Portrait de gestionnaire de commuanuté: Genevieve Lagacé

Nouveau et méconnu, le métier de gestionnaire de communauté est en évolution constante. Mais depuis un certain temps, on remarque que plusieurs s’improvisent gestionnaires de communauté. Car « poster » sur Facebook et Twitter, ce n’est pas suffisant pour être un authentique gestionnaire. En effet, derrière l’activité de celui-ci, on doit entre autres retrouver une stratégie, un sens du marketing  et un véritable know-how des outils de mesure et des médias sociaux en général. Lire cet article pour mieux comprendre.

Voilà pourquoi j’ai décidé de vous faire connaître davantage ce métier en vous présentant les pros œuvrant derrière les comptes que je suis tous les jours.

Aujourd’hui, nous découvrons Geneviève Lagacé. Je mange beaucoup, vous le savez, au resto. Et à chaque fois, je fais un check-in sur Foursquare et Facebook. Mais rares sont les fois où l’on me répond! Alors quelle ne fut pas ma surprise, lors de ma visite au restaurant Le Comptoir, d’obtenir enfin une réponse! Les marques qui écoutent, on aime ça! Je vous invite donc à découvrir celle derrière le compte du restaurant Le Comptoir qui fête son premier anniversaire cette semaine.

Quelle est l’année de création de ton compte Twitter et Facebook?

Je n’ai pas de compte perso Twitter et pour Facebook, en 2008.

 En quoi as-tu étudié ?

Principalement en Art et technologie des médias, au cégep de Jonquière

Pour quel compte/marque  es-tu gestionnaire de communauté ?

Le restaurant Le Comptoir charcuteries et vins situé sur le boulevard St-Laurent, à Montréal

Cela fait combien d’année que tu occupes le poste de gestionnaire de communauté ?

Je gère le compte Twitter du restaurant depuis plus d’une année, au travers de mes autres occupations. Je participe aussi à la mise à jours de nos comptes Facebook: le groupe et la toute nouvelle page!

 Comment as-tu commencé ?

Mon ami de longue date, chef et propriétaire Ségué Lepage m’a fait part de son projet d’ouvrir un restaurant. Au départ, il avait besoin de gens vaillants pour donner des coups de pinceaux au local. Ce que j’ai fait avec grand plaisir! 😉

Puis, je lui ai offert mon aide au niveau de la gestion et des communications. J’ai pensé aller voir ce que Twitter avait à nous offrir. Ça me faisait plaisir de le faire pour le resto et ça me donnait une raison d’apprivoiser doucement cet outil qui prenait alors de plus en plus d’ampleur au Québec. J’ai suivi d’autres restos et marques et je me suis lancée tranquillement.

 Quelle est la qualité principale d’un gestionnaire de communauté ?

J’apprécie ceux qui savent être clairs, précis et punchés dans ce qu’ils ont à dire sur Twitter. Ainsi que ceux ne se prennent pas toujours au sérieux! C’est aussi un divertissement à mon avis, il ne faut pas l’oublier, on est pas des robots.

 Décris ta job en 140 caractères ?

Communiquer au public des choses qu’ils ne savent pas à propos de nous. Écouter, échanger et s’inspirer de ce qui est dit pour s’orienter.

Quel est ton meilleur coup, dont tu es fière ? 

Le fait d’être présente sur Twitter pour couvrir la période d’ouverture du restaurant était selon moi un bon coup. Je suivais déjà les comptes de gens influents et d’autres qui sont à l’affut des moindres nouveautés. J’ai mis la main sur tout ce qui se disait sur nous et je l’ai rendu disponible via Facebook et Twitter. Nous avons eu une présence médiatique extraordinaire pour une première année. J’aime à croire que j’ai donné le petit coup de pouce qu’il fallait au bon moment.

 Quelle est la pire erreur que tu as faite comme gestionnaire?

Je suis des comptes de d’autres restaurants et de recherchistes d’émissions sur la cuisine et la restauration. Les infos qu’ils y mettent sont souvent très inspirantes! On peut aussi compléter les informations manquantes en quelques clics… ce qui peut faire rater une surprise!!!

J’ai réunis les tweets d’un resto et ceux de l’artiste-invité à l’émission Guide resto voir pour leur souhaiter une belle journée de tournage… sans savoir que le nom du resto devait être une surprise pour l’invitée en question! Il faut dire que l’information était déjà là avant que je retweets, c’est donc une erreur collective!

 Quelle est la première chose que tu consultes en commençant ta journée ? Twitter, Facebook, emails, autres ?

Mon Facebook et mes emails personnels, ensuite Twitter. Puis les emails et comptes Facebook du resto.

 Quel outil est ton préféré  Facebook, Twitter, Youtube, Hootsuite, Thumblr?

Je passe plus de temps sur Twitter car j’essaie de tout lire ma TL depuis ma dernière présence. Grâce à twdocs je ne rate pas une info! Comme je suis encore nouvelle dans cet univers, je prends aussi beaucoup de temps sur le web pour lire et parfaire mes connaissances de ces outils à tous les jours.

