre que le Chef Daniel Vézina, Guylaine Tremblay et Brigitte Lafleur sous la forme de capsules web. Finalement, un livre de recettes dont tous les profits seront remis aux cuisines collectives.

Capture d’écran 2013-04-08 à 09.15.19

 

 

Rachel St-Amand
rachel@lapetitetouche.ca