Portrait de blogueurs : Stéphanie Grondin

Vous lisez leurs blogues assidûment, mais que savez-vous sur eux? Plusieurs blogueurs bloguent par plaisir, par passion. Ils le font donc à temps partiel, ayant un emploi à temps plein. J’ai donc pensé vous en faire découvrir chaque semaine afin d’apprendre à les connaître davantage.

Cette semaine, nous découvrons Stéphanie Grondin du blogue Curiosités et gourmandises

Steph

 

Quelle âge as-tu? 40

En quoi as-tu étudié ?
J’ai fait mon baccalauréat en droit et mon diplôme d’étude supérieure en droit notarial à l’Université Laval, à Québec.

Quel emploi occupes-tu??
Après avoir travaillé plusieurs années comme notaire dans des cabinets d’avocats d’envergure nationale, je suis maintenant conseillère-conformité juridique et réglementaire à la Caisse centrale Desjardins. J’ai également été copropriétaire du restaurant l’Assommoir Bernard durant près de 5 ans.

Tu as parti ton blogue en quelle année?
J’ai lancé mon propre blogue en septembre 2012.

 Comment as-tu commencé ?
Comme j’étais dans le milieu de la restauration, que je mangeais toujours au resto. et que j’adorais écrire, tous mes amis m’encourageaient à partir mon blogue resto afin de partager mes découvertes et mes coups de coeur. Malheureusement, je manquais de temps mais l’idée faisait tout de même son chemin, petit à petit, dans ma tête. Un jour, j’ai vu une annonce sur Twitter. Antoine Gélinas, du blogue Bouchées Doubles , cherchait des collaborateurs. Je l’ai contacté et voilà que ma carrière de blogueuse était lancée. J’ai collaboré à Bouchées Doubles de juin 2011 à septembre 2012. Durant cette période, j’ai vendu mes parts de l’Assommoir et comme j’avais plus de temps pour respirer, j’ai décidé de lancer mon propre blogue à la fin de l’été 2012.

 Quels sont les autres blogues que tu suis?
Je dirais que Tellement Swell , le blogue d’Eve Martel, est le seul que je lis assidûment. Toutefois, je consulte régulièrement d’autres blogues pour des besoins plus spécifiques. Pour les restos, Tastet est pas mal ma référence. J’aime aussi beaucoup Will Travel for Food et Les Tuyaux Bouffe de Katerine-Lune Rollet pour des adresses gourmandes à l’extérieur de la province et du pays. Pour les recettes, je fais confiance au blogue de mon amie Marie-Andrée Vézina (Cerises & Gourmandises tandis que pour les voyages, c’est Taxi-Brousse de Marie-Julie Gagnon qui me fait rêver.

Quel est ton meilleur billet? 
Je les aime tous mais celui qui a eu le plus de visibilité et qui est, encore à ce jour le plus populaire, est celui portant sur les capsules compatibles pour les machines à café Nespresso :

Capture d’écran 2015-02-28 à 12.00.19 PM

Quel est ton meilleur resto ?
Ouf, cette question est la plus difficile à répondre. Je n’arrive pas à choisir. Comme je fais beaucoup dans l’actualité gourmande, j’essaie d’essayer toujours de nouveaux endroits et je ne retourne que très rarement deux fois à la même adresse. Mais, parmi mes coups de cœur, il y a le St. Urbain, Lawrence, Mercuri, Impasto, Chez Victoire, Mile-Ex, Meson, Pizzeria Gema, Bouillon Bilk, Pastaga, Vin Papillon et plusieurs autres.

 Quelles sont les qualités d’une bonne relationniste
Pour moi, une bonne relationniste c’est quelqu’un, comme Mimi Vallée, qui nous envoie des invitations ponctuelles, claires avec tous les détails de l’événement. Une fois sur place, elle est toujours présente et prête à répondre à nos questions. Ses événements sont toujours intéressants et animés et ils respectent l’horaire établi, ils débutent et se terminent à l’heure dite. Finalement, elle est rigoureuse dans ses suivis mais sans mettre trop de pression, elle comprend très bien qu’il n’est pas toujours évident de combiner blogue et travail à temps plein. J’aime aussi beaucoup qu’elle nous demande notre accord avant de nous envoyer un produit, comme ça si c’est un produit qui ne nous intéresse pas, on peut déjà refuser l’envoi, ce qui évite bien des discussions inutiles par la suite.

Combien d’heures passes-tu sur ton blogue par semaine?
Beaucoup! Si j’inclue les événements, je dirais facilement entre 20 et 25 heures par semaine.

Est-ce difficile de combiner travail et blogue?
Je dois admettre que ce n’est pas toujours évident de combiner tout ça. Les événements se terminent souvent tard et le réveil-matin sonne tôt. Mais j’y arrive quand même assez bien. Je profite de chaque moment libre pour écrire, que ce soit à l’heure du lunch, en soirée ou le week end.

Combien de billets fais-tu par semaine?
Au moins 3 mais quelques fois, j’en fais plus, dépendant de la période de l’année. J’ai également trois collaboratrices qui écrivent pour moi sur une base régulière : Mariève Jalette, Janie Boutin et Roxane Marchand.

D’ou vient le nom de ton blogue?
Curieuses et gourmande, c’est moi. Ce sont deux qualificatifs qui me décrivent extrêmement bien.

Tu prends tes photos avec iphone? Si non, quel est ton appareil photo?
J’utilise mon Iphone 6.

 Est-ce que tes amis et familles comprennent cette double vie/passion?
Pas toujours. De plus en plus mais au début, je dois admettre que c’était plus compliqué. Je dirais que pour moi, c’est la première année qui a été la plus difficile. On veut être partout, on veut se faire connaître et se faire un nom ce qui implique qu’on n’est pas mal moins disponible pour tout le reste. Les gens de mon entourage ne comprenaient pas que j’annule des soupers ou des activités pour un événement. Aujourd’hui, c’est mieux mais j’ai encore des amis qui ne comprennent pas vraiment ce que je fais ni pourquoi je le fais.

Quelles sont tes adresses médias sociaux?

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *