Quelques salles privés dans des restaurants

Author: | No Comments »

Pour une réunion, un événement spécial, une sortie de groupe ou bien un anniversaire en famille, les salles privées dans des restaurants sont de solutions très pratiques pour allier discrétion et bonne bouffe.

Milos – 5357 ave. du Parc, Montreal (QC)

La salle Cava peut accueillir 60 personnes en banquet ou bien 90 en cocktail. Le restaurant propose un service valet, de l’équipement audiovisuel et même de la planification d’événement.

MilosCava

Pullman – 3424, Avenue du Parc, Montréal (QC)

2 petites salles pour accommoder 30 ou 50 personnes, principalement en style cocktail. Un équipement audiovisuel est sur place et de nombreux stationnements se trouvent aux abords. Demandez Rebecca.

Pullman

La chronique – 104 Avenue Laurier Ouest‎, Montréal (QC)

Le Chronique

Graziella – 116, rue McGill, Montréal (QC)

Le 116 offre 4 salles de réunion pour des groupes de 10 à 80 personnes dont une salle modulable permettant de recevoir 150 personnes en style cocktail.

Graziella

Feirrera – 1446 Rue Peel  Montréal (QC)

Une salle polyvalente pouvant accueillir jusqu’à 65 personnes en style banquet et jusqu’à 120 en cocktail dînatoire. La location comprend un équipement audiovisuel très complet.Feirera

 

Restaurant Maïs – 5439 St-Laurent, Montréal (PQ)

La salle privée peut accommoder entre 15 et 20 personnes et vous dégusterez de bons tacos bios!
Mais

Ofelia – 1270 Bernard Avenue West, Outremont (QC)

Ofelia

Dans le quartier Dix30.

Zyara – 9140, boul. Leduc n°205 Brossard (QC)

La salle privée accueille 20 personnes assises, avec un accès direct à la terrasse et un écran de projection.

Zyara

L’aurochs – 9395, Boulevard Leduc, suite 5, Brossard (QC)

Ce restaurant possède 2 salles privées, pour accommoder 6 à 10 personnes ou 10 à 24 personnes.

aurochs

Si vous en connaissez d’autres, ajoutez-les dans les commentaires ci-bas.

A bientôt,
Alice Dawlat

Linkedin ou Twitter, on se parle ?


Les milles et une options de l’hotel Crystal pour vos événements

Author: | No Comments »

Mercredi dernier avait lieu les portes ouvertes de l’hôtel Crystal, une visite guidée nous permettant de visiter tous les salles, services et possibilités de ce merveilleux hôtel du centre-ville.

Capture d’écran 2013-04-15 à 17.57.48

 

Que ce soit pour un lancement, un petit atelier ou une grande réception, les salles de réceptions du Crystal acceuillent de 10 à 500 personnes.

Sur 6 000 pieds carrés, les 5 salles du troisième étage se transforment pour répondre à vos besoins.

  • Centre d’affaires ouvert 24 heures comprenant stations Internet avec téléphone
  • Galerie d’Art pouvant accommoder cocktail ou bureau d’enregistrement
  • Terrasse extérieure
  • Technologie Audio Visuelle Crestron
  • Écran intégré, projecteur, lecteur DVD, VHS et téléphone conférence IT (polycom) dans chaque salle
  • Internet sans fil et avec fil
  • Écrans plats devant chaque salle de réunion affichant logos ou clips vidéo

Un photoshoot ? Avez-vous pensé à la location d’un penthouse ?

Capture d’écran 2013-04-15 à 17.57.28

Pourquoi ne pas organisé une réunion privé dans une suite?

Capture d’écran 2013-04-15 à 18.01.27

 

Votre mariage à la coupole ou encore dans une des salles qui reçoit jusqu’à 300 personnes…

 

Capture d’écran 2013-04-15 à 17.58.10

 

Un événement privé? Leur bar à vin est tout à fait approprié

Capture d’écran 2013-04-15 à 17.59.57

 

Mon coup de coeur : Un événement beauté ou encore un “bachelorette” dans le magnifique Amerispa

 

Capture d’écran 2013-04-15 à 17.59.32

Capture d’écran 2013-04-15 à 17.59.06

Vous n’étiez pas présent et aurait aimé voir les différents attributs et services de l’hôtel?

Contactez Zoé   c3@hotellecrystal.com

 

Rachel St-Amand

 


4 Endroits exotiques pour un événement à Montréal

Author: | 1 Comment »

Vous cherchez à faire vivre une expérience exotique à vos invités sans les faire voyager à l’étranger. Je vous présente 4 endroits endroit exotique soit par leur cuisine, concept, ambiance et décor qui vous feront sentir comme si vous étiez ailleurs.

 NACHO LIBRE

 Destination MEXIQUE… sur Beaubien. Ce bar mexicain propose un décor où la nostalgie des années 80 et la lutte mexicaine font équipe.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’un resto, Nacho Libre suggère une carte intéressante telle que différentes versions de Nacho, Quesedilla, Taco….

Pour un anniversaire, un 5à7 thématique ou simplement pour aller voir un match de hockey, l’endroit (et les propriétaires) sont flexibles pour accommoder vos besoins. De plus, le Nacho Libre organise plein d’événements par exemple le lancement d’Atypique – Un collectif de danse contemporaine (chorégraphie créé en fonction de l’aménagement du restaurant). À noter:  la section à l’arrière avec Nintendo original, écran et 2 manettes. On peut organiser un tournoi de Mario Bros.

 

LA COUSCOUSIÈRE D’ALIBABA

Située dans le village, cette «caverne» vous amène directement dans le coeur du Moyen-Orient. Ce restaurant «apportez votre vin» propose un menu tout à fait traditionnel au parfum d’orient avec des couscous, tagine, thé à la menthe et même shishas. Tous les vendredis et samedi soir (où sur réservation) vous pourrez assister à un spectacle de baladi. Pour une célébration d’anniversaire = succès assuré.

 

ATMA

 

Atma est le petit bijou indien sur la Main. Proposant des salons qui accommodent différents groupes au 2e étage dans l’intimité. Dans l’idée du partage, les plats indiens sont servis dans une vaisselle traditionnelle et placés au centre de la table pour que tous y prennent goût. Les souliers ne sont pas admis aux salons.

ZENYA

Destination Japon. Pour un lunch d’affaires ou un anniversaire. Ce gigantesque loft en boiserie noire est situé en plein cœur du Centre-ville à quelques pas de la place des spectacles. Que vous réserviez un des 2 tatami (capacité max 12 ) ou une section dans le restaurant (capacité de groupe jusqu’à 50), on propose des sushis traditionnels et plus éclatés, les ingrédients sont frais et délicieux et l’ambiance est très New Yorkaise. Les souliers ne sont pas admis dans les tatamis.

 

 

Ces restaurateurs ont l’habitude de se plier aux demandes des groupes donc n’hésitez pas à leur faire part de vos besoins. Bon voyage à Montréal!

Adresses:

Nacho Libre, 913 Beaubien, 514.273.6222
Couscoussières, 1460 Amherst, 514.842.6667
Atma, 3962 Boulevard Saint-Laurent, 514.798.8484
Zenya, 486 St-Catherine O.,  514.904.1363

 

 

Rachel St-Amand @Rachelstamand


Les tendances 2012 : Dans notre assiette

Author: | 3 Comments »

En 2011, nous avons été témoins de plusieurs tendances dans le monde culinaire, telles que l’introduction des cakepop, la popularité des restaurants/soirées à aliment unique comme le Marché 27  avec son bar à tartare, où encore L’emporte-pièce, spécialiste des Grilled-cheese et les bars à bonbons sous toutes ses déclinaisons.

J’ai assistée dernièrement à une conférence organisée par le magazine Le Planificateur ou j’ai également animée un atelier sur les tendances traiteur 2012. Voici un résumé de ma présentation.

En 2012, on retrouvera dans les événements…

Du curcuma, épice au ton orangé à saveur boisée et très aromatique, est ajouté au met dans le but de colorer, améliorer la digestion et pour ses effets bienfaiteurs anti cancérogènes. Les traiteurs utiliseront de plus en plus cet épice pour sa coloration et ses propriétés.

Après le cupcake et le macaron, voici Le Whoopie. À l’allure d’un petit gâteau fait de deux ronds de pâte tendre accolés par une crème. Ressemble étrangement à une soucoupe volante.

 

 

Resto éphémère, Food truck, PopUp et autres restos mobiles : Des concepts temporaires qui s’ajustent au lieu, à la température, à l’événement. Qui dure une saison à la fois…
Le restaurant du Village des neiges

 (restaurant Pommery du Village des neiges)

Caroussel Pop-up Brasserie

Les menus sans Gluten. On retrouve beaucoup de gens avec des allergies et intolérances au gluten. Les menus sans-gluten sont donc une demande de plus en plus fréquente. C’est pourquoi les traiteurs doivent avoir des alternatives pour répondre à la demande.

 

Et finalement, les tendances traiteurs en événementiel

La présentation

Ici, il ne s’agit pas d’une nouvelle tendance, mais bien d’un concept primaire qui prend encore plus d’importance. Dans une ère où tout le monde s’improvise traiteur, la présentation est primordiale pour se démarquer  et en mettre plein la vue à ses invités. Demandez à votre traiteur des photos et renseignez-vous s’il est possible de faire une dégustation pour confirmer votre choix et la présentation de votre menu.

 

 

 

Station interactive

Des stations «Live» où le cuisiner interagit avec le client et lui permet de choisir ses ingrédients ou simplement de voir le spectacle, c’est essentiel en 2012.

On veut vivre des expériences et comme l’estomac à une incroyable mémoire, investir sur une station à couper le souffle est un retour sur investissement assuré. Discutez de votre événement avec votre traiteur, il saura développer un concept en lien avec votre thématique.

Barbe à Papa à l'érable

*** En juin dernier, j’ai fait une billet sur la Barbe à papa. Celle-ci est composé de vrai sirop d’érable  dont la saveur et l’odeur est la même que la tire d’érable sur neige. Une station qui peut être intérieur ou extérieur.

 

La technologie

Twitter, Ipad, blogue, cette réalité ne délaisse pas le monde du traiteur. Que ce soit des présentations sur cabaret Ipad (par exemple un clip sur la conception des bouchées, votre logo ou une présentation corporative), des écrans où les «tweets» de vos invités sont diffusés (tweetwall) ou encore de l’interaction sur Facebook du déroulement de la soirée, les invités présents, ou vos fans à la maison, aiment suivre sur les réseaux sociaux le déroulement de la soirée. Pourquoi ne pas utiliser les codes QR sur un plat qui pourrait mener vers le site du traiteur ou encore avoir accès à la recette ?

 

 Et voici une liste plus exhaustive des tendances 2012

 

Maintenant qu’on a bien nourri vos invités, comment  les divertir?  Dans mon prochain billet, je vous présente de nouvelles animations pour vos événements.

Vous avez vu quelque chose de sympa? N’hésitez pas à me partager vos trouvailles !

 

 

Rachel St-Amand
@Rachelstamand

 

 


Portrait de gestionnaire de commuanuté: Genevieve Lagacé

Author: | No Comments »

Nouveau et méconnu, le métier de gestionnaire de communauté est en évolution constante. Mais depuis un certain temps, on remarque que plusieurs s’improvisent gestionnaires de communauté. Car “poster” sur Facebook et Twitter, ce n’est pas suffisant pour être un authentique gestionnaire. En effet, derrière l’activité de celui-ci, on doit entre autres retrouver une stratégie, un sens du marketing  et un véritable know-how des outils de mesure et des médias sociaux en général. Lire cet article pour mieux comprendre.

Voilà pourquoi j’ai décidé de vous faire connaître davantage ce métier en vous présentant les pros œuvrant derrière les comptes que je suis tous les jours.

Aujourd’hui, nous découvrons Geneviève Lagacé. Je mange beaucoup, vous le savez, au resto. Et à chaque fois, je fais un check-in sur Foursquare et Facebook. Mais rares sont les fois où l’on me répond! Alors quelle ne fut pas ma surprise, lors de ma visite au restaurant Le Comptoir, d’obtenir enfin une réponse! Les marques qui écoutent, on aime ça! Je vous invite donc à découvrir celle derrière le compte du restaurant Le Comptoir qui fête son premier anniversaire cette semaine.

Quelle est l’année de création de ton compte Twitter et Facebook?

Je n’ai pas de compte perso Twitter et pour Facebook, en 2008.

 En quoi as-tu étudié ?

Principalement en Art et technologie des médias, au cégep de Jonquière

Pour quel compte/marque  es-tu gestionnaire de communauté ?

Le restaurant Le Comptoir charcuteries et vins situé sur le boulevard St-Laurent, à Montréal

Cela fait combien d’année que tu occupes le poste de gestionnaire de communauté ?

Je gère le compte Twitter du restaurant depuis plus d’une année, au travers de mes autres occupations. Je participe aussi à la mise à jours de nos comptes Facebook: le groupe et la toute nouvelle page!

 Comment as-tu commencé ?

Mon ami de longue date, chef et propriétaire Ségué Lepage m’a fait part de son projet d’ouvrir un restaurant. Au départ, il avait besoin de gens vaillants pour donner des coups de pinceaux au local. Ce que j’ai fait avec grand plaisir! ;)

Puis, je lui ai offert mon aide au niveau de la gestion et des communications. J’ai pensé aller voir ce que Twitter avait à nous offrir. Ça me faisait plaisir de le faire pour le resto et ça me donnait une raison d’apprivoiser doucement cet outil qui prenait alors de plus en plus d’ampleur au Québec. J’ai suivi d’autres restos et marques et je me suis lancée tranquillement.

 Quelle est la qualité principale d’un gestionnaire de communauté ?

J’apprécie ceux qui savent être clairs, précis et punchés dans ce qu’ils ont à dire sur Twitter. Ainsi que ceux ne se prennent pas toujours au sérieux! C’est aussi un divertissement à mon avis, il ne faut pas l’oublier, on est pas des robots.

 Décris ta job en 140 caractères ?

Communiquer au public des choses qu’ils ne savent pas à propos de nous. Écouter, échanger et s’inspirer de ce qui est dit pour s’orienter.

Quel est ton meilleur coup, dont tu es fière ? 

Le fait d’être présente sur Twitter pour couvrir la période d’ouverture du restaurant était selon moi un bon coup. Je suivais déjà les comptes de gens influents et d’autres qui sont à l’affut des moindres nouveautés. J’ai mis la main sur tout ce qui se disait sur nous et je l’ai rendu disponible via Facebook et Twitter. Nous avons eu une présence médiatique extraordinaire pour une première année. J’aime à croire que j’ai donné le petit coup de pouce qu’il fallait au bon moment.

 Quelle est la pire erreur que tu as faite comme gestionnaire?

Je suis des comptes de d’autres restaurants et de recherchistes d’émissions sur la cuisine et la restauration. Les infos qu’ils y mettent sont souvent très inspirantes! On peut aussi compléter les informations manquantes en quelques clics… ce qui peut faire rater une surprise!!!

J’ai réunis les tweets d’un resto et ceux de l’artiste-invité à l’émission Guide resto voir pour leur souhaiter une belle journée de tournage… sans savoir que le nom du resto devait être une surprise pour l’invitée en question! Il faut dire que l’information était déjà là avant que je retweets, c’est donc une erreur collective!

 Quelle est la première chose que tu consultes en commençant ta journée ? Twitter, Facebook, emails, autres ?

Mon Facebook et mes emails personnels, ensuite Twitter. Puis les emails et comptes Facebook du resto.

 Quel outil est ton préféré  Facebook, Twitter, Youtube, Hootsuite, Thumblr?

Je passe plus de temps sur Twitter car j’essaie de tout lire ma TL depuis ma dernière présence. Grâce à twdocs je ne rate pas une info! Comme je suis encore nouvelle dans cet univers, je prends aussi beaucoup de temps sur le web pour lire et parfaire mes connaissances de ces outils à tous les jours.

 Comme les médias sociaux évoluent vite, Comment te gardes-tu à jour, que consultes-tu comme site?

Je cherche les infos sur Google à l’aide de mots clés trouvés dans des articles recommandés sur Twitter ou par des amis Facebook. J’ouvre autant de tabs que possible et je lis!!!

 Quel est le plus grand défi pour ta marque ?

Se faire connaître tant au niveau local que mondial, sans pour autant bombarder le public de messages publicitaires.

Tous les éléments doivent être en place pour que le public (ici, la clientèle) soit satisfait de son repas et de sa soirée. Toute l’équipe travaille très fort tous les soirs pour ça. Donc, quand des clients se mettent à partager leur expérience au restaurant en direct, les abonnés vivent le moment avec eux et peuvent interagir. Nous sommes aussi là pour interagir et répondre à leurs questions s’ils en ont.

 Que penses-tu de Google + ?

Je ne m’y intéresse pas pour le moment, mais je reste à l’écoute de son évolution et j’y accèderai au besoin…

 Es-tu plus Iphone, Blackberry ou Audroid ?

Aucune de ces réponses! J’ai un bon vieux Motorola. Ça fait pas très techno, mais ça fonctionne! Et puis j’utilise surtout le web pour Twitter.

 A quoi ressemble ta journée ?

Le matin, généralement de la maison je consulte les emails, comptes Twitter et Facebook. Je fais beaucoup de lectures: je m’informe de l’actualité du jour et poursuis mon éducation sur les médias sociaux. Je note tout ce qui m’inspire et les tweets qui me viennent en tête pour les partager au moment opportun.

L’après-midi, je le passe souvent au resto à donner un coup de main aux achats à faire, à la comptabilité, à la gestion, etc. Je fais le plein d’informations pertinentes à tweeter et passe à l’action!

 Question #jeudiconfession : Quelle compte Twitter ou Page FB suis-tu et que tu serais gênée de le dire?

La page Facebook de US Weekly parce qu’il ne faut rien rater des tribulations amoureuses à Hollywood! ;)

 Si tu pouvais choisir la marque pour laquelle tu voudrais être gestionnaire , ca serait laquelle ?

Au risque de paraître présomptueuse, je ne voudrais pas être la gestionnaire d’une autre marque que la mienne puisque celle-ci m’inspire énormément: je ne suis presque jamais en panne de choses à dire, il y a toujours plein de nouveautés ou d’événements à signaler. Il faut dire aussi que je suis passionnée de cuisine et que j’ai accès à des plats extraordinaires tout en travaillant devant mon ordi!

 Comment vois-tu l’avenir de cette profession ?  

Il y aura sans doute de l’abus comme dans toutes nouveautés et il faudra réglementer pour conserver l’authenticité de cet outil… je trouve bien qu’il y ait maintenant un code non-écrit pour inciter les bloggeurs à dévoiler leurs présence à des événements commandités. Quel est le but recherché de la population sur Twitter? Comment faire en sorte de maintenir leur intérêt et d’aller chercher les autres? Beaucoup de questions restent à répondre…

 Anecdotes intéressantes ? 

Un groupe qui partageait leur expérience du resto en direct sur Twitter était tout simplement éblouit! Je leur ai donc proposé une visite de la salle des charcuteries. Ils ont adoré!

 Ta plus grande qualité en tant que gestionnaire de communauté, ce qui te caractérise?

Dans la bio Twitter, je m’identifie clairement aux tweets. Je trouve que ça fait plus personnalisé! Et puis, je réfléchie beaucoup à mes interventions, j’essaie de ne pas parler pour rien dire et surtout de ne pas faire de fautes d’orthographes!

 Quel autre gestionnaire de communauté admires tu ? 

Il y a du bon un peu partout que je tente d’adapter à notre domaine d’activités. Je ne suis pas un gestionnaire en particulier, car ils peuvent être sous plus d’une marque.

 % de temps passé sur les médias sociaux lorsque c’est pour ton compte perso ?

25%: j’essaie de garder mes impressions plus personnelles pour mon compte perso et partager ça avec mes amis plutôt qu’avec les abonnés du resto. Je ne sais pas si je fais bien, mais c’est comme ça pour le moment!

 Si tu n’étais pas gestionnaire de communauté , tu ferais quoi ?

Je retournerais peut-être en télé (j’ai fait beaucoup de coordination) ou dans mon patelin natal pour y découvrir un autre métier: la ville c’est bien mais je reste une fille de la campagne à la recherche de calme et de beaux paysages.

Est ce que tes amis et famille comprennent ce que tu fais ou tu es celle qui passe sa journée sur FB et Twitter ?

Chaque métier a ses limites de compréhension. Je ne crois pas comprendre tous ce que les autres font à 100% alors je n’en demande pas autant de mon entourage. Pareil pour la télé, les gens regardent le spectacle mais n’ont pas idée de ce qui se trame derrière le rideau…

 Que recommandes-tu à quelqu’un qui désire faire cela comme métier ?

Réfléchie. Lit. Et aime!!!

Pour suivre Geneviève Lagacé

Sur  Facebook

*******

Autres portraits des Gestionnaire de Communauté :