 Comme les médias sociaux évoluent vite, Comment te gardes-tu à jour, que consultes-tu comme site?

Je cherche les infos sur Google à l’aide de mots clés trouvés dans des articles recommandés sur Twitter ou par des amis Facebook. J’ouvre autant de tabs que possible et je lis!!!

 Quel est le plus grand défi pour ta marque ?

Se faire connaître tant au niveau local que mondial, sans pour autant bombarder le public de messages publicitaires.

Tous les éléments doivent être en place pour que le public (ici, la clientèle) soit satisfait de son repas et de sa soirée. Toute l’équipe travaille très fort tous les soirs pour ça. Donc, quand des clients se mettent à partager leur expérience au restaurant en direct, les abonnés vivent le moment avec eux et peuvent interagir. Nous sommes aussi là pour interagir et répondre à leurs questions s’ils en ont.

 Que penses-tu de Google + ?

Je ne m’y intéresse pas pour le moment, mais je reste à l’écoute de son évolution et j’y accèderai au besoin…

 Es-tu plus Iphone, Blackberry ou Audroid ?

Aucune de ces réponses! J’ai un bon vieux Motorola. Ça fait pas très techno, mais ça fonctionne! Et puis j’utilise surtout le web pour Twitter.

 A quoi ressemble ta journée ?

Le matin, généralement de la maison je consulte les emails, comptes Twitter et Facebook. Je fais beaucoup de lectures: je m’informe de l’actualité du jour et poursuis mon éducation sur les médias sociaux. Je note tout ce qui m’inspire et les tweets qui me viennent en tête pour les partager au moment opportun.

L’après-midi, je le passe souvent au resto à donner un coup de main aux achats à faire, à la comptabilité, à la gestion, etc. Je fais le plein d’informations pertinentes à tweeter et passe à l’action!

 Question #jeudiconfession : Quelle compte Twitter ou Page FB suis-tu et que tu serais gênée de le dire?

La page Facebook de US Weekly parce qu’il ne faut rien rater des tribulations amoureuses à Hollywood! 😉

 Si tu pouvais choisir la marque pour laquelle tu voudrais être gestionnaire , ca serait laquelle ?

Au risque de paraître présomptueuse, je ne voudrais pas être la gestionnaire d’une autre marque que la mienne puisque celle-ci m’inspire énormément: je ne suis presque jamais en panne de choses à dire, il y a toujours plein de nouveautés ou d’événements à signaler. Il faut dire aussi que je suis passionnée de cuisine et que j’ai accès à des plats extraordinaires tout en travaillant devant mon ordi!

 Comment vois-tu l’avenir de cette profession ?  

Il y aura sans doute de l’abus comme dans toutes nouveautés et il faudra réglementer pour conserver l’authenticité de cet outil… je trouve bien qu’il y ait maintenant un code non-écrit pour inciter les bloggeurs à dévoiler leurs présence à des événements commandités. Quel est le but recherché de la population sur Twitter? Comment faire en sorte de maintenir leur intérêt et d’aller chercher les autres? Beaucoup de questions restent à répondre…

 Anecdotes intéressantes ? 

Un groupe qui partageait leur expérience du resto en direct sur Twitter était tout simplement éblouit! Je leur ai donc proposé une visite de la salle des charcuteries. Ils ont adoré!

 Ta plus grande qualité en tant que gestionnaire de communauté, ce qui te caractérise?

Dans la bio Twitter, je m’identifie clairement aux tweets. Je trouve que ça fait plus personnalisé! Et puis, je réfléchie beaucoup à mes interventions, j’essaie de ne pas parler pour rien dire et surtout de ne pas faire de fautes d’orthographes!

 Quel autre gestionnaire de communauté admires tu ? 

Il y a du bon un peu partout que je tente d’adapter à notre domaine d’activités. Je ne suis pas un gestionnaire en particulier, car ils peuvent être sous plus d’une marque.

 % de temps passé sur les médias sociaux lorsque c’est pour ton compte perso ?

25%: j’essaie de garder mes impressions plus personnelles pour mon compte perso et partager ça avec mes amis plutôt qu’avec les abonnés du resto. Je ne sais pas si je fais bien, mais c’est comme ça pour le moment!

 Si tu n’étais pas gestionnaire de communauté , tu ferais quoi ?

Je retournerais peut-être en télé (j’ai fait beaucoup de coordination) ou dans mon patelin natal pour y découvrir un autre métier: la ville c’est bien mais je reste une fille de la campagne à la recherche de calme et de beaux paysages.

Est ce que tes amis et famille comprennent ce que tu fais ou tu es celle qui passe sa journée sur FB et Twitter ?

Chaque métier a ses limites de compréhension. Je ne crois pas comprendre tous ce que les autres font à 100% alors je n’en demande pas autant de mon entourage. Pareil pour la télé, les gens regardent le spectacle mais n’ont pas idée de ce qui se trame derrière le rideau…

 Que recommandes-tu à quelqu’un qui désire faire cela comme métier ?

Réfléchie. Lit. Et aime!!!

Pour suivre Geneviève Lagacé

Sur  Facebook

*******

Autres portraits des Gestionnaire de Communauté :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *